Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

La peinture intérieure : de la sélection à l'application

Les étapes-clés pour réussir votre projet
Que vous souhaitiez repeindre un meuble ou changer la couleur de vos murs, il faut avant tout choisir les bons produits et bien préparer la surface à peindre. Avant de commencer, suivez ces conseils, vous obtiendrez des résultats professionnels en un tournemain.

La base

Les peintures à base d'eau contiennent des pigments, un liant, un agent de coalescence et de l'eau. On les appelle aussi peintures au latex. Les peintures à base de solvants, quant à eux, contiennent des pigments, un liant et des solvants.
Les peintures à base d'eau et celles à base de solvants sont formulées différemment et réagissent donc de façon différente à l'humidité et à l'air sec. Ce sont ces différences qui servent à déterminer le type de peinture qui convient à la surface à peindre. Le tableau qui suit présente les principaux avantages de chacun des deux types de revêtements.

En général, les peintures à base d'eau sont plus faciles à utiliser que celles à base de solvants. Cependant, dans certains cas, les avantages du produit fini l'emportent largement sur les inconvénients qu'implique l'utilisation d'une peinture à base de solvants.

S'il s'agit d'une surface déjà peinte, vous devez avant tout établir si la couche actuelle de peinture est à base d'eau ou de solvant.

Voici comment faire :
  • Frottez légèrement la surface avec un chiffon imbibé d'alcool. S'il s'agit d'un revêtement à base d'eau, la peinture ramollira et tachera le chiffon.
  • Examinez l'arrière d'un cadre. Si la peinture a jauni, cela indique clairement qu'il s'agit d'une peinture à base de solvants.
Vous hésitez toujours? Dans le doute, appliquez une couche d'apprêt (primer) avant la couche de finition.

Bon à savoir : les peintures à base d'eau (au latex) n'adhèrent pas aux revêtements à base d'huile. Les peintures à base d'huile peuvent par contre être appliquées sur une peinture à base d'eau. Lisez toujours les recommandations du fabricant pour les données spécifiques du produit.

Les avantages de la peinture à base d'eau (au latex) :

  • Sèche rapidement
  • Se nettoie à l'eau et au savon
  • Stabilité accrue de la couleur
  • Respire et n'emprisonne pas l'humidité
  • Faible odeur
  • Ininflammable
  • Faible teneur en COV

Utilisations appropriées

Parfaite pour les cloisons sèches, le bois apprêté et des surfaces déjà peintes ou apprêtées.

Les avantages de la peinture à base de solvants (peinture à l'huile ou alkyde)

  • S'applique facilement
  • Fluidité et écoulement supérieur produisant un fini lisse, laissant peu de marques de rouleaux ou de pinceaux
  • Fini très durable
  • Adhérence supérieure aux surfaces

Utilisations appropriées

  • Pour peinturer un mur précédemment peint avec une peinture à base d'huile
  • Lorsqu'un fini très lisse et brillant est souhaité
  • Lorsque le fini doit être assez robuste pour résister aux éraflures, au frottement, aux empreintes de doigt ou aux taches, comme les boiseries, les armoires, les meubles, etc.

L'apprêt

Même si l'application d'un apprêt est toujours recommandable, elle devient indispensable si vous prévoyez peindre :
  • du bois brut (l'apprêt sert alors à sceller les résines);
  • une cloison sèche brute (l'apprêt pénètre le papier et produit une surface peinte lisse);
  • des murs rapiécés;
  • du métal nu (l'apprêt favorisera l'adhérence);
  • des surfaces rugueuses (l'apprêt contribuera à les rendre plus lisses);
  • des surfaces teintes (l'apprêt servira à recouvrir la teinture pour réduire le nombre de couches de peinture).
Aujourd'hui, plusieurs peintures ont un apprêt intégré. Ainsi, vous appliquez l'apprêt et la peinture du même coup de rouleau.

Conseil de pro

Si la peinture à appliquer est foncée, demandez au marchand de colorer votre apprêt. Vous aurez ainsi besoin de moins de couches de peinture pour couvrir adéquatement l'apprêt.

