RONA Quincaillerie Hemmingford Inc icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart
Détails

Choisir le bon climatiseur d’appoint

Par temps chaud et collant, l’appareil de climatisation optimal abaisse la température intérieure de la maison, élimine l’humidité ambiante et filtre l’air d’une pièce. Certains l’utilisent pour rafraîchir quelques pièces de la maison et évitent les coûts élevés d’un système de climatisation central. Faites le bon choix pour vos besoins avec ces quelques conseils.

Les principaux modèles de climatiseurs d’appoint

Les appareils de climatisation d’appoint sont principalement offerts en 4 modèles. Et peu importe lequel vous choisissez, chacun est conçu pour apporter un supplément de fraîcheur durant la saison chaude.

Le choix d’un climatiseur d’appoint doit tenir compte :
  • de l’espace à climatiser dans la maison
  • de l’endroit où il sera installé
  • des commandes de l’appareil
  • et de sa cote de rendement énergétique, entre autres

Les caractéristiques à prendre en considération

Cote de rendement énergétique (EER)

Les climatiseurs d’appoint se voient attribuer une cote de rendement EER (Energy Efficiency Ratio), ou cote de rendement énergétique, qui est indiquée sur l’appareil. Cet EER est obtenu en divisant la capacité de refroidissement par la puissance électrique requise pour faire fonctionner l’appareil. La cote EER se situe habituellement entre 8 et 12. Plus la cote EER d’un climatiseur est élevée, meilleur est son rendement énergétique et, par le fait même, moins la facture d’électricité sera lourde et moins il émettra de gaz à effet de serre.
  • Les appareils d’une capacité de 15 000 BTU ont habituellement une cote de 9 ou 10.
  • Les appareils dont la cote EER est supérieure à 10 sont considérés comme étant extrêmement éco-efficaces.
Bien qu’offrant un meilleur rendement EER, de tels appareils plus performants coûtent aussi très cher. Il est toutefois possible de voir une réduction des frais de fonctionnement de cette catégorie d’appareils s’ils sont utilisés sur une longue période. Le prix d’un climatiseur plus dispendieux peut être compensé ou même être moins coûteux que des frais d’électricité plus élevés.

Quelques informations en matière de rendement énergétique

  • L’achat de climatiseurs d’appoint pour les chambres peut réduire les coûts d’utilisation d’un climatiseur central durant la nuit.
  • Garder la maison fraîche durant le jour permet au climatiseur de fonctionner de façon plus efficace puisqu’il n’aura pas à tourner davantage pour abaisser la température de la pièce de 5 à 8 degrés Celsius d’un seul coup.
  • Dans une pièce qui n’est pas gardée fraîche durant le jour, les matériaux et le mobilier se réchauffent et émettent de la chaleur le soir venu. Ce dégagement de chaleur fait travailler davantage le climatiseur s’il n’a pas été réglé à faible intensité durant le jour.
  • Notez que la cote Energy Star indiquée sur les appareils facilite le choix d’un modèle éco-efficace.

CONSEIL DE PRO

Le simple fait de réduire la température du climatiseur à 24 °C ou 27 °C plutôt qu’à 21 °C peut réduire votre consommation d’électricité de 15 %. Il fallait y penser!

Commande de niveau de température

Les commandes du climatiseur sont contrôlées soit par la vitesse du ventilateur, soit par commandes numériques programmables. Les commandes de température programmables peuvent améliorer l’efficacité de l’appareil qui s’éteindra automatiquement lorsque la pièce aura atteint la température que vous avez réglée, ou qui fonctionnera tant que la pièce n’aura pas atteint la température souhaitée.
  • Thermostats réglables
    Les thermostats programmables ou réglables vous aident à garder la température uniforme jour et nuit. Si la pièce est tenue suffisamment fraîche durant le jour alors que les habitants de la maison sont habituellement au travail, l’appareil n’aura pas à forcer pour le rafraîchir durant la soirée.
  • Commandes numériques ou électroniques
    Les commandes numériques ou électroniques permettent un contrôle beaucoup plus précis. La température exacte est programmée à même l’unité plutôt que par les modes « LOW », « MED » ou « HI ».
  • Minuteries
    Les minuteries permettent de programmer la mise en marche et l’arrêt de l’appareil. Ces minuteries ne font que contrôler l’heure à laquelle le climatiseur se met en marche et s’arrête. Elles sont toutefois plus abordables que les thermostats programmables pour économiser l’énergie.

