Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart
Détails

Choisir et réaliser la fondation d'une clôture

L'ajout d'une clôture permet de délimiter son terrain et de rendre sa cour arrière plus sécuritaire et intime.
Ce projet explique les étapes de réalisation des cinq types de fondation les plus populaires et précise les conditions idéales en fonction du terrain.
Niveau de difficulté: Intermédiaire
Durée: Projet week-end
Codes et règlements
L'installation de clôtures ou de haies est réglementée par les municipalités. C'est donc votre responsabilité de vous informer de ces règlements.

Avant d'entreprendre un tel projet, situer avec précision les limites de votre terrain et tracer un plan d'installation, puis mesurer la longueur totale.
Mesurer et identifier l'emplacement de la clôture sur le terrain

Tracé de la clôture

  • Marquer l'emplacement des coins de la clôture avec des piquets de bois.
  • Relier le tracé avec de la ficelle pour identifier le parcours.
  • Vérifier l'équerre dans les coins et s'assurer que les diagonales sont égales.
  • Confirmer que le parcours respecte les limites de votre terrain.
  • Indiquer l'emplacement des 4" × 4" à une distance de 4', 6' ou 8' de centre à centre selon la largeur des panneaux. Appuyer les piquets sur la corde, toujours du même côté.
  • Dans les coins, s'assurer qu'aucun intervalle n'est inférieur à 2'. Repositionner les poteaux, au besoin.
  • Préciser l'emplacement des portails et entrées.
  • Vérifier qu'aucun fil électrique, conduit ou tuyau se trouvent sur le parcours.

Conseil de pro

Une distance moins grande entre les poteaux rend la clôture plus solide et résistante aux vents.
Fondation de clôture avec poteaux directement dans le sol
1

Poteaux et béton directement dans le sol

Avantages :
  • Technique simple et rapide à réaliser
  • Assise suffisamment solide pour un terrain sans contrainte particulière

Désavantage :
  • Exige un terrain bien drainé et un sol dense

  • 1.1 - Creuser des trous de 10" à 12" de diamètre et d'une profondeur de 3' 6" à 4'.
  • 1.2 - Verser 6" de pierre concassée 0-¾ dans le fond de chaque trou et compacter.
  • 1.3 - Protéger la portion du poteau qui sera dans le sol avec un préservatif à bois.
  • 1.4 - Introduire un poteau et aligner avec la corde.
  • 1.5 - Vérifier l'aplomb des quatre côtés.
  • 1.6 - Maintenir en place avec des supports en bois.
  • 1.7 - Stabiliser avec du béton ou de la poussière de pierre.
  • 1.8 - Revérifier le niveau. Au besoin, ajuster les supports en bois.
  • 1.9 - Remplir la cavité de béton jusqu'à la surface du sol.
  • 1.10 - Façonner une pente à la surface du béton. Cette inclinaison a pour fonction d'éloigner l'eau du poteau.
  • 1.11 - Répéter pour tous les piliers de clôture. Toujours vérifier la distance et l'équerre avant de réaliser la fondation du poteau suivant.
  • 1.12 - Attendre 24 heures avant de poser les panneaux de clôture.
  • 1.13 - Mettre un joint de silicone à la base du poteau pour empêcher l'eau de pénétrer.

Conseil de pro

Pour prévenir le pourrissement du bois, conserver environ 5" entre le sol et la base des poteaux.
Fondation de clôture avec poteaux insérer dans des tubes à forme (sonotubes)
2

Poteaux dans des tubes à forme

Avantages :
  • Méthode la plus solide
  • Assise suffisamment solide pour un terrain sans contrainte particulière
  • S'adapte bien aux terrains en pente et exposés à de grands vents
  • Convient aux poteaux de bois et de métal

