• icon-wishlist
  • icon-cart
Partager
Femme appliquant du vernis sur du bois avec un chiffon
Guide d'achat

L’essentiel sur le vernis

Le bois ajoute de la valeur et une touche d’élégance à toute maison, mais il faut le protéger contre l’usure, la lumière du soleil et l’eau. Ce guide passe en revue les différents types de vernis et leurs applications. Découvrez comment protéger les surfaces en bois et éviter les problèmes communs pour conserver leur beauté pendant des années.

Un vernis protecteur pour toute surface en bois

Lorsque vous utilisez une teinture ordinaire (plutôt qu’une combinaison teinture et scellant tout-en-un) pour faire ressortir la beauté naturelle du bois ou pour lui donner une nouvelle couleur, assurez-vous d’en protéger la surface avec du vernis. Cet écran protecteur vous permettra de préserver la couleur et la brillance du bois teint.
MAGASINER LES VERNIS

Les différents types de vernis protecteurs pour le bois

On trouve aujourd’hui sur le marché de nombreux types de vernis uniques qui offrent différents finis et niveaux de protection. Assurez-vous de choisir celui qui convient à votre projet.

Voici quelques-uns des types de vernis pour bois les plus courants :

Polyuréthane à base d’eau

Ce vernis à séchage rapide réduit le temps d’attente entre les couches. Parfois combiné à de l’acrylique, il offre un fini cristallin qui met en valeur la teinture ou la couleur du bois. Il est donc particulièrement adapté aux bois clairs. Il existe également du polyuréthane à base d’eau formulé spécialement pour les planchers de bois franc. En plus d’être facile à nettoyer avec de l’eau et du savon, il produit moins d’odeur que le vernis à l’huile.

Polyuréthane à base d’huile

Ce vernis au fini résistant donne une légère teinte ambrée au bois, lui conférant un éclat doré et une apparence chaleureuse. Le vernis à l’huile offre une excellente protection pour les planchers de bois franc, mais n’est généralement pas conseillé pour les bois clairs puisqu’il pourrait foncer considérablement la couleur du bois. Il met plus de temps à sécher que le vernis à l’eau, mais nécessite moins de couches. Il se nettoie avec de l’essence minérale.

Polyuréthane modifié à l’huile

Ce vernis allie les propriétés de séchage rapide des produits à base d’eau au fini chaleureux des produits à base d’huile. Un choix durable pour les planchers de bois, il peut être nettoyé avec de l’eau et du savon.

Laque

Ce vernis à séchage rapide et facile à appliquer procure un fini cristallin et très lustré en seulement quelques couches. Il convient aux surfaces en bois et en métal, mais n’est pas idéal pour les planchers, car il s’égratigne facilement et prend une teinte ambrée avec le temps. Un diluant à laque est nécessaire pour le dissoudre.

Gomme-laque

Ce vernis offre une couche protectrice naturelle à base d’alcool. Son fini légèrement ambré et sa tonalité de bois s’harmonisent moins bien avec la teinte des bois clairs. Il convient aux planchers, mais n’est pas aussi résistant aux égratignures que le polyuréthane et nécessite plus d’entretien. De plus, sa faible résistance à la chaleur fait qu’il n’est pas adapté aux surfaces sur lesquelles on dépose des tasses ou des assiettes chaudes. Il est idéal pour les surfaces enduites de plâtre, la maçonnerie durcie, les cloisons sèches et le métal, et peut être dissout avec de l’alcool dénaturé ou un mélange d’eau et d’ammoniaque.

Uréthane

Ce vernis à base d’huile très résistant prend du temps à sécher. Toutefois, son fini exceptionnellement durable protège les surfaces en bois contre les dommages causés par les rayons UV, l’eau et la chaleur. Il est idéal pour les surfaces en bois qui sont régulièrement en contact avec l’humidité, comme les armoires de salle de bain et les dessus de bar, ainsi que pour les fenêtres ou les boiseries exposées au soleil. Il peut être nettoyé avec de l’essence minérale.

Conseil de pro

Vérifiez toujours les renseignements du fabricant pour confirmer que les produits que vous choisissez pour la préparation, la teinture et la finition conviennent à vos besoins. Par exemple, si la surface est destinée à entrer en contact avec des aliments, la finition doit être conforme aux normes alimentaires.

Choisir le bon degré de lustre

Plancher de bois avec un vernis très lustré

Le lustre fait référence à l’éclat ou à la brillance de la couche de finition.

Un fini lustré ou très lustré donne au bois un éclat profond et étincelant, mais peut accentuer l’apparence des défauts.

Un fini semi-lustré offre un degré de brillance plus modéré.

Un fini satiné offre une brillance modérée et un aspect plus naturel. Il permet de masquer les petites imperfections de surface.

Un fini mat a très peu de brillance, voire aucune, et permet aussi de masquer les imperfections de surface.

D’autres vernis protecteurs et décoratifs

D’autres produits peuvent protéger ou améliorer l’apparence du bois, comme l’huile danoise ou l’huile d’abrasin. Certains sont même destinés à des applications précises, dont le conditionnement des planches à découper et des étals.

