• icon-wishlist
  • icon-cart
Partager
Système d’arrosage automatique avec arroseurs souterrains

Mis à jour le 13 avril 2023

projet à faire soi-même

Comment installer un système d’irrigation

Voulez-vous économiser temps, argent et eau? Et du même coup avoir une pelouse et un jardin magnifiques? Adoptez une approche écoresponsable et installez un système d’irrigation avec arroseurs souterrains. Même s’il requiert certaines connaissances en plomberie, ce projet est facile à réaliser.

Niveau de difficulté : Pro
Durée : 3 jours
TÉLÉCHARGER LE PLAN
Avant de commencer
Avant d’investir le premier effort dans ce projet, il est important de s’informer auprès de sa municipalité pour savoir :
  • si des normes ou des règlements municipaux régissent l’installation de systèmes d’arrosage;
  • si un permis est requis;
  • quel type de protection anti-refoulement est recommandé;
  • et si l’installation doit obligatoirement être réalisée par un professionnel.

Contactez Info-Excavation ou les fournisseurs de gaz, d’électricité, de téléphone et de câblodistribution de votre secteur afin de savoir s’il y a des câbles ou des tuyaux enfouis sous votre terrain.

Les étapes suivantes sont un complément à notre guide Planifier l’installation d’un système d’irrigation. Téléchargez et imprimez le plan afin de noter toutes les informations et les mesures.

Matériel et outils nécessaires pour installer un système d’irrigation

Avant de commencer, prenez le temps de lire notre guide Planifier l’installation d’un système d’irrigation. Un système d’arrosage souterrain peut être adapté à tous les jardins et à toutes les pelouses. Et grâce à la minuterie, qui vous aidera configurer un horaire d’arrosage pour obtenir des résultats optimaux, vous verrez rapidement des avantages, tant sur le plan environnemental qu’économique. Lorsque c’est fait rassemblez tous les outils et matériaux nécessaires.
MAGASINER LES SYSTÈMES D’IRRIGATION
Système d’irrigation marqué sur la pelouse avec des drapeaux

1
Marquer l’emplacement du système d’irrigation

  • 1.1Marquer les têtes d’arrosage à l’aide de fanions ou de pieux de bois.
  • 1.2Peinturer l’emplacement des conduites des arroseurs.
  • 1.3Vérifier que la canalisation du système n’empiète pas sur les installations de service.
  • 1.4Bien identifier chaque zone.

2
Installer le dispositif anti-refoulement

  • 2.1Localiser la conduite principale d’alimentation en eau. Si elle se trouve dans le sol, creuser de façon à l’exposer. Certaines conduites d’alimentation en eau se trouvent dans le sous-sol.
  • 2.2Couper l’eau à l’entrée principale. Le robinet se trouve souvent près du compteur.
  • 2.3Dans la maison, libérer la pression d’eau dans les tuyaux en ouvrant un ou plusieurs robinets jusqu’à ce qu’il ne reste plus d’eau.
  • 2.4Choisir un emplacement en aval du compteur où faire le nouveau raccord pour le système d’irrigation. Nettoyer l’extérieur du tuyau avant de le couper.
  • 2.5Insérer un raccord en T dans la conduite principale d’alimentation en eau. Le raccord en T pourra être en PVC ou en cuivre. Si la conduite principale d’alimentation est en cuivre, il faudra alors y souder un raccord en cuivre.
  • 2.6Coller un coude en PVC de 90o sur un adaptateur mâle en PVC.
  • 2.7Visser l’adaptateur dans le raccord en T qui a été posé sur la conduite principale d’alimentation en eau.
  • 2.8Installer le dispositif anti-refoulement selon les instructions du fabricant.
  • 2.9Creuser une tranchée à partir de la conduite principale d’eau jusqu’à l’emplacement du boîtier de robinet et installer les conduits de PVC.
icon-bulb

Conseil de pro

Certaines municipalités exigent de faire appel à un professionnel pour s’assurer que l’installation soit conforme aux exigences des codes locaux (Chapitre III – Plomberie du Code de construction du Québec et/ou les normes locales de votre municipalité) et aux recommandations du manufacturier.

