• icon-wishlist
  • icon-cart
Partager
Conseils de pro

Améliorer la qualité de l’air à la maison

Depuis environ un an, j’apporte des changements dans la maison afin d’éliminer les toxines et les produits chimiques nocifs pour la santé. C’est tout un processus. J’apprends continuellement de nouveaux trucs et change de plus en plus de trucs à la maison. Aujourd’hui, j’examine la qualité de l’air.

Angela Price
Blogueuse style de vie
1

Contrôler l’humidité

Enlever ou réduire la source de contamination est la manière la plus efficace pour réduire la pollution d’air à l’intérieur. En soi, c’est un défi qui n’arrête jamais. Nous avons déjà abandonné les produits nettoyants chimiques, les produits pour bébé également. Nous travaillons à faire la même chose avec les produits d’hygiène et de beauté.

Une autre solution est de contrôler les niveaux d’humidité. C’est plus difficile que ça en a l’air! Trop d’humidité crée de la moisissure, mais pas assez d’humidité laisse la peau sèche et irritée. Avec ma famille, l’air sec cause aussi des saignements de nez.

Nous avons donc opté pour un déshumidificateur et un humidificateur. L’espace sous le garage devient très humide, donc nous avons acheté le déshumidificateur Ecohouzng que nous laissons en marche continuellement.

Au deuxième étage, là où il y a les chambres à coucher, l’air devient très sec l’hiver. La famille a donc la peau sèche, de l’eczéma, les nez en sang et la toux. Nous avons donc des humidificateurs Dyson dans les chambres. Nous adorons celui-ci parce qu’il a une fonction automatique qui détecte le taux d’humidité dans la pièce et s’ajuste en conséquence.

2

Introduire d’autres astuces

D’autres trucs que nous faisons pour améliorer la qualité de l’air :

  • Cuisiner sur le rond arrière et utiliser la hotte pour réduire les particules et les émissions de gaz.
  • Nettoyer et passer la balayeuse fréquemment, sans oublier de changer les filtres à air.
  • Ouvrir les portes et fenêtres pour laisser entrer l’air frais, même quand on gèle à l’extérieur!
  • Avoir plus de plantes intérieures (et surtout les garder en vie!).
  • Toujours, toujours, enlever les souliers à la porte (je suis pourrie avec ça!).
Angela Price
Blogueuse style de vie
Le mari d’Angela joue pour les Canadiens de Montréal. L’hiver, ils résident à Montréal au Québec et l’été, à Kelowna en Colombie-Britannique. Sur son blogue, elle partage les aléas de leur vie de famille chaotique qui évolue au gré des saisons de hockey. @byangelaprice

Produits recommandés