Vous pouvez donner au bois un aspect vieilli, altéré, craquelé ou brûlé grâce à des enduits, des produits effet de bois et d’autres revêtements décoratifs. Certains peuvent même transformer la peinture au latex en un glacis, être utilisés à la place des couches de finition et des teintures, ou être appliqués sur du bois teint.

MAGASINER LES FAUX-FINIS
Homme sablant une porte en bois

La préparation de la surface

  1. Avant de commencer, tester la teinture sur une retaille de bois ou sur une partie peu visible de la surface. Une fois le produit sec, vous pourrez voir à quoi ressemblera le fini à la lumière de la pièce en question. L’éclairage de la pièce, la couleur et la texture naturelles du bois, ainsi que l’opacité de la teinture peuvent avoir une incidence sur l’apparence finale. Vous saurez donc à quoi vous attendre.
  2. Nettoyer la surface en bois.
    1. Le phosphate trisodique (P.T.S.) est une option efficace qui n’endommage pas la surface.
    2. La cire doit être enlevée à l’aide d’un décapant pour cire.
  3. Utiliser du papier sablé de grain 220 et sabler dans le sens du grain du bois pour faciliter l’adhérence. Ne pas utiliser de laine d’acier.
  4. Essuyer toute la poussière restante.
Personne appliquant du vernis sur un plancher avec un rouleau

L’application du vernis

Selon le produit choisi, suivre les étapes ci-dessous pour appliquer le vernis sur une surface en bois :

Produits à base d’eau

  1. Appliquer le produit avec une brosse en polyester de bonne qualité, un tampon applicateur ou de l’équipement de pulvérisation.
  2. Laisser la première couche sécher pendant 3 ou 4 heures.
  3. Répéter l’opération pour les deuxième et troisième couches.
  4. Sabler dans le sens du grain avant d’appliquer la dernière couche.

Remarque : le produit apparaît blanc laiteux lors de l’application, mais devient transparent après le séchage.

Produits à base d’huile

  1. Appliquer le produit avec une brosse en soies de bonne qualité, un tampon applicateur ou de l’équipement de pulvérisation.
  2. Attendre au moins de 8 à 12 heures avant d’appliquer une nouvelle couche.
  3. Nettoyer les outils à l’aide d’une essence minérale.

Conseil de pro

Lorsque vous appliquez du vernis, assurez-vous toujours d’avoir une bonne ventilation et suivez toutes les autres consignes de sécurité.

Les problèmes communs lors de l’application de vernis

Voici quelques problèmes communs que vous pourriez rencontrer lorsque vous appliquez du vernis sur une surface en bois. Assurez-vous de connaître le problème avant d’essayer de le régler.
Problème
Cause possible
Bulles
  • Problème d’application :
    • Produit appliqué trop finement
    • Ventilation excessive
    • Application au pinceau excessive
  • Produit remué ou secoué
Effritement, craquelure ou écaillage
  • Trop de couches de vernis
  • Différents types de vernis appliqués les uns sur les autres
Fini collant
  • Appliqué en couche trop épaisse
  • Appliqué dans des conditions d’humidité ou de froid élevées
  • Incompatibilité avec la couche précédente
Coups de pinceau
  • La couche précédente n’était pas sèche avant l’application de la couche suivante – traces de pinceau
Fini laiteux ou trouble
  • Produit appliqué dans le froid
  • Humidité sous le fini / la teinture n’est pas sèche
  • Produit mal mélangé – agent de satinage mal réparti
Bossellements/dépressions
  • Les produits semi-lustrés et satinés doivent être mélangés
  • La surface absorbe le produit à des vitesses différentes
Problème
Cause possible
Bulles
  • Problème d’application :
    • Produit appliqué trop finement
    • Ventilation excessive
    • Application au pinceau excessive
  • Produit remué ou secoué
Effritement, craquelure ou écaillage
  • Trop de couches de vernis
  • Différents types de vernis appliqués les uns sur les autres
Fini collant
  • Appliqué en couche trop épaisse
  • Appliqué dans des conditions d’humidité ou de froid élevées
  • Incompatibilité avec la couche précédente
Coups de pinceau
  • La couche précédente n’était pas sèche avant l’application de la couche suivante – traces de pinceau
Fini laiteux ou trouble
  • Produit appliqué dans le froid
  • Humidité sous le fini / la teinture n’est pas sèche
  • Produit mal mélangé – agent de satinage mal réparti
Bossellements/dépressions
  • Les produits semi-lustrés et satinés doivent être mélangés
  • La surface absorbe le produit à des vitesses différentes

Une réparation rapide et facile du bois

Même le bois recouvert d’une bonne couche de vernis peut présenter des égratignures, des entailles et d’autres types de dommages mineurs au fil du temps. Au lieu de refaire la finition des surfaces en bois, vous pouvez utiliser plusieurs produits de réparation du bois pour en restaurer l’aspect. Les crayons bouche-pores, le mastic de bois teinté, les marqueurs de teinture et les crayons assortis au bois sont offerts dans des couleurs traditionnelles, ce qui permet de dissimuler rapidement et facilement les petits problèmes esthétiques.
MAGASINER LES PRODUITS DE RÉPARATION DU BOIS

EN PARTENARIAT AVEC

logo verathane

Produits recommandés