Boîtier et valves dans un trou dans le sol

3
Installer le boîtier et la vanne préassemblée

  • 3.1Creuser une cavité d’environ 18 po de profondeur sur 2 à 3 pi de longueur pour le boîtier d’accès aux valves. Le couvercle du boîtier doit être au même niveau que le terrain.
  • 3.2Déposer 2 po de gravier dans le fond, puis placer le boîtier.
  • 3.3Ouvrir le robinet d’arrêt principal pour évacuer la saleté de la conduite principale du système d’arrosage.
  • 3.4Installer un robinet d’arrêt pour couper l’alimentation en eau du système d’irrigation et du robinet de vidange pour vider les conduits à l’automne.
  • 3.5Raccorder la conduite principale d’alimentation en eau à la vanne préassemblée. Le diamètre du tuyau en PVC doit être une taille plus grande que celui de la conduite principale.
  • 3.6Raccorder un tuyau de 1 po à chaque robinet et le faire courir dans chacune des zones désignées.
  • 3.7Creuser une tranchée du boîtier jusqu’à l’emplacement de la minuterie. Déposer le fil souterrain de 24 volts dans la tranchée.

4
Assembler les tuyaux

  • 4.1Assembler les tuyaux en PVC :
    • Appliquer du ruban de PTFE (Téflon) aux extrémités filetées (mâles) de chaque tuyau.
  • 4.2Coller les tuyaux en PVC :
    • Nettoyer l’extrémité du tuyau et de la paroi intérieure du collier de raccord.
    • Appliquer un apprêt pour PVC à l’extrémité, à l’intérieur et à l’extérieur.
    • Étaler ensuite une colle pour PVC partout où l’apprêt a été appliqué. L’effet combiné de l’apprêt et de la colle assure la liaison des pièces de PVC entre elles.
    • Insérer l’extrémité du tuyau dans le raccord dans un mouvement de torsion et tenir l’assemblage en place durant au moins 30 secondes.
    • Essuyer tout excès de solvant.
    • Laisser sécher le tuyau pendant au moins 15 minutes avant d’y faire passer de l’eau.
  • 4.3Assembler les tuyaux en polypropylène :
    • Faire glisser des bagues de serrage en acier inoxydable sur les extrémités des tuyaux à relier.
    • Joindre les tuyaux.
    • Serrer les bagues réglables.
Tranchée dans le sol avec un tuyau blanc

5
Installer les tuyaux

  • 5.1Creuser les tranchées en suivant les lignes faites à la peinture sur le sol : 12 po de profondeur pour la conduite de tête et 6 po, pour les conduites latérales.
  • 5.2Placer les tuyaux de PVC de façon à couvrir toutes les zones.
  • 5.3Utiliser des raccords pour joindre les tuyaux.
  • 5.4Installer des tés et des coudes partout où se trouveront les arroseurs.
  • 5.5Installer les capuchons aux extrémités des conduites de têtes et latérales.
icon-bulb

Conseil de pro

Déposer la terre recueillie durant le creusage sur une toile afin de pouvoir la remettre facilement sur les tuyaux.

Têtes d’arrosage enfouies dans le sol

6
Installer les têtes d’arrosage

  • 6.1Installer des tubes d’extension partout où se trouveront les têtes d’arrosage.
  • 6.2Fixer chaque tête d’arrosage à son tube d’extension.
  • 6.3Régler la hauteur de chaque tête d’arrosage en fonction du sol qui l’entoure.
  • 6.4Combler avec suffisamment de terre pour maintenir les têtes d’arrosage en place temporairement.
  • 6.5Ouvrir le robinet principal pour tester le système.
  • 6.6Ouvrir les robinets à la main, un à la fois, pour s’assurer qu’il n’y a aucune fuite.
  • 6.7S’assurer que les rayons de pulvérisation des têtes d’arrosage sont suffisamment larges et qu’ils se chevauchent.
  • 6.8Refermer le robinet principal.
Minuterie pour système d’arrosage automatique

