Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

Guide pour bien choisir son barbecue

Parmi les joies de l'été, les repas cuisinés au barbecue arrivent en tête de liste. Modèles fixes, mobiles ou portables, au charbon, au gaz, au bois ou électriques... Vous avez l'embarras du choix! Voici quelques critères à considérer pour choisir le bon barbecue cet été.

Les modèles offerts

Il existe plusieurs types de barbecues sur le marché : au charbon de bois, au gaz et à l'électricité. Les barbecues peuvent également être mobiles, portatifs ou fixes et parfois même encastrés dans le comptoir d'une cuisine extérieure.
  • Le barbecue au charbon de bois
    Le barbecue au charbon de bois, un grand classique, semble regagner la faveur des utilisateurs, à cause des saveurs particulières qu'il confère aux aliments et du fait qu'il est sécuritaire. Les fabricants offrent maintenant des modèles aux caractéristiques attrayantes : apparence moderne, performance améliorée, construction robuste, surfaces de travail et de rangement pratiques, facilité plus grande pour l'ajout de bois, contenant plus spacieux pour recevoir les cendres, allumeur au propane. Léger, il est idéal pour le camping.

    Certains modèles possèdent une prise d'aération ajustable qui accélère la combustion, à la manière d'un régulateur de chaleur. Un thermomètre intégré aide à jauger la température.

    Le charbon se présente sous forme de morceaux ou de briquettes. Les morceaux de charbon s'allument et se réchauffent rapidement, alors que les briquettes ont une durée de vie plus longue. Elles sont parfaites pour rôtir les aliments. La hauteur de la grille peut habituellement être ajustée, de même que la plaque sur laquelle se trouvent les briquettes de charbon. Les modèles avec couvercle rond assurent une meilleure distribution de la chaleur.

    Comme certaines municipalités interdisent l'utilisation du barbecue au gaz sur les balcons des appartements ou des condos, le barbecue au charbon peut être une alternative intéressante. Il s'emploie à l'extérieur seulement, mais son utilisation n'est pas recommandée par vent fort.
  • Le barbecue au gaz
    Cette catégorie se divise en deux types : celui au gaz propane et celui au gaz naturel. Le premier fonctionne à l'aide d'une bonbonne que l'on fera remplir au besoin, alors que le second se branche directement au réseau de la maison. Le plus en vogue des deux? Le BBQ au gaz propane en raison de son accessibilité et de sa mobilité.

    Le barbecue au gaz est simple à utiliser et atteint rapidement la température voulue, température qui se contrôle facilement par la suite. Il conserve le goût des aliments et des marinades. Le barbecue au gaz doit être utilisé à l'extérieur seulement. Il est parfois interdit dans certains immeubles ou édifices à condos.
  • Le barbecue électrique
    Pratique en milieu urbain, le barbecue électrique peut être utilisé tout au long de l'année. Il est offert en deux types : à grande surface et de format restreint. Ceux-ci se révèlent parfaits pour une ou deux personnes. Ils nécessitent cependant un certain temps avant d'atteindre la température nécessaire et la cuisson est lente.

    On peut se servir du barbecue électrique tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il est donc parfait pour les personnes vivant en condo ou en appartement et qui ont peu ou pas accès à un balcon extérieur. Respectueux de l'environnement, les BBQ électriques cuisent les aliments par rayonnement. Il suffit de verser de l'eau dans le bassin récupérateur situé sous la grille. Comme le gras de cuisson tombe dans l'eau, aucune fumée ni émanation toxique n'est engendrée.
  • Barbecue au gaz propane

Le fonctionnement

Le plus populaire des barbecues est le barbecue au gaz propane, que l'on peut déplacer à loisir. Doté de brûleurs centraux et latéraux autonomes, il permet de cuisiner plusieurs mets simultanément, à des températures variables. Il atteint rapidement la température voulue, ce qui le distingue du barbecue au charbon de bois ou à l'électricité.

La puissance de cuisson

Les barbecues au gaz disponibles aujourd'hui sont très puissants et produisent entre 25 000 à 60 000 BTU (British Thermal Units). Ce nombre équivaut en fait à la capacité de chaleur du barbecue par heure lorsque tous les brûleurs sont allumés. Plus le nombre de BTU est élevé, plus le barbecue est adéquat pour servir un grand nombre de convives en un court laps de temps.

