Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

Comment refaire la toiture en bardeau d'asphalte en un week-end

La nouvelle génération de bardeaux d'asphalte a beaucoup à offrir. En plus de rehausser l'aspect de tout type de toit, ils sont plus faciles à installer et beaucoup plus durables. Faits de mat de verre laminé, ils sont plus épais et peuvent résister à de très grands vents.

La pose du bardeau nécessite la prise de mesures précises et l'utilisation d'équipement de sécurité, comme des câbles de sécurité et des harnais. Pour les toitures à forte pente, il faut se munir d'échafaudages et d'échafauds à toiture pour pouvoir se déplacer sur les pentes très abruptes.
Vérification et préparation de la toiture
1

Enlever le vieux bardeau

  • 1.1 - Retirer l'ancien bardeau, les clous et le papier-feutre à l'aide d'une pelle à bardeaux.
  • 1.2 - Enlever tous les débris et passer un grattoir sur le platelage pour vérifier s'il y reste des clous qui n'auraient pas été enlevés à l'étape précédente.
  • 1.3 - Inspecter les panneaux de contreplaqué ou de particules et remplacer ceux endommagés ou pourris. Les panneaux doivent avoir une épaisseur d'au moins ½".
  • 1.4 - Clouer ou visser les panneaux soulevés ou lâches.
  • 1.5 - Installer un larmier en métal ou en vinyle directement sur les contreplaqués, le long des avant-toits. Clouer à tous les 12" et chevaucher chaque section de 2". Couper les coins avec une cisaille.
  • 1.6 - Vérifier que les mécanismes d'aération dans les soffites et sur le faîte ne sont pas obstrués.

Conseils de pro

Même si la technique de pose est sensiblement la même, chaque type de bardeau a sa propre méthode. Référez-vous et respectez les instructions du fabricant pour conserver votre garantie.

Les solins de cheminée, d'évent, à gradins s'installent au fur et à mesure durant la pose des bardeaux. Il faut cependant préparer et construire les noues avant de poser le bardeau.

Ce projet propose une installation avec noues métalliques ouvertes de façon à faciliter l'écoulement de l'eau vers le bas.
2

Poser la membrane d'avant-toit et couvrir les noues

  • 2.1 - Poser une membrane d'étanchéité autocollante d'une largeur variant entre 36" et 72" (selon les exigences du code du bâtiment) sur toutes les rives du toit.
  • 2.2 - Dérouler et aligner la membrane pour chevaucher de 3/8".le larmier de métal.
  • 2.3 - Fixer temporairement la membrane à la toiture à quelques endroits, à égale distance.
  • 2.4 - Replier la moitié inférieure sur la toiture et retirer la pellicule.
  • 2.5 - Repositionner et faire adhérer la membrane sur les planches. Exercer une pression pour assurer une bonne adhérence.
  • 2.6 - Retirer les fixations temporaires et replier la moitié supérieure de la membrane vers le bas.
  • 2.7 - Retirer la pellicule et repositionner en exerçant une pression pour bien faire adhérer la membrane.
  • 2.8 - Répéter sur tout l'avant-toit et les bordures de rive.
  • 2.9 - Superposer de 6" les raccords d'extrémité et de 3" les raccords latéraux.
  • 2.10 - Installer les évents de toit et autres éléments de toiture sur le platelage.
  • 2.11 - Couvrir toutes les noues d'une membrane d'étanchéité autocollante. Débuter la pose par la partie inférieure du toit. Centrer une bande de 36" de façon à ce qu'une moitié de la bande (environ 18") recouvre chacun des côtés. Chevaucher chaque section de membrane de 6" à 12".
  • 2.12 - Poser la membrane autoadhésive de façon à ce qu'elle recouvre les parois de la cheminée de 4" et qu'elle forme une bordure de 12" sur le toit.
  • 2.13 - Couvrir les faîtes et les arêtes de façon à ce qu'une moitié de la bande (environ 18") recouvre chacun des côtés.
3