Option ventilateur

Les appareils munis de la fonction ventilateur seulement permettent au climatiseur d’aspirer l’air frais sans utiliser d’électricité supplémentaire pour opérer le compresseur. En plus de fonctions vous permettant de démarrer ou d’éteindre le compresseur, d’autres commandes de refroidissement peuvent être obtenues par un ventilateur à vitesses multiples. On rencontre surtout des appareils à trois vitesses, quoiqu’il existe aussi des appareils à deux vitesses. Réglez l’appareil à sa vitesse la plus basse pour économiser en coûts d’énergie.

Commandes de niveau de bruit

Le niveau de bruit émis par le climatiseur est fonction de la vitesse du ventilateur. Ainsi, plus la vitesse du ventilateur est élevée, plus l’appareil est bruyant. Une commande programmable de température optimise la réduction du bruit de l’appareil. Et puisque les climatiseurs sont souvent installés dans les chambres à coucher, le mode sommeil permet de faire fonctionner l’appareil à faible régime et silencieusement durant la nuit.

Panneau de commandes – Autres options

Même si le contrôle de la température est l’élément essentiel d’un climatiseur, d’autres options s’ajoutent aux commandes de température comme les commandes numériques, les vitesses du ventilateur et le niveau de bruit.
  • Emplacement des commandes
    Les commandes sont parfois placées sur le dessus, parfois sur le dessous ou parfois même sur les côtés du climatiseur. Leur emplacement déterminera où et comment sera installé l’appareil dans la maison. Si les commandes sont placées sur le dessus, il est alors préférable d’installer l’appareil au niveau de la taille. Si, au contraire, elles sont placées sous l’appareil ou sur les côtés, le climatiseur peut alors être encastré dans le mur à la hauteur des épaules ou de la tête.
  • Télécommandes
    Les télécommandes sont conçues pour offrir de la commodité, et sont très utiles lorsque l’appareil ne dispose pas d’un thermostat ou d’une minuterie programmable.
  • Option d’économie d’énergie
    L’option économie d’énergie arrête le compresseur, le ventilateur et toutes les autres sources de consommation d’énergie du climatiseur de façon à ce qu’il ne consomme aucune électricité lorsqu’il est éteint.

Filtres

Nettoyer les filtres accroît l’efficacité de l’appareil. Nettoyez-les toutes les deux semaines durant la haute saison. Voilà pourquoi il est important de s’assurer, au moment de l’achat, que les filtres de l’appareil sont faciles d’accès. Plus il est facile d’accéder au filtre pour le nettoyer, plus il sera facile de respecter les recommandations de nettoyage du fabricant. Assurez-vous que le filtre soit sec avant de le replacer dans l’appareil.

Et comme des filtres propres contribuent à conserver une bonne qualité d’air à l’intérieur, des filtres lavables peuvent réduire la corvée du nettoyage. Ces filtres sont souvent faciles d’accès. Recherchez cette caractéristique au moment de choisir votre modèle de climatiseur.

Volets réglables

Les volets réglables permettent de diriger l’air soufflant en deux sens distincts au minimum. Les volets réglables sont particulièrement utiles dans les grandes pièces.

Boîtier coulissant (non illustré)

Un boîtier coulissant réglable permet d’adapter parfaitement le climatiseur de fenêtre dans le cadre de fenêtre. Un tel boîtier contribue également à bloquer les entrées d’air extérieur.

Mobilité

Les climatiseurs portatifs vous permettent d’utiliser l’appareil dans la pièce de votre choix. Bien qu’il faille tout de même passer un conduit dans une ouverture de fenêtre, celle-ci est néanmoins beaucoup plus petite. Ce sont d’excellents appareils pour faire entrer de l’air frais de façon somme toute assez discrète.

Tous les accessoires pour climatiseurs disponibles

Choisir le bon format

Pour établir le bon format d’appareil, il faut faire certains calculs. N’oubliez pas que si le climatiseur est trop petit, il ne pourra rafraîchir l’espace à climatiser assez rapidement. À l’opposé, un climatiseur trop grand rafraîchira l’espace trop rapidement et ne réussira pas à abaisser suffisamment l’humidité dans l’air. La pièce restera alors humide et collante.

1. Calculez d’abord la superficie de la pièce. On l’obtient en multipliant la longueur de la pièce par sa largeur.

2. Choisissez ensuite la capacité de refroidissement de l’appareil selon la superficie à rafraîchir. La capacité de refroidissement des appareils est cotée en nombre de BTU à l’heure. La capacité des appareils varie de 5 000 à 25 000 BTU. Les appareils de 15 000 BTU sont parfaits pour les pièces allant jusqu’à 875 pieds carrés et se branchent dans une prise de 115 V. Les appareils supérieurs à 15 000 BTU doivent être branchés dans une prise de 230 V.