La qualité

La réussite de tout projet de peinture commence par l'utilisation de peintures et d'applicateurs de haute qualité. Bien sûr, leur coût d'achat sera plus élevé, mais à long terme, vous économiserez temps et argent.
Les peintures de haute qualité contiennent une proportion plus élevée de matières solides, de pigments et de liants que les peintures bon marché. Ces composants contribueront à :
  • réduire le temps d'application;
  • produire un meilleur rendement durant l'application;
  • donner un plus beau résultat final;
  • entraîner des économies de temps et d'argent grâce à la réduction du nombre de couches.
Il est également important d'investir dans des rouleaux et des pinceaux de haute qualité. Les pinceaux sont offerts dans une variété de formes et de formats répondant à différentes utilisations. En vous procurant le pinceau convenant au type d'application (par exemple, un pinceau angulaire pour les coins et les détails), vous sauverez du temps et obtiendrez un résultat nettement supérieur.

Un pinceau de qualité doit avoir :

  • une virole (bande de métal) faite d'un matériau non corrosif et fixée par des rivets ou des vis;
  • des chevilles d'espacement pour séparer les filaments et retenir davantage de peinture;
  • des filaments dont l'assemblage est très dense;
  • des filaments à profil solide (plutôt qu'à profil creux) qui ne ploieront pas facilement;
  • des filaments effilés ou biseautés pour produire des finis lisses.

Quant au rouleau, la longueur des poils doit convenir à la surface à peindre :

  • les poils courts servent à peindre les surfaces lisses;
  • les poils longs, capables de pénétrer dans les interstices, servent à peindre les surfaces rugueuses ou texturées. Ils retiennent également davantage de peinture que les poils courts.

Les finis et les lustres

L'apparence est un terme générique servant à exprimer le pourcentage de lumière réfléchie par la peinture ou le vernis. D'autres termes tels que « fini », « brillance » ou « lustre » servent également à désigner l'apparence. Il existe différents types de finis : brillant, lustré, semi-lustré, nacré, mélamine, platine, velours, satin ou coquille d'œuf, et mat.

En plus de déterminer la quantité de lumière réfléchie, l'apparence détermine la robustesse du produit.

Les produits lustrés durent plus longtemps et supportent davantage l'humidité, car ils contiennent une plus grande quantité de résine. Une fois le liquide évaporé, les résines durcissent dans le revêtement. C'est pourquoi les produits lustrés sont recommandés pour les cuisines et les salles de bain. Ils sont également plus faciles à laver et résistent au frottement et aux nettoyages à répétition. Cependant, la surface à peindre doit être très lisse, car les produits lustrés révèlent les défauts de la surface.

Les produits mats, quant à eux, sont beaucoup plus poreux, retiennent facilement la saleté et ne résistent pas à l'humidité, dans laquelle des microorganismes peuvent se former. Cependant, ils sont parfaits pour camoufler les imperfections d'une surface et les marques de pinceaux. Ils sont donc recommandés pour les murs et les plafonds qui ne demanderont pas de nettoyages fréquents, ainsi que dans les zones moins occupées de la maison.

Au final, le choix du fini dépend de l'utilisation de la pièce à peindre.

Le tableau ci-dessous décrit les finis recommandés pour les murs et les plafonds en fonction des pièces. Il présente également le pourcentage de lumière reflétée par chaque type de finis.
icon_crochet Recommandé
icon_crochet Choix correct
icon_x Non recommandé
Fini
Salon
Salle à manger
Chambre principale
Cuisine
salle de bain
Chambre
Entrée
Salle de jeu
Pourcentage de réflection de lumière
Mat
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
0-5 %
Coquille d'œuf
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
5-12 %
Platine
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
10-20 %
Nacré
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
20-30 %
Mélamine
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
20-30 %
Semi-lustré
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
35-45 %
Fini
Salon
Salle à manger
Chambre principale
Cuisine
salle de bain
Chambre
Entrée
Salle de jeu
Pourcentage de réflection de lumière
Mat
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
0-5 %
Coquille d'œuf
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
5-12 %
Platine
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
10-20 %
Nacré
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
20-30 %
Mélamine
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_crochet Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
20-30 %
Semi-lustré
icon_x Plafond
icon_x Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
icon_x Plafond
icon_crochet Mur
35-45 %

La préparation

Il est souvent tentant d'appliquer tout de suite la nouvelle couleur au mur — mais ne le faites pas. Le succès d'un travail de peinture repose presque essentiellement sur la préparation de la surface. Une bonne planification et une attention aux détails sont donc essentielles.