Désavantage :
  • Méthode plus longue à exécuter

  • 2.1 - Creuser des trous de 10" à 12" de diamètre et d'une profondeur de 3' 6" à 4'.
  • 2.2 - Verser une épaisseur de 6" de pierre concassée 0-¾ au fond de chaque trou et compacter.
  • 2.3 - Introduire le tube à forme (sonotube).
  • 2.4 - Maintenir en place avec des supports en bois.
  • 2.5 - Protéger la portion du poteau qui sera dans le sol avec un préservatif à bois.
  • 2.6 - Centrer le poteau dans le tube et maintenir en place avec des supports en bois.
  • 2.7 - Vérifier le niveau des quatre côtés.
  • 2.8 - Remplir le tube de béton jusqu'à la surface du sol.
  • 2.9 - Façonner une pente à la surface du béton. Cette inclinaison a pour fonction d'éloigner l'eau du poteau.
  • 2.10 - Remplir de poussière de pierre la cavité autour du tube, et ce, un pouce plus haut que le sol.
  • 2.11 - Arroser doucement la surface de façon à compacter la poussière de pierre.
  • 2.12 - Répéter pour tous les piliers de clôture. Toujours vérifier la distance et l'équerre avant de réaliser la fondation du poteau suivant.
  • 2.13 - Attendre 24 heures avant de poser les panneaux de clôture.
  • 2.14 - Mettre un joint de silicone à la base du poteau.
Fondation de clôture avec étriers insérés dans des tubes à forme (sonotubes)
3

Poteaux dans des étriers

Avantages :
  • Méthode très stable et solide
  • Réduit le risque de pourrissement du bois
  • S'adapte bien au terrain en pente

Désavantages :
  • Méthode plus longue à exécuter
  • Plus dispendieux à cause du coût des étriers

  • 3.1 - Creuser des trous de 10" à 12" de diamètre et d'une profondeur de 3' 6" à 4'.
  • 3.2 - Verser une épaisseur de 6" de pierre concassée 0-¾ au fond de chaque trou et compacter.
  • 3.3 - Centrer le tube à forme (sonotube) dans le trou.
  • 3.4 - Maintenir en place en vissant des supports en bois.
  • 3.5 - Remplir le tube de béton jusqu'à la surface du sol.
  • 3.6 - Déposer l'étrier à béton sur la surface et vérifier le niveau.
  • 3.7 - Façonner une pente à la surface du béton. Cette inclinaison a pour fonction d'éloigner l'eau du poteau.
  • 3.8 - Remplir de poussière de pierre la cavité autour du tube, et ce, un pouce plus haut que le sol.
  • 3.9 - Arroser doucement la surface de façon à compacter la poussière de pierre.
  • 3.10 - Répéter pour tous les piliers de clôture. Toujours vérifier la distance et l'équerre avant de réaliser la fondation du poteau suivant.
  • 3.11 - Attendre 24 heures avant de poser les panneaux de clôture.
Fondation pour poteaux de clôture avec des pieux métalliques et vissés
4

Poteaux avec pieux métalliques

Avantages :
  • Rapide et facile à installer
  • Aucun creusage nécessaire
  • Convient aux terrains plats en milieu urbain

Désavantages :
  • Déconseillé pour les sols en argile ou compact
  • Ne convient pas dans les zones de forts vents
  • Peut bouger en période de gel et dégel.

  • 4.1 - Positionner et enfoncer la pointe du pieu le long du périmètre de la clôture.
  • 4.2 - Placer une pièce de bois dans la cavité supérieure du pieu et enfoncer dans le sol à l'aide d'une masse jusqu'à sa base supérieure.
  • 4.3 - Vérifier que le pieu s'enfonce à la verticale et qu'il est bien aligné avec le tracé.
  • 4.4 - Compacter le sol à la base.
  • 4.5 - Fixer le poteau au pieu.
  • 4.6 - Répéter pour tous les piliers de clôture. Toujours vérifier la distance et l'équerre avant d'enfoncer le pieu suivant.
5

Poteaux avec pieux vissés

Avantages :
  • S'installe profondément dans le sol sous la ligne de gel
  • Simple à installer avec le bon équipement
  • Résiste à la corrosion
  • Convient à tous les types de sol, sauf excessivement rocheux

Désavantage :
  • Doit habituellement être fait par des professionnels, car nécessite de l'équipement spécialisé

  • 5.1 - À l'aide d'un équipement hydraulique, visser les vrilles d'ancrage dans le sol.
  • 5.2 - Vérifier régulièrement que le pieu s'enfonce à la verticale, de niveau, et bien aligné avec le tracé de la clôture.
  • 5.3 - Réaligner la vrille si elle prend une courbure non désirée.
  • 5.4 - Compacter le sol à la base.
  • 5.5 - Fixer le poteau au pieu.
  • 5.6 - Répéter pour tous les piliers de clôture. Toujours vérifier la distance et l'équerre avant d'enfoncer le pieu suivant.

Produits recommandés