Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

L’eau est une de nos ressources naturelles les plus précieuses, qu’il s’agisse de préserver notre santé ou la vitalité économique de notre pays. Près de 80% des Canadiens doivent débourser pour leur consommation d’eau, selon un tarif basé sur le volume utilisé. Ces tarifs risquent par ailleurs d’augmenter dans les prochaines années. C’est pourquoi nous avons tout intérêt à poser les bons gestes pour éviter le gaspillage et réduire notre consommation d’eau.

Combien d’eau consommez-vous?

Un canadien consomme en moyenne plus de 300 litres par jour. Dans votre maison, certaines pièces – comme la salle de bain et la cuisine – sont très gourmandes en matière de consommation d’eau. Voici comment se répartit, en moyenne, la consommation d’eau pour une habitation au Canada :

Bain et douche : 35%
Chasse d’eau : 30%
Lessive : 20%
Boissons et cuisine : 10%
Nettoyage : 5%

ROBINETTERIE ET TOILETTE

Installez une robinetterie de salle de bain et une toilette à faible débit
La robinetterie et la toilette sont à l’origine des deux tiers de la consommation d’eau dans votre foyer. Opter pour des produits à faible débit est donc un excellent point de départ pour réduire votre consommation.

  • Choisissez des pommes de douches certifiées WaterSense approuvée ECO par RONA
    • Contrairement aux appareils à chasse d’eau comme la toilette, le volume d’eau utilisé avec la douche dépend du temps d’utilisation et du débit du pommeau. Parce qu’elle offre un contrôle sur la durée et sur le débit, la douche permet d’économiser l’eau et l’énergie par rapport au bain, qui utilise un grand volume d’eau chaude.
    • Une pomme de douche certifiée WaterSense consomme 20% moins d’eau et d’énergie qu’une pomme de douche standard.
    • En choisissant une pomme de douche certifiée WaterSense plutôt qu’un modèle standard vendu en magasin, vous pourriez économiser jusqu’à 3 703 litres d’eau, 176 kWh d’électricité et 13$ en seulement une année!
  • Choisissez des robinets certifiés WaterSense approuvés ECO par RONA
    • Un robinet de salle de bain certifié WaterSense consomme 30% moins d’eau et d’énergie qu’un robinet standard.
  • Choisissez une toilette certifiée WaterSense approuvée ECO par RONA
    • Une toilette certifiée WaterSense consomme 20% moins d’eau qu’un modèle ne possédant pas la certification. Optez pour une toilette à double chasse, qui vous permettra d’économiser plus de 66% d’eau qu’une toilette standard si la fonction double chasse est utilisée de façon optimale.

ÉLECTROMÉNAGERS

Choisissez des électroménagers économes en eau

  • Choisissez une laveuse certifiée ENERGY STAR approuvée ECO par RONA
    • Ce type d’appareil consomme jusqu’à 25 % moins d’énergie et 40 % moins d’eau qu’un modèle standard.
  • Choisissez un lave-vaisselle certifié ENERGY STAR approuvé ECO par RONA
    • Il consommera jusqu’à 10 % moins d’énergie et 15 % moins d’eau qu’un modèle standard.

AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR

Réduisez la quantité d’eau potable consacrée à l’aménagement de votre terrain

  • Assurez-vous de bien irriguer vos plates-bandes et votre potager. Contrairement aux systèmes de gicleurs, une bonne irrigation diminuera la consommation d’eau destinée à l’entretien de vos aménagements paysagers. Il existe plusieurs techniques d’irrigation, mais avant d’en choisir une, renseignez-vous d’abord sur les consignes d’arrosage municipales.
    • Recouvrez de paillis le sol des plates-bandes. Le paillis contribue à limiter la pousse des plantes indésirables et à garder le sol humide. Il favorise la vie microbienne du sol et protège les insectes utiles, en plus de diminuer le recours au désherbage et aux herbicides.

      Optez pour un paillis fait de bois recyclé ou certifié FSC approuvé ECO par RONA : il permet une meilleure gestion des ressources de la forêt.
    • Installez un système d’irrigation à haute efficacité. L'utilisation d'un tuyau d'irrigation suintant permet d’irriguer directement la racine des plantes en utilisant un faible débit, ce qui diminue le gaspillage et les pertes d'eau dues à l’évaporation.
  • Installez un système de récupération de l’eau de pluie
    • Les systèmes de récupération d’eau de pluie emmagasinent l’eau qui tombe sur le toit grâce à des réservoirs, dans lesquels se déversent les gouttières. Cette eau peut ensuite être réutilisée pour les activités ne nécessitant pas d’eau potable, comme l’arrosage du jardin ou le lavage de la voiture. La récupération et l’utilisation de l’eau de pluie permettent ainsi d’économiser l’eau potable.
  • Remplacez le gazon par des plantes couvre-sol
    • Le gazon ne pousse pas bien partout. Vous pouvez réduire votre impact sur l’eau en choisissant des espèces végétales qui en consomment moins. Privilégier la biodiversité plutôt que la monoculture du gazon permet en effet de réduire les impacts de l’aménagement paysager sur l’environnement.
    • Diminuez la superficie gazonnée de votre terrain en remplaçant celui-ci par d’autres plantes couvre-sol adaptées aux endroits ombragés ou très ensoleillés. En prime, l’entretien de votre terrain vous demandera moins d’efforts. Ces plantes indigènes nécessitent peu d’entretien et peu de fertilisant, en plus de limiter la croissance des mauvaises herbes.
    • Visitez un de centre jardin RONA pour connaître la variété qui convient à votre terrain.