Installer la sous-couche

  • 3.1 - Poser une sous-couche de papier-feutre ou une sous-couche synthétique sur toute la surface, en commençant par le bas du toit.
  • 3.2 - Fixer au toit avec des clous ou des agrafes à toiture. Espacer au centre des chevauchements à tous les 8".
  • 3.3 - Faire empiéter la sous-couche de 6" sur la membrane d'étanchéité autocollante de la bordure du toit.
  • 3.4 - Couvrir toute la surface du toit en prenant soin de faire chevaucher chaque rangée de 4" à 6".
  • 3.5 - Empiéter d'au moins 4" sur la membrane de noue et d'au moins 6" sur les faîtes et les arêtiers.
  • 3.6 - Prolonger de 4" autour de la cheminée et au croisement de toute surface verticale sur le toit.
  • 3.7 - Découper des ouvertures pour la cheminée et les évents
  • 3.8 - Poser les larmiers de métal par-dessus la membrane aux bordures de rive.
Montage et installation des noues métalliques ouvertes sur la toiture
4

Construire les noues métalliques ouvertes

  • 4.1 - Installer une garniture de noue en acier par-dessus la membrane, en commençant par le bas du toit.
  • 4.2 - Centrer la tôle sur la noue et fixer le bord avec des clous à toiture. La tête du clou doit maintenir le solin en place. Ne pas perforer le métal.
  • 4.3 - Remonter le long de la noue et chevaucher les garnitures en acier d'au moins 6". Enduire chaque chevauchement d'un ciment plastique.
  • 4.4 - Tracer deux lignes de chaque côté de la noue où terminer la pose du bardeau.
  • 4.5 - Placer un cordeau sur le haut à 3" de part et d'autre de la noue.
  • 4.6 - Descendre et s'écarter de la noue de 1/8" par pied jusqu'au larmier, jusqu'à un maximum de 8".
  • 4.7 - Tirer la ligne avec le cordeau à craie de chaque côté de la noue.

Pas certain de la quantité de bardeaux à acheter?

Utilisez notre calculatrice pour toiture afin de savoir combien vous en avez besoin.
Calculatrice - Toiture
5

Poser la bande de départ

  • 5.1 - Débuter la pose dans le coin inférieur gauche et se diriger vers la noue. Lire les recommandations du fabricant en fonction du type de bardeau.
  • 5.2 - Cingler une ligne de craie horizontale à 5-10" de la rive inférieure du toit. Ajuster la mesure selon le type de bardeaux.
  • 5.3 - Cingler des lignes de craie verticales tous les 6ꞌ et des lignes horizontales à intervalles réguliers pour assurer la rectitude des rangées durant la pose des bardeaux.
  • 5.4 - Utiliser une bande de départ ou couper les pattes du bardeau.
  • 5.5 - Couper entre 3" à 5" du côté gauche du bardeau pour décaler les joints.
  • 5.6 - Poser le bardeau de départ, la bande adhésive sur le bord du toit. Dépasser les rives du toit d'environ 3/8".
  • 5.7 - Aligner avec la ligne de craie. Au besoin, déplacer et cingler une nouvelle ligne selon la largeur de la bande de départ.
  • 5.8 - Fixer la bande de départ avec 4 clous espacés à égale distance. Ne pas clouer à moins de 6" de la rive du toit, 1" des bords latéraux et à ½" au-dessus de chaque entaille. Ne pas clouer dans la bande autocollante. Chaque clou doit être bien droit et être à égalité avec la surface des bardeaux.
  • 5.9 - Poser des bandes de départ pleine longueur sur tout l'avant-toit.
  • 5.10 - Au point de rencontre d'une noue, placer la bande de départ par-dessus le solin et couper l'extrémité à la ligne de craie.
  • 5.11 - Clouer à 2" de la ligne de craie.
  • 5.12 - Couper le coin supérieur de la bande en biseau de 2" et enrober le côté noue d'un enduit d'asphalte.
Le bardeau d'asphalte : pose des autres rangées sur la toiture
6

Poser les autres rangées sur la toiture

  • 6.1 - Débuter le premier rang avec un bardeau entier.
  • 6.2 - Placer le bardeau dans le coin de départ de façon à ce que ce dernier dépasse la bordure du toit et la rive de 3/8".
  • 6.3 - Fixer 4 clous bien droits jusqu'à ce que la tête de clou entre en contact avec le bardeau, sans le déchirer.
  • 6.4 - Décaler chaque nouvelle rangée d'une demi-patte.
  • 6.5 - Aligner le bord inférieur du bardeau sur le haut des entailles de la rangée précédente
  • 6.6 - Répéter l'opération pour chacune des rangées.
Pose du bardeau d'asphalte à la jonction d'une noue ouverte
7