Bien que les appareils soient catégorisés seulement en fonction du nombre de pieds carrés, d’autres facteurs doivent être pris en compte pour choisir le format convenant à l’espace. Ressources naturelles Canada fournit gratuitement en ligne un calculateur de format de climatiseur. Le calculateur tient compte de différents facteurs comme la dimension totale de la fenêtre, le niveau d’exposition au soleil, la valeur d’isolation et l’utilisation de la pièce.

Le tableau suivant fournit des estimations approximatives pouvant aider à choisir le bon format de climatiseur en fonction de l’espace.
Superficie (pieds carrés)1
Capacité requise (BTU à l’heure)
100 - 150
5 000
150 - 250
6 000
250 - 300
7 000
300 - 350
8 000
350 - 400
9 000
400 – 450
10 000
450 - 500
12 000
500 - 700
14 000
700 – 1 000
18 000
1 000 – 1 400
24 000
Pièce de 875 pieds carrés
15 000
Espaces ouverts en L ou en T
En fonction de la superficie. Ce type d’espaces nécessite habituellement deux appareils.
Cuisines
En fonction de la superficie, ajoutez 4000 BTU supplémentaires.
Pièces pouvant accueillir 2 personnes ou+
En fonction de la superficie, ajoutez 600 supplémentaires.
Pièces ensoleillées
En fonction de la superficie, ajoutez 10 % de la superficie calculée.
Pièces ombragées
En fonction de la superficie, retranchez 10 % de la superficie calculée.
Superficie (pieds carrés)1
Capacité requise (BTU à l’heure)
100 - 150
5 000
150 - 250
6 000
250 - 300
7 000
300 - 350
8 000
350 - 400
9 000
400 – 450
10 000
450 - 500
12 000
500 - 700
14 000
700 – 1 000
18 000
1 000 – 1 400
24 000
Pièce de 875 pieds carrés
15 000
Espaces ouverts en L ou en T
En fonction de la superficie. Ce type d’espaces nécessite habituellement deux appareils.
Cuisines
En fonction de la superficie, ajoutez 4000 BTU supplémentaires.
Pièces pouvant accueillir 2 personnes ou+
En fonction de la superficie, ajoutez 600 supplémentaires.
Pièces ensoleillées
En fonction de la superficie, ajoutez 10 % de la superficie calculée.
Pièces ombragées
En fonction de la superficie, retranchez 10 % de la superficie calculée.

1. Superficies recommandées fournies par Energy Star.

Comment installer votre appareil de climatisation

Conseils d’installation d’un climatiseur de fenêtre
  • Bien lire les instructions du fabricant avant d’installer l’unité et de la mettre en marche. Ces instructions fournissent souvent les dimensions limites des fenêtres.
  • Puisque les climatiseurs d’appoint sont des appareils assez lourds – un climatiseur de 8 000 BTU pèse plus de 27 kg – n’hésitez pas à demander de l’aide pour l’installer.
  • Des barres de soutien en acier peuvent être placées à l’extérieur de la maison, sous l’appareil de fenêtre. Elles assurent un soutien suffisant au climatiseur et l’empêchent de tomber en cas d’ouverture accidentelle de la fenêtre.
  • Les climatiseurs de fenêtre disposent de trous sur le rebord extérieur pour fixer l’appareil directement au châssis de la fenêtre.
  • Les climatiseurs portatifs et de fenêtre sont relativement faciles à installer tandis que les modèles muraux requièrent davantage de connaissances et de dextérité.


Étapes d’installation d’un climatiseur mural
  1. Au besoin, faire appel à un installateur professionnel de RONA.
  2. Découper d’abord une ouverture rectangulaire dans le mur, à la dimension recommandée. S’assurer qu’aucun fil électrique, tuyau de plomberie, conduit de ventilation ou soutien structural ne sera abîmé durant l’opération.
  3. Insérer le manchon du climatiseur dans l’ouverture.
  4. Faire glisser l’appareil dans l’ouverture.
  5. Calfeutrer les bords extérieurs et intérieurs de l’ouverture pour bloquer les courants d’air et l’humidité.

Bien entretenir votre climatiseur d’appoint

Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, un entretien annuel est nécessaire. Voici en quelques points, les choses à vérifier.

  • Toujours débrancher l’appareil avant d’entreprendre l’entretien périodique.
  • Examiner l’appareil et le nettoyer avant chaque début de saison d’utilisation.
  • Au besoin, faire inspecter le climatiseur par un professionnel.
  • Utiliser un aspirateur muni d’un accessoire adéquat pour nettoyer toutes les pièces accessibles.
  • Hors-saison, s’assurer que l’appareil est débranché.
  • Utiliser une housse isolée pour protéger le climatiseur des éléments comme la pluie, la neige et la poussière.

Produits recommandés

Voir tous les climatiseurs