• icon-wishlist
  • icon-cart

Choisir un ventilateur de plafond

Les ventilateurs de plafond sont parfaits pour rafraîchir une pièce en été et y faire circuler l’air durant la saison froide. Pratiques dans la chambre à coucher, le salon et la cuisine, ils sont offerts dans une variété de styles qui s’adaptent au décor de la maison. 

Avec ou sans luminaire, à trois, quatre, cinq ou même six pales, les ventilateurs se présentent sous de nombreuses formes. Découvrez les critères à considérer pour faire un choix éclairé.

Le bon ventilateur de plafond pour vos besoins

COMPRENDRE VOS BESOINS
  • Quel diamètre choisir pour le ventilateur?
  • De quelle longueur sera la tige?
  • Quelle est la superficie de la pièce où sera installé le ventilateur?
  • Quel est le style désiré, contemporain, victorien, classique, art déco ou autre?

La terminologie, les pièces et les caractéristiques

Le ventilateur de plafond est constitué d’un moteur (de préférence scellé dans un boîtier) et de pales de longueur variée. Il ne doit pas être confondu avec un ventilateur extracteur d’air, que l’on installe généralement dans la cuisine, la salle de bain ou la salle de lavage.

Moteur

Les ventilateurs de bonne qualité ont un moteur scellé. Ceux de bonne qualité sont scellés au zinc, métal qui a la propriété d'absorber les vibrations. Bien qu’un moteur non scellé semble silencieux à l'achat, à la longue, il risque de devenir bruyant à cause de l'infiltration de poussière, laquelle provoque grincements et même débalancements. Un moteur muni d'un roulement à billes réduit la friction.

Pales

L'inclinaison des pales varie de 6° à 16° (en moyenne 13°). Plus les pales sont inclinées, plus le moteur du ventilateur est puissant.

Il existe des modèles à 3, 4, 5 et même 6 pales. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le nombre de pales n’a aucune influence sur le rendement des appareils. C’est plutôt la longueur des pales, ou le diamètre du ventilateur, qui détermine l’efficacité de l’appareil.

Pour déterminer la taille de ventilateur appropriée, mesurer la pièce où le ventilateur sera installé et calculer la surface totale. Plus la pièce est grande, plus les pales du ventilateur devront être longues. En règle générale, un ventilateur de 36" de diamètre convient pour une pièce de 100 pi2, un ventilateur de 42" pour une pièce de 150 pi2 et un ventilateur de 48" à 52" pour une pièce de 300 pi2.

Tige

La distance entre le ventilateur et le plancher doit être d’au moins 7'. Pour un plafond d’une hauteur de 7' à 8', installer le ventilateur sur la tige de 4" fournie avec l'appareil. Lorsque le plafond a une hauteur de 9', installer une tige de 12" et ainsi de suite. Plus le plafond est élevé, plus la tige sera longue.

Éclairage

Certains modèles de ventilateurs possèdent un luminaire intégré, à une, deux ou trois ampoules. Très pratique, ce type de ventilateur permet également d’éclairer la pièce. Le type de globe varie : il peut être clair ou givré. L’intensité du luminaire peut également être modulée.

Commandes

La commande permet de sélectionner la vitesse de rotation des pales, le sens de rotation ainsi que l’éclairage si le ventilateur est muni d’un luminaire.

Les ventilateurs de plafond s’activent de trois façons.

  • Une chaînette fixée au moteur : selon le modèle qui peut comporter d’une à trois chaînettes. L’installation est très simple.
  • Un interrupteur : un interrupteur mural est relié au ventilateur. Cette installation est relativement simple, mais nécessite tout de même un raccordement électrique.
  • Une télécommande : esthétiquement, les ventilateurs activés par une télécommande ont l'avantage d'être plus sobres.

Direction et vitesse des pales

Selon le modèle, le nombre de vitesses varie de deux vitesses (haute et basse) pour les modèles d’entrée de gamme à trois ou même quatre vitesses pour les modèles hauts de gamme.

En été, les pales doivent tourner dans le sens horaire pour pousser l’air vers le bas et ainsi générer une brise fraîche. Le ventilateur peut aussi être combiné à un climatiseur pour bien répartir l'air frais dans une pièce.

L'hiver, dans une pièce chauffée, il est utile de faire tourner les pales dans le sens antihoraire. L'air sera alors aspiré vers le plafond, puis redescendra le long des murs. Cette circulation d'air uniformise la température de la pièce, empêchant l'air chaud de rester au plafond et l'air froid au plancher.

Couleurs et finis

Bien que les couleurs les plus populaires pour les ventilateurs de plafond soient le blanc et le noir, les finis bois ou encore les finis d’apparence métallique sont très utilisés. Plusieurs autres couleurs, textures et formes sont offertes et existent également sur le marché. Au moment de choisir un ventilateur avec composantes imitant l’or, le chrome, le chrome brossé ou autre, s’assurer que le fini sélectionné s’harmonise avec les luminaires ou poignées de porte déjà installés dans la pièce. Il est également possible de peindre les pales, le cas échéant.

Les ventilateurs à pales laquées sont appropriés pour les cuisines, car les graisses provenant de la cuisson ne s'y incrustent pas et ils se nettoient facilement. Ils sont également recommandés pour les endroits humides, comme les serres ou les pavillons de jardin et même le sous-sol.

Conseil de pro

Il est possible d’installer plusieurs petits ventilateurs, au lieu d'un seul plus grand, dans une pièce de dimensions importantes. Les deux options sont tout aussi efficaces pour faire circuler l’air, c’est donc une question de goût personnel.

L’installation d’un ventilateur de plafond

Seuls les maîtres électriciens peuvent effectuer des travaux d’installation électrique, selon le Code canadien de l’électricité. Au besoin, faire appel à un installateur professionnel de RONA.

L’installation d’un ventilateur est simple, peu coûteuse et ne nécessite aucun outil particulier. Avant d’installer un ventilateur, il faut s’assurer qu’il y a au moins 7’ entre les pales et le plancher et un pied entre les pales et le plafond. Certains ventilateurs exigent toutefois un dégagement de 18" à 24" entre les pales et le plafond. Le ventilateur est normalement installé au milieu d’une pièce, pour fonctionner efficacement.

Il est essentiel d’installer le ventilateur de manière extrêmement solide puisqu’il sera soumis à d’importantes vibrations. Le ventilateur doit d’ailleurs être ajusté avec des pesées au moment de l’installation. Si l’emplacement choisi au départ n’est pas assez solide, installer un support réglable entre deux entretoises du plafond.

Une fois le ventilateur fixé solidement, s’assurer du bon raccordement des fils électriques activant l’appareil et le luminaire intégré. Un interrupteur mural qui active le ventilateur peut être ajouté lors de l’installation de même qu’un module pour télécommande.

L’entretien du ventilateur de plafond

Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, un entretien régulier est nécessaire. Voici en quelques points, les choses à vérifier.

Entretien

  • Toujours s’assurer que l’alimentation électrique a été coupée avant de procéder aux travaux d’entretien.
  • Inspecter les vis qui fixent le ventilateur au plafond ainsi que celles qui retiennent les pales au corps de l’appareil. Les resserrer si nécessaire.
  • Nettoyer les pales du ventilateur avec un chiffon doux. Ne jamais utiliser d'huile sur le ventilateur.
  • Utiliser un aspirateur pour les dépôts de poussière dans des endroits moins accessibles.
  • Si le ventilateur possède un luminaire intégré, remplacer l’ampoule lorsque nécessaire et profiter de l’occasion pour nettoyer le globe s’il y a lieu.

Produits recommandés