• icon-wishlist
  • icon-cart

Choisir une lame de scie

Pour choisir une lame de scie, vous devez d’abord tenir compte du type de scie que vous utilisez. Le type de scie dictera également le diamètre de la lame et de l’arbre dont vous aurez besoin, et il pourrait même influencer l’angle d’attaque des dents.

De plus, sachez qu’une lame conçue spécialement pour un banc de scie ne sera pas nécessairement sécuritaire pour une scie à onglets, et ce, même si les deux outils peuvent utiliser des lames de même diamètre.

Pour chaque type de scie, votre choix de lame dépendra donc du matériau à couper et du sens de la coupe, de même que du fini et de la vitesse de coupe souhaités.

Choisir la lame de scie qui convient à vos besoins

COMPRENDRE VOS BESOINS
  • Quel type de scie utilisez-vous : une scie circulaire, un banc de scie, une scie à onglets ou une scie radiale?
  • Quel type de matériau coupez-vous : bois, contreplaqué, métal, bois aggloméré ou MDF?
  • Quel type de coupe faites-vous : dans le sens des fibres ou dans le sens contraire des fibres?
  • Quel aspect est le plus important pour ce travail : la qualité du fini ou la vitesse de la coupe?

Comprendre la terminologie, les composantes et les caractéristiques

En vous familiarisant avec la terminologie des lames de scie, leurs composantes et leurs différentes caractéristiques, vous pourrez sélectionner la lame qui convient parfaitement à vos besoins. Voici quelques-uns des termes importants que vous devez connaître.

Nombre de dents

Le nombre total de dents d’une lame a une incidence sur la qualité et la vitesse de la coupe.
  • Plus le nombre de dents est élevé, plus la coupe est fine.
  • Plus le nombre de dents est faible, plus la coupe est rapide.
  • Plus le bois à couper est épais, moins de dents sont requises.
  • Règle générale, lorsque la lame est engagée dans le bois, de deux à quatre dents devraient être « cachées » dans la pièce.
  • Une lame ayant un nombre de dents élevé est nécessaire pour couper du plastique et du métal.

Angle d’attaque

L’angle d’attaque d’une dent est l’angle formé entre la face de la dent et une ligne perpendiculaire imaginaire allant jusqu’au centre de la lame.
  • L’angle d’attaque est positif si la pointe de la dent dépasse la ligne perpendiculaire : max. + 30°.
  • L’angle d’attaque est de zéro si la face de la dent arrive sur la ligne imaginaire : 0°.
  • L’angle d’attaque est négatif si la pointe de la dent ne touche pas à la ligne imaginaire : max. 7°. -
  • Un angle positif élevé (p. ex. + 22°) est plus vigoureux et entraînera le bois. On retrouve habituellement ce type d’angle sur les lames de banc de scie.
  • Un angle d’attaque faible ou négatif (p. ex. -6°) réduit la traction de la lame sur le matériau. C’est le type d’angle que l’on retrouve sur les lames de scies à onglets, de scies radiales et de scies circulaires.
  • Les lames à angle d’attaque négatif sont essentielles pour couper le métal et recommandées pour le plastique et les boiseries.

Formes et configurations des dents

Les dents des lames de scie peuvent être de formes et de configurations variées. Chaque configuration présente des avantages et des inconvénients. Pour choisir la configuration qui convient à votre tâche, vous devrez prendre en considération le matériau que vous coupez, de même que la qualité du fini et la vitesse de coupe souhaitées.

1. À dessus plat/denture plate

  • Dent à dessus plat qui coupe sur toute la largeur du trait de scie.
  • Coupe rapide (chaque dent coupe 100 % de la largeur de la lame), mais fini plus grossier.
  • Coupe efficace dans le sens des fibres du bois et dans les métaux non ferreux.
  • Idéale pour les travaux de démolition.
  • Configuration fréquente sur les lames de scie circulaire.
  • Généralement durable et économique.

