Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

Revêtement de toiture : comment faire le bon choix?

En plus de la question esthétique, la pente du toit et le budget influencent le choix d'un revêtement pour toiture. Et devant la grande variété d'options intéressantes, il peut être difficile de savoir laquelle convient le mieux. Découvrez les caractéristiques de chacune pour faire un choix éclairé.

Les revêtements pour toits en pente

Il existe une panoplie de revêtements pour toits en pente. La plupart des gens sont habitués à voir des toits recouverts de bardeaux d'asphalte. Il existe toutefois d'autres options sur le marché.

Les revêtements pour toits plats

Les revêtements pour toits plats sont disponibles en trois modèles :
  • la traditionnelle couverture en asphalte;
  • la membrane en élastomère EPDM;
  • la membrane polyoléfine thermoplastique (TPO).
Depuis quelques années, les membranes élastomère et les membranes TPO se sont popularisées, car leur coût d'installation a diminué et leur durée de vie est supérieure aux couvertures en asphalte. Leur popularité est aussi liée au fait qu'elles sont de couleur pâle, une caractéristique que certaines municipalités exigent maintenant pour contrer les îlots de chaleur.

Les toitures vertes et solaires

D'autres revêtements, plus spécialisés, sont aussi disponibles : la toiture verte et la toiture solaire.

La toiture verte nécessite parfois le renforcement de la structure d'une maison existante et l'intervention de spécialistes lors de la pose de la membrane imperméable et de l'aménagement paysager du toit.

La toiture solaire existe sous plusieurs formes (ex. : bardeau photovoltaïque ou panneaux solaires) et nécessite aussi l'intervention de spécialistes pour son installation. Plus qu'un simple revêtement, il s'agit d'un système de production d'énergie.

Note écolo

Certains revêtements de toiture sont plus écologiques que d'autres. Par exemple, l'acier contient souvent un bon pourcentage d'acier recyclé et il est recyclable à 100 %. Il en va de même pour les membranes élastomère EPDM et les membres TPO.

Au contraire, le bardeau d'asphalte et la couverture d'asphalte pour toit plat, faits à base de pétrole et non recyclable, ne sont pas des choix écologiques.

L'installation : comment s'y prendre ?

Calculez d'abord la quantité de revêtement nécessaire pour la pose. La quantité dépend du produit. Généralement, il faut mesurer la superficie totale de la toiture, puis déterminer quelle surface chaque paquet du produit peut couvrir. Cette information est indiquée sur l'emballage.

En divisant la superficie totale par la surface que couvre chaque paquet, vous saurez de combien de paquets vous avez besoin pour couvrir l'ensemble de la toiture.

L'installation des revêtements de toiture varie selon le produit. Les produits disponibles sous forme de tuile (bardeau, tuile de béton, tuile de plastique, etc.) sont disposés en rangée droite, en partant du bas de la toiture et souvent cloués sur le support de couverture.
Calculatrice - Toiture
D'autres produits, tels que le cuivre ou la tôle d'acier, sont disposés en larges panneaux sur le toit et attachés à l'aide de clous ou autres fixations adaptées.

Les produits pour toit en pente peuvent être installés soi-même (ex. : bardeau de bois, bardeau d'asphalte, tuile de plastique). Par contre, il est préférable de confier l'installation de l'ardoise, de la tuile de terre cuite, du cuivre et de la tuile de béton à des ouvriers spécialisés.

Tous les types de revêtements pour toit plat doivent être installés par des ouvriers spécialisés.

L'entretien

  • Toit en pente :
  • Faites une inspection visuelle tous les deux ou trois ans (pas plus, car chaque passage endommage un peu la toiture).
  • Inspectez les combles. Vérifiez que la laine isolante et le bois sont bien secs. L'humidité peut être due à une mauvaise aération de l'entretoit.
  • Vérifiez que la colle plastique présente sous les solins est en bon état.
  • En cas d'apparition de fissures ou d'un joint sans calfeutrant, utilisez un pistolet à calfeutrer muni d'un tube de colle plastique pour imperméabiliser.
  • Toit plat :
  • Nettoyez régulièrement le drain de toit, enlevez tout débris qui pourrait l'obstruer et nuire à l'écoulement de l'eau.
  • Vérifiez l'état de la membrane. Assurez-vous qu'elle ne soit pas fissurée. Réparez-la au besoin avec un produit approprié.
  • Dans le cas d'une toiture en asphalte avec gravier, vérifiez qu'aucun endroit n'est libre de gravier. Ajoutez du gravier au besoin pour bien couvrir. Le gravier protège la membrane contre les effets des rayons UV qui peuvent assécher la membrane et la fissurer.
  • Vérifiez l'état des joints. Ajoutez du calfeutrant (ou du goudron, selon le cas) en cas de fissuration.
Pour plus de conseils sur l'entretien et l'installation, consultez notre article Conseils pour parement extérieur et toiture.