7
Installer la minuterie

  • 7.1Couper l’électricité avant d’effectuer des raccordements.
  • 7.2Fixer la minuterie sur le mur extérieur de la maison.
  • 7.3Dénuder l’extrémité des fils de 24 volts qui partent des robinets de zones vers le programmateur.
  • 7.4Raccorder un fil en partance de chacun des robinets au fil blanc (neutre) de l’arroseur.
  • 7.5Raccorder le 2e fil en partance des robinets à un fil de couleur distinct.
  • 7.6Avant de raccorder la minuterie au système d’irrigation, le débrancher de la source d’alimentation.
  • 7.7Raccorder chaque fil de couleur de l’arroseur à une borne numérotée différente se trouvant sur la minuterie.
  • 7.8Raccorder le fil blanc (neutre) à la borne neutre de la minuterie.
  • 7.9Rebrancher la minuterie.
  • 7.10Tester le câblage en faisant fonctionner manuellement chaque zone à partir de la minuterie.
  • 7.11Régler la minuterie et faire un test pour s’assurer du bon fonctionnement de chaque zone et de tous les arroseurs.

Important

Au Québec, tout raccordement à la boîte de distribution électrique doit être fait par un maître électricien.

8
Enfouir les tuyaux et les robinets

  • 8.1Vérifier qu’il n’y a aucune fuite aux raccords, aux têtes ou aux robinets.
  • 8.2Régler toutes les têtes d’arrosage au niveau recommandé par le fabricant. De façon générale, chaque tête d’arrosage ne doit pas s’élever à plus de 1 po du sol.
  • 8.3Régler le motif et la distance de pulvérisation de chaque tête d’arrosage.
  • 8.4Recouvrir la tuyauterie avec la terre récupérée lors du creusage des tranchées et semer du gazon ou replacer les mottes de gazon.
  • 8.5Protéger les robinets avec des boîtiers résistants aux intempéries.

Entretien d’un système d’irrigation avec arroseurs souterrains

Il n’y a rien de mieux que d’avoir un système d’arrosage souterrain fonctionnel et pratique qui peut répondre à tous vos besoins en matière d’irrigation. Toutefois, un entretien régulier est essentiel pour garantir le bon fonctionnement de votre système des années durant. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec une pelouse détrempée et de l’eau gaspillée!

Pour vous assurer que votre système d’irrigation résiste à l’usure normale tout en gardant votre pelouse verte et luxuriante :
  • Nettoyez régulièrement votre système d’arrosage.
  • Surveillez les problèmes (p. ex., pelouse détrempée ou sèche, flaques d’eau, rosion du sol, matériel endommagé).
  • Réglez les têtes d’arrosage lorsqu’elles sont orientées dans la mauvaise direction.
  • Rajustez le débit d’eau au fil des saisons, au besoin.
  • Préparez votre système pour l’hiver avant les premiers gels. Référez-vous à la fin de notre guide Planifier l’installation d’un système d’irrigation pour savoir comment faire.

Mise en garde

Ces tutoriels sont fournis à titre d’information uniquement. Les tutoriels de RONA donnent des indications générales pour simplifier certains travaux à la maison. Étant donné que les outils, les produits, les matériaux, les techniques, les codes de construction et les règlements locaux évoluent constamment, RONA inc. n’assume aucune responsabilité quant à l’exactitude des renseignements contenus dans les présentes et ne peut être tenue responsable des omissions, des erreurs et/ou du résultat de tout projet. RONA inc. ne fait pas de représentation quant à la faisabilité du projet et le client assume tous les risques découlant de la réalisation des projets. Le client est responsable de respecter l’ensemble des lois, des règles, des règlements et des codes applicables au projet. Le client doit toujours suivre les consignes de sécurité appropriées et faire preuve de prudence lors de la réalisation de tout projet. En cas de doute concernant un élément d’un projet, le client devrait consulter un professionnel agréé.