• icon-wishlist
  • icon-cart
Détails

Choisir le bon boyau d’arrosage

Survol des types de boyaux d’arrosage offerts en magasin pour le camping, le VR, le bateau, la pelouse, le nettoyage ou encore, pour se rafraîchir par temps chaud.

Les types de boyaux d’arrosage

Avec le bon tuyau d’arrosage, les tâches semblent plus agréables. Ajouter des accessoires spécialisés, le rangement approprié et vos travaux extérieurs se font en un rien de temps.

Avant toute chose, il est important de réfléchir à l’utilisation que vous ferez de ce nouvel outil. Premièrement, il faut repérer le modèle et les accessoires convenant à chacune des tâches identifiées. Puis, dans le choix final, on doit inclure les travaux complémentaires auxquels le nouveau boyau servira, comme le nettoyage extérieur de la maison ou l’alimentation en eau de votre VR.

Les caractéristiques essentielles

Considérer les caractéristiques nécessaires aux travaux que vous comptez réaliser est primordial avant de choisir votre boyau d’arrosage.

L’indice de pression d’éclatement – De 150 à 500 PSI

Les boyaux sont faits de matériaux capables de supporter un certain niveau de pression d’eau.

  • L’indice de pression d’éclatement détermine quel degré de pression un boyau peut contenir.
  • La flexibilité et l’épaisseur du matériau déterminent en grande partie le degré de pression pouvant être retenue.
  • Un boyau de vinyle à faible renfort pourra retenir 150 PSI tandis qu’un boyau de caoutchouc de catégorie commerciale pourra retenir 500 PSI.
  • Les boyaux de caoutchouc peuvent donc résister aux changements importants de température et supporter une plus grande pression d’eau.

Le renfort – De 2 à 10 plis

Les boyaux arroseurs, de vinyle et pour véhicules récréatifs comportent un renfort qui permet d’accroître l’indice de pression d’éclatement.

  • Le nombre de couches ou de plis peut varier.
  • Le boyau à 6 plis est le plus courant et offre une bonne robustesse.
  • Des couches de maille extérieures empêchent les accrocs et les perforations.
  • Les matériaux de renfort les plus utilisés sont le nylon et la rayonne.

La longueur

Les boyaux d’arrosage, peu importe leur type, ont une longueur minimale de 25 pieds, qui augmente par incrément de 25 pieds et pouvant aller jusqu’à 100 pieds.

  • Les boyaux de catégorie commerciale peuvent avoir une longueur supérieure à 100 pieds.
  • Pour les boyaux à usage résidentiel, on peut joindre deux longueurs de boyau s’il faut davantage que 100 pieds.

Au moment d’acheter votre nouveau boyau :

  • Le choisir à la longueur se rapprochant le plus de celle requise est important.
  • Il devra être assez long pour éviter de trop le dérouler.
  • De la même manière, il devra aussi être assez court pour ne pas demander une trop grande force pour le dérouler.
  • La plupart des spécialistes recommandent l’achat d’un boyau de 50 pieds de long.

Le diamètre

Les boyaux d’arrosage sont vendus en diamètres de ½ po, 5/8 po et ¾ po.

  • Pour l’arrosage de tous les jours de la pelouse et du potager, un diamètre de 5/8 po est recommandé la plupart du temps.
  • Plus le diamètre est petit, plus la pression d’eau sera élevée.

Les raccords

Les raccords pour boyaux d’arrosage sont faits de laiton ou de plastique.

  • Les raccords en laiton offrent un bon rendement et sont très durables.
  • Les raccords en plastique sont toutefois plus économiques.
  • Les raccords femelles de forme octogonale sont plus faciles à manipuler que ceux de formes rondes.

La protection antimicrobienne

Les boyaux conçus pour transporter l’eau potable sont munis d’une doublure avec protection antimicrobienne.

Les raccords à parois biseautées

Les boyaux d’arrosage munis de raccords à parois biseautées – de forme octogonale – facilitent le serrage et le desserrage à la main à l’aide d’une clé.

Le protecteur de boyau

Un protecteur de boyau est un raccord à armature métallique qu’on ajoute à l’extrémité du boyau.

  • Ce raccord sert à absorber une certaine tension au boyau lorsqu’on le tire trop fermement.
  • Le protecteur de boyau l’empêche de se briser à la jonction du robinet.

Les accessoires indispensables

Voici quelques conseils pour vous aider à choisir vos accessoires indispensables, selon les tâches et activités à réaliser.

Quelques conseils d’entretien

Les boyaux d’arrosage sont garantis entre 3 et 4 ans. Certains le sont même à vie. Voici quelques conseils pour assurer une plus grande durée de vie à votre boyau d’arrosage.

  • Ranger le boyau à l’ombre pour qu’il ne s’abîme pas sous l’effet de l’ozone et pour que l’eau résiduelle, chauffée au soleil, n’abîme pas sa doublure.
  • Le ranger de façon à ce qu’il ne soit ni plié, ni entortillé, pour l’empêcher de fendre, en particulier l’hiver.

Conseil de pro

La meilleure méthode pour ranger un boyau est de l’enrouler en spirale et de le suspendre, autant durant les périodes d’utilisation intense que durant les périodes d’inutilisation.
  • Vidanger le boyau et le ranger à la cave, dans le garage ou dans le cabanon avant l’arrivée des premiers gels. Noter qu’un boyau vidangé s’enroule plus facilement.
  • Éloigner les boyaux d’arrosage des surfaces rugueuses qui pourraient les percer.
  • Appliquer de la gelée de pétrole au filetage des raccords pour empêcher l’accumulation des minéraux entre les buses, les boyaux et le robinet.
  • Seuls les boyaux pour véhicules récréatifs sont conçus pour transporter l’eau potable. Tous les autres types de boyaux peuvent contenir des bactéries, nocives en cas d’ingestion.