• icon-wishlist
  • icon-cart
Imprimer

L'entretien écologique des annuelles

  • Difficulté:
    Fermer Difficulté
    Bricoleur débutant - Facile
    Bricoleur intermédiaire - Modéré
    Bricoleur expérimenté - Difficile
    Professionnel - Expert

Elles embellissent les plates-bandes, protègent les légumes contre les insectes et accompagnent à merveille les vivaces : les annuelles sont incontournables !

Faciles à cultiver, la majorité d’entre elles fleurissent à profusion durant la belle saison. La grande diversité des couleurs et des formes, l'abondance et la continuité de leur floraison, soit de mars ou avril jusqu'en octobre, permettent mille et une possibilités. Découvrez lesquelles choisir et comment les entretenir.

Des qualités remarquablesPétunia avec une abondante floraison

  • Leur précocité à fleurir produit un effet instantané dans les aménagements
  • Leur floraison abondante et continue assure le maintien de la couleur durant toute la saison
  • Le grand nombre d'espèces et de variétés permet de changer les couleurs à peu de frais et de varier les effets chaque année
  • Leur entretien est plutôt minime et elles n'envahissent pas les plates-bandes

 

L'utilisation des annuelles au jardin

Peu importe le style de jardin et les tendances en aménagement, les annuelles, soit en isolé ou en association, peuvent assumer diverses fonctions au jardin:

  • Produire un effet spectaculaire grâce à un choix judicieux de végétaux de formes et de hauteurs variées disposés en massifs
  • Attirer l'attention à des endroits stratégiques
  • Combler les interstices dans une nouvelle plate-bande de vivaces
  • Servir de lien entre les floraisons des vivaces et des arbustes ornementaux
  • Constituer de magnifiques jardinières, bacs à fleurs et paniers suspendus
  • Créer un effet de plate-bande en regroupant les annuelles cultivées en pot sur le bord d'une piscine ou d'un spa
  • Embellir le potager tout en aidant à protéger les légumes contre les insectes ravageurs

Dans les aménagements, il est préférable de limiter le nombre de couleurs pour obtenir un meilleur effet visuel et une plus grande harmonie de la composition.

 

La plantation des annuellesLes surprenantes fleurs tubulaires de l’anigozanthos

La qualité des plants d'annuelles que vous achetez pour la plantation dans vos plates-bandes est primordiale pour une bonne reprise de ceux-ci.

Pour choisir vos plants d'annuelles, assurez-vous :

  • Qu'ils sont vigoureux, compacts et bien ramifiés
  • Que le feuillage soit bien vert et exempt de taches, d’insectes et de maladies
  • Que l’enracinement des plants est solide
  • Que les plants, de préférence, aient peu de fleurs sinon aucune pour favoriser une bonne reprise à la plantation

Vous pouvez démarrer vous-même vos annuelles, ou les acheter en caissettes ou en multicellules à votre magasin horticole. Vous pouvez aussi acheter des produits finis tels que des jardinières ou des pots patio pour aménager votre balcon, votre patio ou de petits espaces.

La période de plantation

La plantation des annuelles s'effectue lorsqu'il n'y a plus de risque de gel. Il est préférable de procéder à la plantation pendant une journée ombragée ou tard dans l’après-midi pour réduire le choc de transplantation. Informez-vous auprès de votre conseiller en magasin.

La préparation du sol des plates-bandes

Pour combler leurs besoins, les annuelles demandent généralement un sol fertile, meuble et bien drainé. La préparation doit se faire lorsque le sol est dégelé et suffisamment asséché pour être travaillé.