Pour déterminer la puissance idéale du barbecue lors de l'achat, divisez le nombre de BTU par la surface de cuisson totale en po2. Prévoir environ 110 BTU par po2 par personne.

La puissance des barbecues électriques se mesure en watts; les modèles varient entre 1500 et 2400 watts. Pour bien saisir la viande, préférez un modèle de plus de 2000 watts.

Les brûleurs principaux

Un barbecue compte habituellement de 1 à 6 brûleurs, qui constituent la principale source de chaleur du barbecue. La plaque de répartition, située directement sous les brûleurs, répartit la chaleur dans la cuve du barbecue et sous la surface de cuisson. Les brûleurs peuvent être indépendants les uns des autres, ce qui permet de faire cuire des aliments simultanément, à différentes températures.

La forme du brûleur est un facteur crucial puisque c'est le brûleur qui répartit la chaleur : il existe des brûleurs en forme de H, de 8, des brûleurs de type serpentin ou encore papillon. De la performance des brûleurs dépend l'efficacité du barbecue. Le brûleur en 8, à titre d'exemple, assure une répartition uniforme de la chaleur sur la surface de cuisson. Le brûleur de type Super 8™ permet même d'atteindre en quelques minutes seulement une température de 3150C, idéale pour saisir la viande.

Il existe des brûleurs tubulaires de type Dual-TubeTM, faits d'acier de très haute qualité. Ces brûleurs offrent une flamme uniforme qui se répartit de façon efficace sous toute la surface de cuisson.

Enfin, il existe des barbecues équipés de brûleurs à ondes infrarouges, dont le principal avantage est d'atteindre, en quelques secondes seulement, une température de 1 800°C. La cuisson est également beaucoup plus rapide. Par contre, notez que les légumes et le poisson peuvent facilement brûler.

Les brûleurs latéraux

Certains modèles de barbecue sont munis d'un brûleur latéral sur lequel on peut préparer des sauces ou des plats d'accompagnement dans une casserole.

Le brûleur arrière - Rôtisserie

D'autres barbecues sont équipés d'un brûleur arrière, idéal pour les rôtisseries. Amovible, ce type de brûleur minimise les flammes et la consommation de gaz. Il est parfait pour la cuisson du poulet sur tournebroche.

Les éléments radiants

Les éléments radiants sont importants pour le fonctionnement du barbecue : ils diffusent la chaleur, absorbent une partie de la fumée, empêchent le gras de tomber directement sur les brûleurs et servent d'intermédiaires entre les aliments et les flammes. On les retrouve sous trois formes :
  • Briquettes de céramique : répartissent très bien la chaleur, doivent être remplacées aux trois ans.
  • Pierres volcaniques : utilisées avec les barbecues au gaz ou électriques, absorbent une partie de la fumée et protègent des brûlures provenant des graisses. Doivent être changées une fois par année.
  • Plaque radiante : assure une meilleure répartition de la chaleur, se nettoie bien et possède une bonne longévité.

La surface et les grilles de cuisson

La surface de cuisson varie entre 273 po2 et 1 000 po2. Pour déterminer la surface de cuisson idéale, évaluez le nombre de personnes pour lesquelles vous cuisinez de façon régulière. Multipliez ensuite par la surface requise pour une portion, à savoir environ 60 po2.
  • Grilles d'acier recouvertes de porcelaine : faciles d'entretien, se nettoient à froid. Les grilles en acier sans porcelaine ont tendance à rouiller. De plus, comme l'acier garde moins bien la chaleur, l'intensité des brûleurs doit être élevée pour maintenir une bonne chaleur tout au long de la cuisson.
  • Grilles de fonte recouvertes de porcelaine : faciles d'entretien, se nettoient à froid.
  • Grilles de fonte : il existe des grilles de fonte réversibles : le premier côté permet d'obtenir des marques de gril sur la viande, alors que le côté rainuré capte les jus de cuisson qui servent à arroser la viande. Les grilles de fonte retiennent remarquablement bien la chaleur et continuent de cuire les aliments même lorsque le brûleur est utilisé à une fraction de sa capacité.
  • La fonte est un matériau extrêmement durable, mais les grilles ont tendance à rouiller si elles ne sont pas recouvertes de porcelaine. Il est possible de pallier à cette situation en les enduisant d'huile végétale. Les grilles de fonte se nettoient lorsqu'elles sont encore chaudes.
  • Grilles d'acier inoxydable : ne rouillent pas, sont très résistantes et conservent la chaleur longtemps. Plus difficiles à nettoyer, les brosser à chaud. Peuvent brunir selon la qualité.

