• icon-wishlist
  • icon-cart
Détails

Choisir les matériaux de structure de vos murs et plafonds

Découvrez les matériaux à utiliser pour construire la structure de vos murs et plafonds. Ce guide vous aidera à bien choisir entre le bois et l’acier.

Les montants ou l’ossature des murs

Les montants constituent l’ossature des murs qui séparent les pièces ou les espaces de vie dans votre maison. Ce sont sur eux que les matériaux de parement comme le gypse sont fixés. L’espace qui sépare les montants à l’intérieur des murs sert à dissimuler les réseaux de plomberie, de chauffage, d’électricité et même de ventilation.

Au besoin, c’est aussi dans cet espace que l’isolation est installée. La plupart du temps, les montants intérieurs ne sont pas porteurs et ne font pas partie de la structure de la maison. En revanche, les montants extérieurs font partie de la structure et sont dimensionnés pour soutenir des charges précises.

Les types de montants

Les montants standard s’étendent de la lisse basse, ou première pièce posée sur la maçonnerie, à la lisse haute, ou dernière pièce. Ils sont prédécoupés pour des plafonds de 8 pi, 9 pi et 12 pi de hauteur. Les montants standard sont espacés à la verticale de 16 pi ou de 24 pi dans le mur.

Les jambages sont placés de chaque côté d’une ouverture de porte ou de fenêtre pour soutenir la traverse haute, qui délimite le haut de l’ouverture. Les jambages ne soutiennent pas toujours une traverse haute, mais ces pièces de bois encadrent toujours les ouvertures faites dans un mur.

Les montants d’angle sont constitués de trois montants standard attachés ensemble pour former la jonction de deux murs perpendiculaires. Deux de ces montants sont disposés en parallèle, tandis que le troisième est fixé à un angle de 90o.

Les montants nains sont de petits montants qui ne s’étendent pas de la lisse basse à la lisse haute. Certains soutiennent la traverse basse des ouvertures de fenêtre, d’autres sont disposés entre le linteau et la lisse haute.

La dimensions des montants

Les dimensions des montants extérieurs doivent d’abord être déterminées en fonction des exigences structurales liées à la façon dont la maison est conçue. La plupart du temps, des montants de 2 po × 6 po sont utilisés pour les murs extérieurs.

Pour déterminer la dimension des montants intérieurs, il importe de déterminer s’ils constituent des composantes structurales de la maison ou non. La plupart du temps, des montants de 2 po x 4 po sont utilisés pour les murs intérieurs qui ne sont pas porteurs. S’il est nécessaire que les murs soient plus larges pour accueillir des conduits de ventilation, par exemple, les montants doivent faire 2 po × 6 po.

Si un mur intérieur doit servir de structure de soutien à des éléments qui se trouvent au-dessus, ou si le mur est plus grand que la normale, des montants de 2 po × 4 po ne seront pas suffisants.

Conseil de pro

Durant la planification du projet, vérifiez les dimensions exactes des montants, qui varient en fonction du matériau utilisé. Plus les données sont précises, plus le résultat final sera satisfaisant.

Exemple : Un montant en pin de taille nominale 2 po × 4 po mesure en réalité 1 1/2 po × 3 1/2 po. De la même manière, un montant en métal de taille nominale 2 po × 4 po mesure en réalité 1 5/8 po × 3 1/2 po.

Les solives de plafond

Les solives en acier sont en général composées d’une plaque plus épaisse que les montants en métal.

  • Dimensionnement :
    • Il est déterminé par la charge que la solive doit soutenir. Une fois la charge totale calculée, les dimensions de la solive sont choisies. Elles se situent toujours entre 2 po × 4 po et 2 po × 12 po.
    • L’espace qui sépare deux solives est généralement de 16 po de centre à centre, mais il est parfois réduit à 12 po lorsque le plafond soutient des matériaux ou des équipements particulièrement lourds.
  • Utilisation : Lorsque des solives de plafond en métal sont utilisées dans des maisons, elles doivent être achetées auprès d’un fournisseur professionnel.

Les solives de bois massif, faites de pin ou de sapin, sont le plus souvent utilisées dans les maisons. Il existe aussi une grande variété de solives en bois d’ingénierie en magasin.

  • Dimensionnement : Même que les solives de métal.
  • Utilisation :
    • Consulter un professionnel pour savoir si la taille de la solive et l’essence de bois utilisée constituent une structure de soutien appropriée à votre projet.
    • Les solives de plafond en bois sont parfois laissées découvertes et traitées, ce qui confère un aspect esthétique à la pièce. Dans ce cas, elles sont souvent plus larges que les 2 po standard, et différents types de bois peuvent être utilisés.

