• icon-wishlist
  • icon-cart
Imprimer

Effets d'éclairage extérieurs intéressants

  • Difficulté:
    Fermer Difficulté
    Bricoleur débutant - Facile
    Bricoleur intermédiaire - Modéré
    Bricoleur expérimenté - Difficile
    Professionnel - Expert

Un concept d’éclairage extérieur rehausse l’esthétique d’une maison en plus d’en améliorer la sécurité. Dressez le plan de paysagement nocturne pour qu’il s’intègre à l’aménagement paysager. Pour moins de 1500 $, vous installerez un système d’éclairage complet, en un week-end. Nos astuces vous aideront à concevoir un éclairage pour votre façade et pour mettre en valeur arbres, cour arrière, jardin, terrasse, escaliers, treillis, et plus. Vous n’aurez qu’à respecter certaines étapes au moment de la conception et de l’installation, et vous inspirer de nos idées d’effets d’éclairage et des conseils des professionnels.

ZONES ET POINTS D’ATTRACTION, MISE EN VALEUR D’OBJETS

Les luminaires et les systèmes d’éclairage extérieurs sont conçus en fonction de caractéristiques et de types de feuillage précis. Prenez connaissance de nos recommandations d’aménagement pour créer des zones et des points d’attraction particuliers, ou pour la mise en valeur d’objets près de la maison ou à même l’aménagement paysager. Il n’est pas rare qu’un effet recherché exige l’utilisation de plusieurs types de lampes et de différents niveaux d’intensité. En suivant bien nos guides et nos recommandations, vous éliminerez la phase d’expérimentation avant d’en arriver aux effets souhaités.

Zones et points d’attraction, mise en valeur d’objets Recommandations d’aménagement

Façade

Choisir des projecteurs vers le haut et les placer à 1 pied de la fondation. Diriger la lumière sur les grandes colonnes, les avant-toits profonds et les lucarnes. Seules les ampoules halogènes conviennent à ce genre d’éclairage.

Arbres

Pour les arbres dont la hauteur est inférieure à 20 pieds, il ne faut que deux projecteurs vers le haut de 20 watts, alors qu’il en faudra de 3 à 5 d’une puissance de 35 à 50 watts pour les arbres de plus de 50 pieds de haut. Ici encore, seules les lampes halogènes conviennent à ce genre d’éclairage. Dans le cas d’arbres à écorce foncée, on utilise des ampoules moins puissantes.

Cour arrière

Pour aviver les arbres et profiter d’un panorama extérieur le soir venu, installez des projecteurs vers le bas dans les arbres et des projecteurs vers le haut à leur base. Éclairez le jardin et la terrasse pour compléter l’aménagement.

Jardin

Les lampadaires de chemin placés dans un jardin doivent surmonter les plantations qu’elles éclairent. L’éclairage à DEL convient très bien à ce type d’aménagement.

Terrasse

On peut illuminer cette zone davantage en installant des projecteurs vers le bas assez haut dans les arbres environnants. Ce type de luminaires ajoute un éclairage à effet clair de lune à la terrasse. Des luminaires directionnels peuvent également éclairer l’aire de cuisson ou toute autre zone fonctionnelle.

Escaliers

Intégrez des appliques murales au mur de soutien adjacent. Installez des appliques murales mur. Ajoutez un effet clair de lune en suspendant des projecteurs vers le bas dans un arbre situé à proximité. Posez des luminaires de chemin dans une plate-bande à côté de l’escalier.

Structure / Treillis

Installez des projecteurs vers le bas à même le treillis, à environ 2,5 mètres d’entraxe. Un seul projecteur à faisceau étroit installé sur le treillis pourra éclairer la zone BBQ. Il est possible d’installer la majorité des luminaires de la cour arrière à même une structure extérieure.

RECOMMANDATIONS POUR CONCEVOIR PAR ÉTAPES SON AMÉNAGEMENT

Bien des propriétaires désirant dresser un plan de paysagement nocturne ne savent souvent pas par où commencer. Voici donc plusieurs recommandations qui sauront les guider à travers ce processus somme toute très systématique. Il faudra davantage de temps pour planifier et concevoir le plan d’éclairage qu’il n’en faudra pour en faire l’installation.

1. Muni d’un plan de votre aménagement paysager, d’un calepin et d’un appareil-photo, déambule lentement sur le site.
2. Noter et marquer les éléments suivants sur le plan :

a. Les prises de courant de 120 V existantes à l’extérieur de la maison. S’assurer qu’au moins une prise est localisée là où il y a de la terre pour permettre d’y dissimuler aisément le câblage.
b. Les grands spécimens de plantes.

i. Ajouter la couleur et la densité de chacune d’elles.

c. Les ouvertures naturelles dans le branchage des arbres offrant des possibilités d’éclairage à effet clair de lune.
d. Les dénivellations importantes de même que toute source de danger potentiel.

i. Pour illuminer ces endroits, voyez si des arbres ou des débords de toit ne pourraient pas servir à y installer un luminaire à éclairage vers le bas.

e. Toutes possibilités d’éclairage à l’extérieur du périmètre, par exemple un canyon, de grands arbres ou un bloc rocheux.
f. Toutes zones où la sécurité doit être renforcée.
g. Tout élément d’architecture à l’entrée ou une plaque d’adresse à illuminer.
h. Œuvre d’art ou élément structural uniques.