Couvrir les noues ouvertes

  • 7.1 - Placer les bardeaux par-dessus le solin métallique de la noue.
  • 7.2 - Vérifier que le bardeau a un minimum de 12" de large. Si nécessaire, réduire la largeur du bardeau précédent.
  • 7.3 - Couper les bardeaux en respectant l'angle de la ligne de craie.
  • 7.4 - Couper les coins supérieurs en biseau de 2" de façon à diriger l'eau vers le centre.
  • 7.5 - Clouer le bardeau jusqu'à 2" de la ligne de craie.
  • 7.6 - Enrober l'extrémité de chaque bardeau d'une bande de 3" d'un enduit d'asphalte du solin jusqu'au coin supérieur.Recouvrir tous les clous le long du solin de noue.
8

Poser les solins de mur

  • 8.1 - Vérifier que la membrane autoadhésive recouvre les parois du mur sur une hauteur de 4" et qu'elle forme une bordure de 12" sur le toit.
  • 8.2 - Placer un premier solin sur la bande de départ à la jonction du toit et du mur. Au besoin, poser une moulure d'égouttement vers la gouttière dans le bas.
  • 8.3 - Clouer le solin dans le haut, à travers le bardeau, à l'aide de deux clous. Ceux-ci seront recouverts par la rangée de bardeau suivante. Ne pas clouer au mur, seulement à la toiture.
  • 8.4 - Poser les solins à gradins au moment de la coupe et de la pose des bardeaux le long du mur. Les solins pliés de 8" x 8" doivent remonter le long du mur sur une hauteur de 4", recouvrir de 4" le bardeau d'asphalte et se chevaucher.
  • 8.5 - Sur le mur, recouvrir les solins à gradins d'une membrane hydrofuge adhésive.
  • 8.6 - Poser un pare-air sur le mur.
Pose des solins sur les murs de la cheminée
9

Étanchéifier la cheminée

Pour les grosses cheminées, construire un rejéteau en dos d'âne en bois sur le support de toit avant la pose des solins. Situé au-dessus de la cheminée, celui-ci redirige l'eau de façon à en empêcher l'accumulation.
  • 9.1 - Vérifier que la membrane autoadhésive recouvre les parois de la cheminée de 4" et qu'elle forme une bordure de 12" sur le toit tout le tour de la cheminée. Poser les bardeaux jusqu'à l'avant de la cheminée.
  • 9.2 - Poser un solin métallique à la base de la cheminée. Celui-ci doit recouvrir le bardeau de 4" et remonter le long de la cheminée sur au moins 12".
  • 9.3 - Clouer les deux coins inférieurs du solin au toit, par-dessus le bardeau inférieur, et sceller avec une couche de ciment plastique à la jonction de la cheminée.
  • 9.4 - Sceller tous les joints avec le ciment plastique.
  • 9.5 - Continuer à monter les rangées de bardeaux.
  • 9.6 - Poser les solins à gradins au moment de la coupe et de la pose des bardeaux autour de la cheminée. Les solins pliés de 8" x 8" doivent remonter le long de la cheminée sur une hauteur de 4", recouvrir de 4" le bardeau d'asphalte et se chevaucher.
  • 9.7 - Clouer les solins dans le haut à travers le bardeau à l'aide de deux clous. Ceux-ci seront recouverts par la rangée de bardeau suivante.
  • 9.8 - Fixer le solin à gradins à la cheminée à l'aide du ciment plastique.
  • 9.9 - Coller le rebord du bardeau au solin avec du ciment plastique.
  • 9.10 - Insérer le contre-solin dans les engravures du mortier et recouvrir le solin à gradins. S'il n'est pas possible d'utiliser les engravures existantes, faire des entailles d'une profondeur d'au moins 1 ½" avec une lame de maçonnerie. Le contre-solin doit chevaucher le solin à gradins de 3".
  • 9.11 - Recouvrir le dos d'âne d'un solin de métal monopièce. Couvrir la paroi de la cheminée d'au moins 6 " et le prolonger d'au moins 6" sur la sous-couche du toit.
  • 9.12 - Sceller les joints avec un ciment plastique.
  • 9.13 - Continuer la pose des bardeaux par-dessus le solin.
  • 9.14 - Insérer le contre-solin dans les engravures du mortier pour recouvrir le dos d'âne.
  • 9.15 - Sceller les joints avec un ciment plastique pour augmenter le facteur d'étanchéité à l'eau.
Pose du recouvrement de toiture autour des évents de façon à assurer l'étanchéité
10