Le choix des matériaux

Voici quelques aspects à considérer pour le choix des matériaux.
CRITÈRE
CONSEILS GÉNÉRAUX
MÉTAL
BOIS
Coût
  • Le coût initial de chaque matériau dépend de la taille des éléments installés.
  • Le rapport de prix entre le bois et le métal varie de temps en temps.
  • L’ampleur du projet a parfois une incidence sur le coût total des matériaux utilisés. Par exemple, comme les montants en métal nécessitent plus d’outils pour leur installation, il est peut-être plus économique d’utiliser du bois pour un petit projet.
  • Le moins cher.
  • Les solives et les montants composés d’une plaque de plus grande épaisseur coûtent plus cher que ceux qui sont plus légers.
  • Coût moyen.
  • Faible coût des outils nécessaires à la construction.
Protection de l’environnement
  • Chaque matériau peut être recyclé.
  • Chacun ayant ses avantages et inconvénients, il n’existe pas de véritable consensus sur celui qui est le plus écologique.
  • Les éléments d’acier contiennent généralement de l’acier recyclé.
  • Certains éléments d’acier contiennent plus d’acier recyclé que d’autres.
  • La fabrication des éléments métalliques nécessite en général une grande quantité d’énergie.
  • Le bois réutilisé ou récupéré n’est pas employé aussi fréquemment que les autres matériaux, mais ça demeure possible.
  • Le pin est une ressource qui se renouvelle rapidement et dont la fabrication est largement alimentée par l’énergie solaire.
  • Sa fabrication nécessite moins d’énergie que celle de l’acier.
  • Son coefficient d’isolation thermique est élevé.
Temps de réalisation du projet
L’utilisation de montants en métal nécessite, pour certains, un temps d’apprentissage qui prolonge parfois le temps estimé pour la réalisation du projet.
Les montants en métal prépercés ont la réputation de réduire le temps nécessaire à la réalisation d’un projet.
  • L’installation de montants en bois demande plus de temps et de travail que le métal.
  • La phase d’apprentissage est parfois moins longue et réduit donc le temps nécessaire à la réalisation d’un projet.
Transmission sonore
  • Quel que soit le matériau choisi, le risque de transmission du son est toujours présent.
  • Pour atténuer la transmission des bruits, il est possible de construire un mur à double parement et d’ajouter de l’isolation.
  • Il est parfois nécessaire d’isoler le plafond et les portions de murs situées au-dessus du plafond, jusqu’au toit.
Le métal transmet plus facilement le bruit.
Le bois étouffe en général le bruit et en réduit la transmission.
Utilisation intérieure ou extérieure
-
Les montants en métal s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Les montants en bois s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Éléments porteurs ou non
-
Les montants en métal s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Les montants en bois s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
CRITÈRE
CONSEILS GÉNÉRAUX
MÉTAL
BOIS
Coût
  • Le coût initial de chaque matériau dépend de la taille des éléments installés.
  • Le rapport de prix entre le bois et le métal varie de temps en temps.
  • L’ampleur du projet a parfois une incidence sur le coût total des matériaux utilisés. Par exemple, comme les montants en métal nécessitent plus d’outils pour leur installation, il est peut-être plus économique d’utiliser du bois pour un petit projet.
  • Le moins cher.
  • Les solives et les montants composés d’une plaque de plus grande épaisseur coûtent plus cher que ceux qui sont plus légers.
  • Coût moyen.
  • Faible coût des outils nécessaires à la construction.
Protection de l’environnement
  • Chaque matériau peut être recyclé.
  • Chacun ayant ses avantages et inconvénients, il n’existe pas de véritable consensus sur celui qui est le plus écologique.
  • Les éléments d’acier contiennent généralement de l’acier recyclé.
  • Certains éléments d’acier contiennent plus d’acier recyclé que d’autres.
  • La fabrication des éléments métalliques nécessite en général une grande quantité d’énergie.
  • Le bois réutilisé ou récupéré n’est pas employé aussi fréquemment que les autres matériaux, mais ça demeure possible.
  • Le pin est une ressource qui se renouvelle rapidement et dont la fabrication est largement alimentée par l’énergie solaire.
  • Sa fabrication nécessite moins d’énergie que celle de l’acier.
  • Son coefficient d’isolation thermique est élevé.
Temps de réalisation du projet
L’utilisation de montants en métal nécessite, pour certains, un temps d’apprentissage qui prolonge parfois le temps estimé pour la réalisation du projet.
Les montants en métal prépercés ont la réputation de réduire le temps nécessaire à la réalisation d’un projet.
  • L’installation de montants en bois demande plus de temps et de travail que le métal.
  • La phase d’apprentissage est parfois moins longue et réduit donc le temps nécessaire à la réalisation d’un projet.
Transmission sonore
  • Quel que soit le matériau choisi, le risque de transmission du son est toujours présent.
  • Pour atténuer la transmission des bruits, il est possible de construire un mur à double parement et d’ajouter de l’isolation.
  • Il est parfois nécessaire d’isoler le plafond et les portions de murs situées au-dessus du plafond, jusqu’au toit.
Le métal transmet plus facilement le bruit.
Le bois étouffe en général le bruit et en réduit la transmission.
Utilisation intérieure ou extérieure
-
Les montants en métal s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Les montants en bois s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Éléments porteurs ou non
-
Les montants en métal s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.
Les montants en bois s’utilisent dans les murs porteurs et non porteurs.