Conseil de pro

Mesurez bien la pièce à peinturer avant de vous présenter chez votre marchand pour acheter votre peinture. Achetez toujours une quantité supplémentaire pour les éventuelles retouches.

La surface doit être exempte de contaminants et bien sèche

Avant de vous lancer dans un projet de peinture, il est crucial de préparer la surface d'abord. Tous les types de contaminants (graisse, suie, peinture farineuse ou vieillie) doivent être enlevés pour permettre à la nouvelle peinture d'adhérer uniformément et adéquatement à la surface.
  • Enlevez la saleté avec du phosphate trisodique (TSP).
  • Délogez la moisissure avec un nettoyant à base de chlore.
  • Retirez la vieille peinture avec un grattoir et un papier abrasif. (Si vous atteignez le bois brut, n'oubliez pas d'appliquer un apprêt avant la peinture.)

La surface doit être lisse, dans la mesure du possible

Si vous peignez une cloison sèche, bouchez les trous avec du plâtre à reboucher et un couteau à mastic. Une fois le plâtre bien sec, poncez-le légèrement au papier abrasif de 220 grains pour qu'il soit à fleur de mur. Notez que l'apprêt peut boucher certaines fissures et les petits trous.

Si la surface est trop lisse et luisante pour permettre à la peinture d'adhérer, il suffit de la dépolir avec un papier à poncer fin. L'apprêt favorisera aussi l'adhérence de la peinture.

Protégez les endroits que vous ne voulez pas peindre

Déposez une toile de protection sur le plancher et utilisez du ruban-cache pour peinture ou des bâches pour couvrir les autres éléments.

L'application

Appliquez un apprêt si nécessaire, mais avant de l'appliquer, veillez à avoir une ventilation adéquate de l'endroit où vous appliquerez la peinture, surtout s'il s'agit d'une peinture à base d'huile.
  • Ouvrez les fenêtres.
  • Servez-vous de ventilateurs.
  • Portez un équipement de sécurité approprié : des lunettes de sécurité, un masque et des gants. Lisez l'étiquette pour les mesures de sécurité à prendre.
Si vous peignez une pièce, suivez les étapes suivantes :
  • Découpez les bords : boiseries, cadres de fenêtres et de porte, etc.
  • Appliquez une ligne de peinture tout autour du plafond, en prenant soin de ne pas laisser de gouttes.
  • Utilisez un rouleau pour couvrir les murs.
  • Répétez les étapes 1 à 3 pour chaque couche de peinture subséquente.
  • Peignez les boiseries et les moulures.

La sécurité

Avant de penser à protéger vos biens contre de possibles dégâts de peinture, pensez à vous protéger vous-même avant tout.
  • Échelle : l'utilisation d'une échelle demande certaines précautions. La base de l'échelle doit être éloignée du mur, à une distance équivalant au quart de sa hauteur. Par exemple, si le dessus de l'échelle est à 12' du sol, la base de l'échelle devra alors être à 3' du mur. Dans la mesure du possible, attachez la base sur un élément fixe de la maison.
  • Peinture au plomb : si vous soupçonnez que la couche de peinture déjà existante contient du plomb, faites appel à des professionnels pour assurer la sécurité de tous.
  • COV : suivez les recommandations du fabricant d'une peinture affichant une mise en garde concernant les COV (composés organiques volatils).
  • Portez des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux contre les projections de débris lors du ponçage et contre les gouttes de peinture durant l'application de l'apprêt ou de la peinture.
  • Portez des gants durant la manipulation de produits chimiques, et même de certaines peintures.
  • Portez un respirateur lorsque vous percevez une odeur de solvant ou de peinture. Assurez-vous que l'endroit soit adéquatement ventilé, surtout lorsque vous travaillez à l'intérieur.
  • Dernière étape : récupérez vos fonds de peinture en nous apportant vos vieux pots.