3. Prendre des photos des différentes perspectives du site. Insister sur des points de vue particuliers, par exemple en vous installant dans une chaise dans l’aire des repas de façon à imaginer l’éclairage à partir de cet endroit. Faire de même pour d’autres points d’intérêt que vous désirez créer, en tenant compte de la façon dont l’espace extérieur est utilisé en soirée.
4. Commencer à concevoir des idées d’aménagement :

a. considérer éléments pouvant poser des problèmes de sécurité, comme des dénivellations importantes qu’il faudra illuminer
b. considérer la circulation piétonne
c. illuminer le feuillage particulièrement intéressant
d. illuminer les éléments architecturaux d’intérêt
e. identifier les zones qui seront occupées en soirée ou tard le soir
f. indiquer les zones où la sécurité est une source de préoccupation

5. Dresser le plan d’aménagement de l’éclairage dès que vous avez précisé les détails de certains endroits.
6. Sélectionner vos modèles de luminaires et leurs accessoires.

a. Dans la mesure du possible, choisir des luminaires écoénergétiques à ampoules DEL.
b. Les lampes halogènes sont essentielles pour les luminaires puissants comme les projecteurs vers le haut.

7. En tenant compte du plan, déterminer quels types d’interrupteurs conviennent et la façon dont on envisage les utiliser.
8. Établir les zones d’éclairage en fonction de l’emplacement des luminaires, du type de chacun d’eux et des interrupteurs choisis.
9. Sélectionner les transformateurs selon les besoins de chacune des zones.
10. Réaliser les dessins techniques de l’aménagement.
11. Demander des différents permis nécessaires.

a. Prévoir lorsque vous dressez le plan, qu’on pourrait vous demander d’apporter certaines modifications,.

12. Faire l’achat du matériel.

a. Se procurer une quantité supplémentaire du matériel d’origine en vue de son entretien ultérieur.

13. Commencer les travaux d’installation.

a. Déterminer à l’avance si l’installation du système d’éclairage entraînera en même temps des travaux d’aménagement paysager.

14. Demander conseil auprès d’un professionnel au besoin.
15. Établir un calendrier d’entretien selon les recommandations des fabricants des différents types de luminaires, d’interrupteurs et d’ampoules.
 

DES IDÉES POUR UN AGENCEMENT D’ÉCLAIRAGE HORS DU COMMUN

Laissez-vous inspirer par des idées d’agencement d’éclairage qui pourraient convenir aux différentes zones et correspondant aux effets souhaités pour la maison et l’aménagement paysager. Les différents motifs d’illumination proposés sauront tapisser la maison de lumière et la ranimer le soir venu.

  • L’effet clair de lune vaporeux est très en vogue pour la façade ou la cour arrière. Plus le terrain est grand, plus l’effet est spectaculaire.
  • Une combinaison de projecteurs vers le haut au pied des arbres et vers la façade crée une atmosphère de fin de crépuscule.
  • Un effet d’éclairage tridimensionnel obtenu par des projecteurs vers le bas, des lampes à rayonnement et des luminaires insérés dans les treillis est à la fois efficace et élégant.
  • Un éclairage imitant l’eau en mouvement gagne de plus en plus de popularité. On obtient cet effet en utilisant de petits projecteurs vers le haut ou des lampes souterraines pour illuminer une cascade, une plante, des poissons ou des roches.
  • On peut associer différentes techniques d’éclairage pour éclairer de beaux spécimens de plantes. En combinaison, les différents effets d’éclairage dans une même zone de l’aménagement paysager produiront un intérêt visuel certain dans l’ensemble du paysage. (Il est plus stimulant d’un point de vue visuel de grouper par nombres impairs, 3 et 5 par exemple, plutôt que par nombres pairs comme 2 ou 4.)
  • Il peut être très intéressant d’éclairer un point d’attraction avec un projecteur vers le bas ou avec un projecteur vers le haut, en plus d’un éclairage au sol ou à effet clair de lune. Par exemple, on éclaire vers le haut une plante vedette placée au bout de la terrasse tout en installant des projecteurs vers le bas à la structure supérieure de façon à fournir un éclairage de zone tout en douceur pour toute la terrasse.
  • Éclairer un arbre situé au fond de l’arrière-cour ou dans une zone encore plus reculée ajoute de la profondeur à l’ensemble de l’espace extérieur.
  • On peut se servir de diffuseurs, de déflecteurs ou même d’ampoules colorées pour varier les effets d’éclairage.
  • Les luminaires peuvent être choisis de façon à se fondre à leur environnement ou, au contraire, à s’en détacher pour servir d’ornement dans l’aménagement paysager.
     