Conseil de pro

Une astuce : choisissez un modèle de barbecue avec grille supplémentaire en étage pour garder des plats au chaud, cuire des aliments plus délicats ou tout simplement augmenter la surface de cuisson!

La structure du barbecue

Les BBQ vendus en magasin sont faits d'acier inoxydable, d'acier émaillé, de fonte ou d'aluminium. Le corps du barbecue doit être solide, de sorte que le couvercle puisse se refermer correctement. À l'achat, choisir une cuve relativement profonde pour permettre à la chaleur de se diffuser uniformément et éviter les flambées subites.
  • Structure d'acier inoxydable : résiste à la rouille et ne casse pas. L'épaisseur de la structure est indiquée selon une norme internationale chiffrée allant de 204 à 430. À l'achat, rappelez-vous qu'un nombre plus bas correspond à un matériau qui assure une chaleur adéquate lors de l'utilisation du barbecue. L'acier inoxydable trop mince a tendance à brunir et ne se nettoie pas facilement.
  • Structure d'acier recouverte d'émail : plus abordable, mais demeure vulnérable aux chocs et aux variations de température. Au moment de l'achat, vérifiez la solidité de la structure et des roulettes du modèle choisi.

Le système d'allumage

Le système d'allumage se présente sous deux formes : à bouton-poussoir ou à commandes rotatives ou électroniques. Le premier produit une seule étincelle alors que les autres commandes génèrent plusieurs étincelles, ce qui facilite l'allumage. Nettoyez les commandes avec soin pour retirer les éclaboussures de graisse ou la rouille qui pourraient s'y accumuler. Cette précaution assure le bon fonctionnement du système d'allumage.

Les tablettes et les tiroirs de rangement

Les tablettes et les tiroirs de rangement intégrés au barbecue sont extrêmement utiles, puisqu'ils ajoutent des surfaces de travail où l'on peut poser plats et ustensiles, ou encore ranger épices ou accessoires. Au moment de l'achat, vérifiez la solidité des tablettes et rappelez-vous qu'elles sont moins stables lorsqu'elles sont amovibles ou rabattables.

L'éclairage

Un bon éclairage du barbecue permet de cuisiner le soir, voire même après la tombée de la nuit.


Besoin d'aide pour monter votre nouveau barbecue? Demandez à des professionnels de le faire pour vous.

Les outils et accessoires

La housse - Une housse ajustable, qui recouvre bien le barbecue, le protègera des intempéries. Le choix du matériau varie selon les besoins et le budget.
Les accessoires de cuisson - De nombreux accessoires conçus pour les barbecues sont disponibles sur le marché et facilitent la préparation des repas : rôtissoires, couvre-grilles et tournebroches électriques, entre autres.
Les ustensiles - En bois, en acier inox ou en silicone, les ustensiles de barbecues sont variés. Pour éviter toute brûlure, privilégiez les ustensiles aux manches longs et thermorésistants.
Les allume-feux - Pour allumer les barbecues au charbon, optez pour un allume-feu, qui permet une plus grande latitude que les allumettes. Certains sont dotés d'un dispositif pour ajuster la flamme et d'un mécanisme de sécurité à l'épreuve des enfants.
Les fumoirs - On trouve sur le marché un fumoir horizontal de type baril, un gril-fumoir en céramique ainsi que des fumoirs fonctionnant à l'électricité ou au propane. Ces fumoirs permettent de cuire lentement les grosses pièces de viande ou les poissons.

Il existe également un barbecue au charbon appelé le Big Steel Keg. Il s'agit d'un fumoir et d'un barbecue à convection calorifuge. Il permet de griller et fumer des mets à la perfection, offre un mode de cuisson lente et peut simuler la cuisson au four.
Le diffuseur de chaleur - Le diffuseur de chaleur Flav-R-Wave, fait d'acier inoxydable, constitue une solution de rechange pour les briquettes et les pierres. Il protège le brûleur et distribue uniformément la chaleur à travers le boîtier.

Les barbecues portatifs

Les barbecues portatifs sont évidemment très pratiques. Plus petits que les traditionnels, ils n'offrent toutefois que les composantes de base. Portez attention à la qualité du système de fermeture et au poids de l'appareil. Un BBQ léger vous évite bien des courbatures!

