Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart
Imprimer

Réaliser un comptoir de carreaux

  • Difficulté: hammer hammer hammer
    Fermer Difficulté
    Bricoleur débutant - Facile
    Bricoleur intermédiaire - Modéré
    Bricoleur expérimenté - Difficile
    Professionnel - Expert
  • Temps de réalisation : 5 jours

Parmi les différents types de matériaux utilisés pour recouvrir le comptoir de la cuisine, les carreaux de céramique, de granit, d’ardoise ou encore de marbre font partie des options les plus durables. Il faut compter un peu moins d’une semaine pour que le comptoir soit construit et prêt à être utilisé. Il existe de nombreux types de carreaux et même de couleurs de joints. Il est de plus possible de réaliser un nouveau dosseret en même temps que le comptoir. Enfin, il faut avoir à l’esprit que ce nouveau comptoir va rehausser la valeur de la cuisine, et donc de la maison.

Imprimer

Outils et matériaux nécessaires

La transformation de votre cuisine débute avec un bon plan. Téléchargez notre guide de planification et soyez sûrs de ne rien laisser au hasard.

OUTILS

  • Marteau
  • Serre-joints
  • Perceuse et mélangeur
  • Ruban à mesurer
  • Scie circulaire
  • Pistolet à calfeutrer
  • Tournevis 4 en 1
  • Seau
  • Cordeau à craie
  • Pince à carreaux
  • Niveau
  • Jeu de mèches
  • Équerre de charpente
  • Taloche à coulis
  • Scie sauteuse
  • Règle
  • Couteau universel
  • Couteau à joints
  • Scie à eau (location)
  • Truelle dentelée de 1/4"
  • Pistolet agrafeur
  • Marqueur
  • Crayon
  • Rouleau en mousse
  • Éponge
  • Serviette en coton
  • Gants de travail
  • Lunettes de sécurité
  • Bâches

MATÉRIAUX

  • Carreaux
  • Panneau de fibrociment
  • Ciment-colle (à choisir en fonction de la tuile)
  • Contreplaqué de 3/4"
  • Coulis (à choisir en fonction de la tuile)
  • Scellant à joints
  • Vis de 1 5/8"
  • Vis pour fibrociment de 1 1/4"
  • Adhésif de construction
  • Toile adhésive en fibre de verre
  • Agrafes de 1"
  • Enduit protecteur pour carreaux
  • Espaceurs
  • Moulures en bois
  • Peinture ou teinture
  • Ruban à masquer
  • Calfeutrant

avant l'assemblage

  • S’organiser pour que la cuisine n’ait pas besoin d’être utilisée pendant quelques jours, le temps des travaux.

  • Lors de l’achat des carreaux et autres fournitures, en prendre plus que nécessaire au cas où il y aurait des mauvaises coupes lors des travaux.

  • Il peut s’avérer nécessaire d’acheter un nouvel évier dont les bords sont adaptés aux comptoirs de carreaux.

  • Avant de démarrer le projet, enlever l’ancien comptoir, nettoyer le mur sur lequel il s’appuie et prendre les mesures des meubles.

  • Bien choisir les vis qui fixeront le contreplaqué du comptoir au mur. Il ne faut pas qu’elles soient trop longues, car elles risqueraient alors d’endommager les tuyaux de plomberie et câbles électriques qui se trouvent à l’intérieur des murs.

  • Lorsque le ciment-colle est disposé à l’aide d’une truelle, il est important que cette dernière soit de type et de taille adaptés aux travaux et aux matériaux.

  • Lorsque la base de contreplaqué est mise en place, garder à l’esprit que le bord avant doit correspondre exactement à la bordure des carreaux. Ce n’est en revanche pas le cas du bord arrière, qui est ensuite recouvert par le dosseret.

  • Les panneaux de fibrociment constituent un excellent matériau de sous-couche pour les comptoirs de carreaux, car ils protègent le contreplaqué contre les dommages liés à l’humidité.

  • Arranger la disposition des carreaux de manière à éviter au maximum les découpes de pièces étroites. Modifier le motif au besoin.

  • Lors de la disposition des carreaux du dosseret, s’assurer que les joints de ce dernier sont suffisamment espacés de ceux du comptoir, pour éviter de donner l’impression qu’ils sont « presque » alignés. Idéalement, faire en sorte que les joints du dosseret soient alignés avec le centre des carreaux du comptoir.

  • Découper les carreaux juste avant leur mise en place définitive. Le lit de ciment-colle fait parfois légèrement varier la disposition planifiée.

  • Les joints font généralement 3/16" d’épaisseur. Des espaceurs sont disponibles pour les personnes qui préfèrent ne pas évaluer l’épaisseur des joints à vue d’œil.

  • Les coupe-carreaux ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour un projet de comptoir de carreaux. Il est plutôt recommandé de louer ou d’acheter une scie à eau.

  • Il faut se rappeler qu’il y a une différence entre ciment-colle et coulis. Acheter ces produits en fonction du type de carreau utilisé.

  • Appliquer un enduit protecteur sur les carreaux poreux avant la mise en place des joints aide à éviter que le coulis pénètre dans les carreaux et y adhère.

  • Ne pas attendre que le coulis ait séché pour nettoyer la pellicule qui se trouve sur les carreaux.

  • Le temps de séchage du ciment-colle, du coulis et de l’enduit protecteur varie en fonction du taux d’humidité dans la maison.

     

Étapes

Afficher toutes les étapesFermer toutes les étapes
climatisation, ossature-du-sous-sol, beton-jointement, beton-escaliers, beton-surface, chauffage, longueur, capacite-liquide, ventilation, volume, poids

Pour vous aider

Fermer
Realiser un comptoir de carreaux
Réaliser un comptoir de carreaux