  • Retourner la terre sur une profondeur de 45 à 60 cm à l’aide d’une fourche à bêcher ou d’un cultivateur rotatif pour l’ameublir. Les mauvaises herbes sont enlevées au cours de cette opération
  • Épandre au sol 5 à 7 cm de matière organique comme le compost, de la mousse de tourbe ou du fumier et l’incorporer légèrement en surface. Il est aussi possible d’utiliser un terreau de qualité conçu spécialement pour la plantation d’annuelles et de vivaces. Ces mélanges contiennent généralement du compost, de la tourbe de sphaigne, de l’humus et de la perlite
  • Un supplément à base de farine d’algues de Gaspésie ou de farine d’os est excellent pour la croissance des racines
  • Un engrais à libération lente naturel à base de luzerne ou de farine de crustacés peut être incorporé au sol pour procurer des éléments nutritifs aux plantes pendant toute la saison et améliorer la qualité du sol. Vous pouvez aussi utiliser un engrais à libération lente de type 4-8-4 pour maintenir la vigueur des plants et obtenir une floraison continue et abondante

Les étapes de plantation pour bien réussir vos annuelles en plate-bandeRésistant et de croissance rapide, ce pelargonium porte de grosses fleurs rondes 

  • 1. Arroser le terreau des caissettes ou des pots au moins une heure avant la transplantation
  • 2. Supprimer toutes les fleurs et le feuillage jauni ou endommagé pour favoriser l’enracinement
  • 3. Pincer l'extrémité des plants trop hauts pour les faire ramifier et favoriser l’enracinement
  • 4. Séparer les plants des caissettes en tranchant les mottes de racines avec un couteau
  • 5. Déloger les plants en pots ou en cellpak en les retournant et en prenant soin de ne pas trop déranger les racines
  • 6. Couper du tiers les racines enroulées et les dégager délicatement avant de planter
  • 7. Planter les plants en tenant compte de l’espacement indiqué sur l’étiquette. De façon générale, un espacement de 10 à 20 cm entre les plants est recommandé pour la plupart des annuelles
  • 8. Pour un meilleur effet, disposer les plants en quinconce dans la plate-bande
  • 9. Creuser un trou légèrement plus grand que la motte de racines à l’aide d’une truelle de jardinage
  • 10. Placer la motte au fond du trou en vous assurant que le niveau de la motte soit égal au niveau du sol
  • 11. Arroser en profondeur immédiatement après la plantation et régulièrement

 

L’entretien des annuelles

La fertilisation des annuelles

Les besoins en fertilisation peuvent varier selon les espèces. Par exemple, certaines annuelles préfèrent un sol pauvre plutôt qu’un sol riche. Des annuelles comme les alysses odorantes, les capucines, les cosmos et les gazanias produisent un feuillage luxuriant au détriment d’une floraison abondante en sol riche. Dans ce cas, ces plantes ne doivent être fertilisées qu’au moment de la plantation. Il est donc important de bien se renseigner sur les besoins des plantes et de les observer régulièrement durant la saison pour ajuster leur fertilisation.

Un apport d’engrais au printemps et un autre en été sont généralement suffisants pour les plantes qui demandent un sol fertile. Ces apports permettent aux plantes les plus gourmandes d’avoir une floraison abondante tout au long de la saison. Vous pouvez utiliser les mêmes engrais qui ont été cités dans la section La préparation du sol des plates-bandes ci-haut.

L’arrosage et le paillage

Durant la période de croissance, il est possible que les plantes annuelles nécessitent des arrosages. Les fleurs peuvent particulièrement souffrir durant une période de sécheresse. Vous devrez probablement combler leurs besoins en eau pendant cette période. De façon générale, les annuelles requièrent 3 cm d’eau par semaine, soit par la pluie et/ou les arrosages.

  • Vérifier l’humidité du sol en creusant sur une profondeur de 7 à 10 cm
  • Si nécessaire, arroser en profondeur : plus le système racinaire sera développé en profondeur, plus les plantes seront résistantes aux canicules estivales
  • Éviter de faire de fréquents arrosages de surface. Cette façon de faire provoque un enracinement superficiel et les plants résisteront moins bien aux périodes de sécheresse
  • Arroser le matin de façon à permettre au feuillage de sécher rapidement. Les règlements municipaux ne sont pas toujours adaptés à l'arrosage des plantes d'extérieur. Souvent l'arrosage est interdit le matin, au profit d'un arrosage de fin de soirée. Dans ce cas, il est préférable d’irriguer directement le sol plutôt que le feuillage pour minimiser le développement de maladies. Pour ce faire, utiliser un boyau suintant conçu à cet effet et une minuterie pour éviter le gaspillage de l’eau

Une façon naturelle de préserver l’humidité du sol est d’appliquer du paillis tout de suite après la plantation des annuelles. La présence de paillis sur les plates-bandes limite le stress des plantes sensibles à la sécheresse en plus d’être un atout précieux pour lutter contre les mauvaises herbes. L’utilisation de paillis organiques fournit de la matière organique tout en activant la vie du sol en se décomposant progressivement.