Étanchéifier les colonnes d'évent

Les solins pour évent sont posés par-dessus les bardeaux du bas. La section inférieure sera exposée tandis que la section supérieure sera recouverte de bardeaux.
  • 10.1 - Poser les bardeaux jusqu'à la colonne d'évent.
  • 10.2 - Tailler le bardeau de façon à ce qu'il s'ajuste autour du tuyau, puis clouer.
  • 10.3 - Insérer un solin préformé autour de l'évent (collerette), puis le coller avec le ciment plastique. Celui-ci doit descendre sur les bardeaux inférieurs de 4", remonter de 8" sur l'évent et couvrir 6" de chaque côté.
  • 10.4 - Colmater l'espace entre le tuyau et le solin avec du ciment plastique.
  • 10.5 - Poursuivre la pose des bardeaux, en prenant bien soin de recouvrir complètement le bord supérieur du solin.
  • 10.6 - Coller toute partie chevauchant le solin avec le ciment plastique.
  • 10.7 - Enduire les clous exposés avec le ciment plastique.
11

Installer un évent de faîte en métal

L'évent de métal n'est pas recouvert de bardeau.
  • 11.1 - Cingler une ligne de craie à 7/8" du faîte, de chaque côté du toit. En présence de fermes de toit, l'espace devrait être de 1 ¾" le long du faîte. Laisser un espace de 8" à 10" le long d'un mur ou d'une cheminée.
  • 11.2 - Mesurer l'épaisseur du panneau avec un ruban à mesurer, puis régler la scie circulaire à cette mesure.
  • 11.3 - Couper le panneau avec la scie circulaire, en prenant soin d'éviter le chevron. Suivre les deux lignes de craie le long du faîte.
  • 11.4 - Couper les extrémités avec un ciseau à bois.
  • 11.5 - Enlever le panneau le long du faîte à l'aide d'un levier et retirer tous les clous qui longent la coupe.
  • 11.6 - Poser les bardeaux jusqu'au faîte de façon à ce que ceux-ci couvrent la bande scellante des 2 côtés du faîte.
  • 11.7 - Couper les feuilles de bardeaux qui couvrent l'ouverture de l'évent.
  • 11.8 - Centrer l'évent sur le faîte.
  • 11.9 - Clouer sur le dessus de l'ouverture du toit à tous les 6" en alternant d'un côté à l'autre.
12

Recouvrir les arêtiers

  • 12.1 - Débuter la pose au point le plus bas de l'arête.
  • 12.2 - Selon le type de bardeau, utiliser un bardeau de faîtage perforé ou couper les bardeaux à 3 pattes en carré.
  • 12.3 - Plier le morceau par-dessus l'arête et clouer au-dessus de la patte, à 1" de l'extrémité de chaque côté.
  • 12.4 - Superposer et centrer le second bardeau.
  • 12.5 - Recouvrir toute l'arête jusqu'au faîte.
  • 12.6 - Coller le dernier bardeau avec du ciment plastique.
  • 12.7 - Recouvrir tous les clous exposés avec du ciment plastique.
13

Recouvrir un faîte sans évent

  • 13.1 - Poser la dernière rangée de bardeau. La partie granulée doit se trouver à moins de 6" du faîte.
  • 13.2 - Retourner la partie supérieure du bardeau sur l'autre versant et clouer.
  • 13.3 - Recouvrir l'autre côté de la même façon.
  • 13.4 - Commencer par l'extrémité de la toiture faisant face aux vents dominants.
  • 13.5 - Selon le type de bardeaux, utiliser un bardeau de faîtage perforé ou couper les bardeaux à 3 pattes en carré, puis couper les coins supérieurs à angle de 45o.
  • 13.6 - Cingler une ligne de craie de chaque côté du toit pour vous guider.
  • 13.7 - Plier le morceau de bardeau sur le faîte en suivant l'angle du toit.
  • 13.8 - Clouer au-dessus de la patte, à 1" de l'extrémité de chaque côté.
  • 13.9 - Faire pénétrer les clous dans le bardeau et le platelage.
  • 13.10 - Chevaucher les bardeaux suivants de 5 5/8" et clouer de chaque côté.
  • 13.11 - Couvrir tout le faîte.
  • 13.12 - Coller le dernier bardeau avec du ciment plastique.
  • 13.13 - Recouvrir tous les clous exposés avec le ciment plastique.

Produits connexes