COMMENT OBTENIR L’EFFET D’ÉCLAIRAGE RECHERCHÉ

La conception d’un paysagement nocturne peut intégrer une variété de critères. Certains tiennent compte davantage du type de luminaires plutôt que des objets ou attraits à illuminer. Voici une liste des différents effets pouvant être obtenus par des projecteurs vers le haut ou vers le bas, qui sont tous deux offerts en niveau d’intensité bas ou élevé.

Type de luminaireEffet d’éclairageÉlément à éclairerExplication de la technique utilisée

Projecteur vers le haut

Mise en valeur

Arbres, plantes, blocs rocheux, sculptures et structures

Placer deux lampes à la base d’une plante et illuminer l’écorce et l’écran de feuillage. Utiliser toutefois cette technique avec parcimonie.

 

Effet de contre-jour

Plantations très denses

Obtenu en éclairant le mur situé derrière un objet, de façon à faire ressortir le contour de ce dernier.

 

Festonnage 

Longs murs – aide à rompre la monotonie.

Le luminaire est placé à la base d’un mur et son faisceau est dirigé vers le haut. Considérez ici utiliser une lampe à incandescence à lentille transparente.

 

Ombrage 

 Plantes au délicat feuillage ouvert

Semblable à la mise en valeur, sauf que le projecteur est placé face à la plante. Il doit y avoir un mur directement à l’arrière de la plante.

 

Éclairage rasant 

Murs ou objets à la surface rugueuse comme le stuc à haut-relief, la brique et la pierre naturelle. Convient aussi pour les textures d’écorce.

Placer les luminaires le plus loin ou le plus près possible des éléments, de façon à varier les effets.

 

Effleurement 

 Murs de tous genres

Semblable à l’éclairage rasant. Ici, par contre, les luminaires sont placés beaucoup plus près de l’objet, soit de 12 à 18” de la base et à 4’ d’entraxe. Songez à ajouter un diffuseur givré. Cette technique peut être utilisée pour éviter l’ajout d’un éclairage de chemin.

Projecteur vers le bas 

Effet clair de lune

Arbres, pelouse, feuillage semi-transparent, feuillage dense

Les luminaires sont placés très haut dans un arbre de façon à ce que l’angle de la lumière ne soit pas supérieur à 30 degrés. En y combinant un projecteur vers le haut placé à la base de l’arbre, on obtient un éclairage équilibré. Assurez-vous que le luminaire est muni d’un antireflet pour empêcher les taches de lumière.

 

Mise en évidence 

Œuvres d’art, blocs rocheux uniques, topiaires

Une source d’éclairage éloignée à faisceau très étroit combinée à un éclairage vers le bas ou à un effet de contre-jour ou d’ombrage.

    

 RECOMMANDATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Prévoir deux plans d’éclairage : l’un uniquement pour la sécurité, l’autre pour l’esthétique et le divertissement.
  • Plus le luminaire s’harmonise à son environnement, plus l’effet nocturne dans son ensemble est élégant et puissant.
  • Vérifier s’il existe des restrictions dans votre municipalité ou dans votre voisinage susceptibles d’influer sur votre aménagement.
  • Demander à vos voisins si votre éclairage nocturne constituera un dérangement pour eux.
  • Demander à votre entourage s’ils peuvent vous fournir des idées.
  • Respecter votre budget avant de commencer.
  • Considérer dès le début les commandes d’interrupteurs, qui constituent le deuxième élément en importance du plan d’aménagement, tout de suite après le choix des types de luminaires.
  • S’assurer que l’intensité des prises de courant extérieures est suffisante (flux électrique constant) pour l’ensemble du projet.
    • Est-ce que le disjoncteur de circuit se déclenche lorsque tous les luminaires de la maison sont allumés et qu’un séchoir à cheveux de 1000 W est branché à l’extérieur? S’il ne se déclenche pas, c’est qu’un transformateur allant jusqu’à 1000 W devrait suffire pour cet endroit.
    • Utilisez un multimètre pour mesurer l’intensité exacte. Consulter un électricien s’il le faut.
  • Avant d’embaucher un électricien ou un professionnel de l’éclairage extérieur, s’assurer qu’il détient les certifications, cautions et assurances nécessaires. Il est toujours préférable d’obtenir trois devis afin d’obtenir un tarif concurrentiel.
  • Si la maison comporte déjà des éléments d’un système d’éclairage, il est peu probable qu’ils puissent servir à nouveau. Néanmoins, noter l’équipement existant et vérifier s’ils ont encore une utilité avant de songer à les réutiliser. Remplacer les transformateurs en plastique par d’autres de modèle récent.
     

Pour vous aider

Fermer
Effets declairage exterieurs interessants
Effets d'éclairage extérieurs intéressants