Les modèles au gaz sont les plus populaires. Simples à utiliser et accessibles, ils offrent une bonne rapidité de cuisson. La vigilance est toutefois de mise! Le gaz demeure un produit dangereux.

Pour une cuisson traditionnelle qui donne une saveur de fumée à vos repas, le BBQ au charbon est un choix judicieux. Il est idéal pour les amateurs de camping. Attention : installez-vous à l'abri du vent afin de prévenir les risques d'incendie.

Faciles à trimballer et très sécuritaires, les BBQ électriques sont pratiques lors des séjours en motorisé ou dans les campings où l'on a accès à de l'électricité. Intéressant : ils peuvent être utilisés à l'intérieur comme à l'extérieur.

L'entretien

Un minimum d'entretien suffit pour profiter au maximum, et pendant longtemps, d'un barbecue.
Au début de la saison, retirez toutes les pièces amovibles afin de pouvoir nettoyer l'intérieur et l'extérieur du barbecue avec de l'eau savonneuse. Frottez les grilles avec une brosse en nylon ou encore utilisez des produits spécifiques pour le barbecue ou le four. Si nécessaire, changez le plateau inférieur servant à récupérer les graisses. Attention au thermomètre, qui ne doit pas être plongé dans l'eau. Frottez-le plutôt avec un tampon nettoyant. Remplacez les roches volcaniques chaque année et les briquettes de céramique tous les trois ans.

Le nettoyage du brûleur demande une attention particulière. Nettoyez les tuyaux qui dirigent le gaz des contrôles avant du brûleur. Des toiles d'araignée ou de petits cocons nuisant au cheminement du gaz vers les brûleurs s'y forment souvent, ce qui cause une perte de performance et augmente les risques de feu.

La meilleure façon de savoir si le gaz se rend bien au brûleur? Observer la flamme. Si elle est jaunâtre et présente un débit lent, les tubes du brûleur sont sans doute partiellement obstrués. Utilisez un nettoyeur conçu pour les tubes du brûleur ou changez carrément le brûleur.

Vérifiez également le tuyau d'alimentation. S'il est fissuré ou brisé, changez-le. Pour éviter les fuites de gaz, vérifiez les raccords en appliquant un mélange d'eau et de savon sur les joints. Si des bulles se forment lorsque le gaz circule, il y a fuite. Enfin, ajustez ou remplacez toute poignée ou roulette défectueuse.

Après le nettoyage, allumez le barbecue pendant 15 minutes, un côté à la fois. Demeurez à proximité pour vous assurer que tout fonctionne bien.

Au fil des ans, il est possible que le barbecue soit à repeindre. Poncez la surface à la laine d'acier ou au papier de verre, nettoyez, rincez et laissez sécher. Appliquez ensuite une peinture « haute température » en vaporisateur. Laissez sécher pendant au moins deux jours avant d'utiliser à nouveau le barbecue. Attention : ne jamais peindre les grilles et les surfaces de cuisson.

Durant la saison, lavez fréquemment le tuyau d'alimentation afin d'enlever toute trace de nourriture susceptible d'attirer les animaux indésirables. Retournez les pierres volcaniques ou les briquettes de céramique à deux ou trois reprises durant l'été. Avec les barbecues au charbon de bois, il faut nettoyer les cendres après utilisation et attendre que le tout soit refroidi avant de le ranger.

Après chaque utilisation, attendez que les grilles soient bien refroidies, et frottez-les avec une brosse en nylon. Vous pouvez aussi les retirer et les laisser tremper dans de l'eau savonneuse.

Bon à savoir : un barbecue situé dans un endroit ensoleillé est moins sujet à la formation de toiles d'araignée et attire moins les autres insectes qu'un barbecue situé dans un endroit frais et humide. Par contre, pour mieux protéger le barbecue du soleil et des intempéries, procurez-vous une housse.

Les bonbonnes de propane

Toute bonbonne défectueuse ou âgée de plus de 10 ans doit être retirée du service. Une bonbonne rouillée et bosselée peut être dangereuse et doit être remplacée. Attention : ne mettez jamais une bonbonne aux poubelles ! Même si elle ne contient plus suffisamment de gaz pour la cuisson au barbecue, il peut en rester suffisamment pour causer une explosion. Remettez-la plutôt à un distributeur de propane, qui en disposera de façon sécuritaire. Les bonbonnes de propane doivent être entreposées à la verticale et à l'extérieur, été comme hiver.

Produits recommandés

Voir tous les barbecues