Des règles à suivre pour bien planifier

Utilisez des pièces de bois séchées artificiellement, et non du bois « vert », pour la construction des murs, afin d’éviter qu’elles se voilent ou se recourbent.

Si le projet nécessite de couper du bois traité, pensez à vous protéger les yeux et le nez des particules de bois qui ont subi un traitement chimique.

Si des câbles électriques protégés par une gaine en plastique passent à travers des trous faits dans des montants en métal, il est recommandé de disposer des œillets en plastique sur les trous en question pour éviter que la gaine enveloppant les câbles électriques soit déchirée par les bords tranchants des trous. En revanche, si les câbles électriques sont enchâssés dans une gaine métallique, les œillets ne sont pas nécessaires.

Si les solives de plafond doivent rester exposées, plutôt qu’être dissimulées derrière des panneaux de gypse ou des carreaux d'insonorisation, choisissez-les plus larges que les 2 po standard pour donner un aspect plus esthétique à la pièce.

Des trucs pour bien s’installer avant de commencer

Il est important de bien planifier votre projet avant d’acheter les fournitures et de commencer la construction.

  • Prendre des mesures à chaque extrémité du nouveau mur et à trois endroits entre les deux lors de l’installation des montants.
  • Étaler les matériaux et vérifier qu’il ne manque rien avant de procéder à l’assemblage.
  • Couper en même temps tous les montants nécessaires pour la totalité du projet.
  • Les matériaux de finition se mettent en place plus facilement lorsque le mur est bien vertical et le plafond bien droit. Vérifier que c’est le cas à l’aide d’outils appropriés.

S’installer pour percer des trous dans les solives et les montants

Avant de percer des trous dans une solive ou un montant, consultez le code de construction local.

  • Les trous faits dans des montants porteurs ne doivent pas dépasser 40 % de la largeur du montant.
  • Les entailles faites dans des montants porteurs – sur un côté – ne doivent pas dépasser 25 % de la largeur du montant.
  • Les entailles effectuées dans des montants non porteurs – sur un côté – ne doivent pas dépasser 60 % de la largeur du montant.
  • Le bord d’un trou doit se trouver à au moins 5/8 po du bord du montant.
  • Les montants en métal sont déjà pourvus de trous prépercés, ce qui facilite la tâche et réduit le risque d’affaiblir les montants.

Des conseils pour la construction de la structure

Pour les solives et montants en bois

Concernant les murs dont l’ossature est composée de montants en bois, une option consiste à les construire au sol, puis à les ériger en place.

Pour les murs non porteurs, il n’est pas nécessaire que les montants en bois soient constitués d’une seule pièce sur toute la hauteur du mur. Il est donc possible d’assembler différents morceaux de montants pour combler l’espace séparant la lisse basse de la partie inférieure du linteau.

Pour en savoir plus, consulter le projet à faire soi-même Construire un mur intérieur.

Pour les solives et montants en métal

Les lisses hautes et basses, situées en haut et en bas du mur, sont constituées de rails en forme de U dans lesquels des montants en forme de C viennent s’insérer. Les bords des rails sont ensuite fixés avec les bords des montants à l’aide de vis auto-taraudeuses.

Équipement et outils nécessaires :

Produits recommandés