2. À biseaux alternés

  • Dents présentant des biseaux alternés qui coupent les fibres du bois d’un côté, et ensuite de l’autre (chaque dent coupe un côté uniquement, c.-à-d. 50 % de la largeur du trait).
  • Moins rapide qu’une denture plate, mais offre un meilleur fini.
  • Coupe aussi efficacement dans le sens de la fibre que dans le sens contraire.
  • Idéale pour couper des lattes de plancher de bois, du contreplaqué, des montants en pin et des panneaux de copeaux (OSB).
  • Habituellement sur les lames à débiter et les lames tout usage.
  • Particulièrement efficace lorsqu’utilisée sur les scies à onglets et les scies circulaires.
  • Moins durable que les lames à dessus plat (a tendance à s’ébrécher).
  • Variante avec biseaux plus prononcés
  • Coupe ultra-lisse et sans éclats.
  • Pour le bois franc, le contreplaqué, la mélamine et les matériaux composites.
  • Utilisée principalement sur les bancs de scie.

3. À biseaux alternés avec racloir / à dessus plat

  • Série de dents séparées par une gorge qui facilite l’éjection des copeaux.
  • Chaque série de dents est habituellement composée de quatre dents à biseaux alternés et d’une dent à dessus plat.
  • Idéale pour tronçonner et refendre.
  • Coupe lisse.
  • Bons résultats sur tous les types de bois et de matériaux à base de bois.
  • Configuration polyvalente, efficace pour tous les types de scies, en particulier les bancs de scie.

4. À triple biseau

  • Composée de deux formes différentes de dents.
  • Une des dents est légèrement plus haute que l’autre, et est biseautée à 45° des deux côtés, afin de couper le matériau au centre du trait.
  • L’autre dent présente un dessus plat et élimine les résidus que la dent biseautée a laissés.
  • Réduit la surchauffe, ce qui prolonge la durée de vie de la lame.
  • Recommandée pour couper des matériaux sensibles à la chaleur.
  • Offre une coupe lisse et soignée dans des matériaux durs comme les comptoirs de cuisine, la mélamine, le bois franc et le MDF.
  • Peut aussi être utilisée pour couper l’aluminium.
  • Coupe plus lente qu’avec les autres configurations.

Conseil de pro

Le diamètre est aussi un facteur important dans la sélection d’une lame de scie.

De façon générale, une lame de 7 ¼ po est conçue pour être utilisée avec une scie circulaire, alors qu’une lame de 8 po ¼ conviendra à certains bancs de scie et petites scies à onglets. Une lame de 10 po est le format standard pour les bancs de scie et les scies à onglets coulissante. Enfin, certaines scies à onglets et scies radiales requièrent des lames de 12 po ou plus.

Déterminer l’utilisation d’une lame

Les fabricants indiquent souvent le type de scie recommandé sur la lame ou sur son emballage, de même que l’utilisation recommandée. Si ce n’est pas indiqué, vous pouvez utiliser l’information suivante pour vous aider à déterminer si la lame convient à votre scie, et si oui, pour quelles utilisations :
  • Diamètre de la lame : doit correspondre au diamètre recommandé pour votre scie.
  • Diamètre de l’arbre : doit correspondre au diamètre de l’arbre de votre scie.
  • Angle d’attaque : suivre les recommandations mentionnées plus haut au sujet des types de scie et des matériaux.
  • Vitesse maximale de rotation : doit être égale ou supérieure à la vitesse indiquée par le fabricant dans les spécifications techniques de la scie.
  • Nombre de dents : plus le nombre de dents est élevé, plus la coupe est fine, mais plus la vitesse est lente.
  • Configuration des dents : si aucune information n’est fournie, observer simplement les dents pour déterminer leur forme.

Choisir le bon outil pour la tâche

Voici quelques points à ne pas oublier :
  • L’utilisation de la lame est déterminée par le nombre, l’angle d’attaque et la configuration de ses dents.
  • Le nombre de dents et l’utilisation recommandée sont souvent indiqués sur la lame ou sur son emballage.
  • Plus le nombre de dents est élevé, plus la coupe est fine, mais plus la vitesse est lente.
  • Vérifiez toujours que la lame convient à votre scie.

Produits recommandés

Voir toutes les lames de scie