Le binageCette graminée annuelle au feuillage pourpre s’épanouit en sol riche et bien drainé

Le binage consiste à ameublir la surface du sol sur une profondeur de 3 à 4 cm. Cette opération permet une meilleure circulation de l'air et de l'eau dans le sol, en plus de détruire les mauvaises herbes annuelles. On peut contrôler ces mauvaises herbes en binant, car en les soulevant elles meurent à la surface du sol.

Le pinçage
Le pinçage a pour effet de produire un plant plus fourni et plus florifère en coupant l’extrémité de la pousse terminale. Pour les plantes cultivées pour leur feuillage, cette opération aide la plante à se ramifier et à produire des feuilles plus colorées et un plant plus dense (ex. : coléus).

On pratique le pinçage lorsque les plants :

  • Ont recommencé à pousser
  • Ont développé plusieurs paires de vraies feuilles
  • Ont atteint une hauteur de 5 à 10 cm.

Comment doit-on pratiquer le pinçage ?

Il s’agit de pincer la pousse terminale entre le pouce et l’index et d’éliminer la portion de tige située au-dessus de la dernière paire de feuilles. Il est recommandé de répéter l’opération toutes les 6 semaines pour les pensées, les mufliers, les tagètes, les pétunias et les cosmos.

L’enlèvement des fleurs fanéesTrès résistante à la sécheresse, cette plante ressemble à un pétunia miniature.

Le fait d’enlever les fleurs fanées régulièrement favorise la production de nouvelles fleurs. Ainsi, elles ne dépensent pas inutilement d’énergie à la production de semences. Des annuelles telles que les pétunias, les gaillardes, les tagètes, les géraniums, les mufliers, les zinnias, les calendulas, les verveines et les dahlias bénéficient d’un tel nettoyage toutes les 2 à 4 semaines.

La taille de rajeunissement

Vers le milieu de l’été, certaines annuelles commencent à démontrer un signe de dégénérescence. Pour les revigorer, il suffit de rabattre du tiers les tiges pour prolonger la beauté de la plante jusqu’au gel. De nouvelles fleurs apparaissent généralement deux semaines après cette taille de rajeunissement. Par ex. : capucine, alysse odorante, souci, agérate, lobélie, pétunia, œillet d’Inde.

Le tuteurage

Certaines annuelles à grand développement ou produisant des fleurs lourdes ont besoin d’être tuteurées (ex. : cosmos, dahlia). Les tuteurs doivent être installés dès le début de la saison, et les plantes y sont attachées à mesure qu’elles grandissent.

Les annuelles comme les dahlias géants et les cosmos ont besoin d’être tuteurées pour résister aux vents. Les tuteurs utilisés sont généralement faits de bois ou de bambou et leur longueur devrait être de 10 à 20 cm plus courte que la hauteur finale des plants. Ils doivent être placés le plus près possible des tiges sans blesser les racines. On les enfonce dans le sol, à l’arrière du plant, et on attache la tige avec de la corde à environ tous les 30 cm de hauteur.

Panier suspendu icon-wishlist
SYLVAIN CLEROUX
Panier suspendu
Format 10"
Détails
Article #78975015
Panier suspendu, pot de 12'' icon-wishlist
FERNLEA FLOWERS
Panier suspendu, pot de 12''
Format 12"
Détails
Article #50075010
Fleurs annuelles assorties, pot de 4,5'' icon-wishlist
SERRES NOEL WILSON
Fleurs annuelles assorties, pot de 4,5''
Format 4.5"
Détails
Article #69795007
Annuelles, 4 icon-wishlist
SERRES FLORAPLUS
Annuelles, 4"
Format 4"
Détails
Article #74065021

Pour vous aider

Projets et guides reliés

Fermer
Plusieurs espèces d’annuelles permettent de varier la personnalité des plates-bandes chaque année, à peu de frais
L'entretien écologique des annuelles