• icon-wishlist
  • icon-cart

Préparer l’équipement motorisé extérieur pour l’entreposage d’hiver

Avec l’automne qui s’achève, c’est le temps de penser à l’entreposage de votre équipement motorisé saisonnier. Une bonne préparation pour l’hiver fera en sorte que tondeuse, scie à chaîne, taille-haie, coupe-bordure et autre équipement restent en bon état pendant les mois d’entreposage et soient prêts à être utilisés à nouveau le printemps venu.

Voici ce que vous devez savoir sur la préparation de l’équipement motorisé extérieur pour l’entreposage.

1

Entreposage à l’intérieur

L’idéal est de garder votre équipement motorisé extérieur à l’intérieur, à l’abri des éléments, surtout si vous avez des outils électriques. Le garage est généralement l’option de choix pour l’entreposage de l’équipement motorisé. Si vous n’avez pas de garage, ou n’avez simplement pas assez d’espace dans le vôtre, une remise constitue aussi une bonne option.

Voici quelques conseils si vous rangez votre équipement dans le garage ou la remise pour l’hiver :

  • Évitez de placer votre équipement près de produits dont le contenu pourrait se déverser, comme du carburant, de l’engrais, des produits chimiques pour la piscine ou des solvants.
  • Prévenez la rouille en utilisant votre système de chauffage central ou une chaufferette pour contrôler la température et l’humidité.
  • Rangez votre équipement hors de la portée des enfants.
  • Assurez-vous qu’il n’y ait aucun bord tranchant exposé qui risquerait de causer des blessures.
2

Entreposage à l’extérieur

Il arrive parfois qu’il ne soit tout simplement pas possible d’entreposer l’équipement motorisé à l’intérieur pour l’hiver. Dans ce cas, une bonne préparation de votre équipement pour son entreposage à l’extérieur contribuera à réduire grandement les effets du vent, de la pluie, de la neige et du gel.

Si vous comptez entreposer votre équipement motorisé à l’extérieur pour l’hiver, voici quelques conseils importants à suivre :

  • Videz le réservoir de carburant pour empêcher ce dernier de geler et de fendre les tuyaux ou d’endommager des composants internes. Pour ce faire, videz le réservoir et les tuyaux, et assurez-vous que tout le carburant a été enlevé en faisant fonctionner le moteur jusqu’à ce qu’il s’éteigne de lui-même.
  • Videz le réservoir d’huile pour empêcher l’huile de se détériorer et de marquer les surfaces.
  • Recouvrez soigneusement votre équipement d’une bâche de manière à empêcher le vent de s’infiltrer sous la bâche et de provoquer de la corrosion. Fixez en place la bâche à l’aide de cordes et de piquets.
  • Retirez les batteries et rentrez-les à l’intérieur pour éviter le gel et la corrosion. Essuyez les batteries avec un linge propre et sec avant de les ranger dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil.
3

Entretien préparatoire à l’entreposage

Avant d’entreposer tout équipement motorisé extérieur, certaines tâches d’entretien de base devraient être effectuées pour faire en sorte qu’il soit prêt à être utilisé au printemps.

Tout d’abord, nettoyez soigneusement l’équipement en inspectant l’extérieur pour repérer si des boulons ou des vis sont desserrés. Pendant le nettoyage, examinez tous les recoins et fentes de l’équipement et retirez les débris susceptibles de retenir l’humidité et favoriser ainsi la corrosion, comme les feuilles et l’herbe. Si vous repérez des dommages, il est préférable de faire réparer l’équipement avant qu’il ne soit en entreposage pour plusieurs mois.

Il est également fortement recommandé d’ajouter un stabilisateur de carburant pour accroître la résistance au froid de l’équipement dont vous devrez vous servir pendant l’hiver, comme la scie à chaîne que vous allez utiliser pour couper du bois de chauffage.

4

Petits gestes

En plus des considérations relatives à l’entretien majeur et à l’entreposage lorsque vous rangez votre équipement motorisé extérieur, certains petits gestes sont aussi très importants pour bien préparer votre équipement à l’hiver.

À ne pas oublier également :

  • Utiliser des robinets d’arrosage et des produits isolants à tuyau afin de protéger les tuyaux et robinets du gel et d’assurer un approvisionnement en eau pour l’équipement tel que les laveuses à pression.
  • Retirer les joints d’étanchéité de l’équipement que vous n’utiliserez pas pendant l’hiver, afin d’empêcher que les joints ne se fissurent au froid.
  • Vérifier les filtres à carburant et à air pour repérer les débris et accumulation d’humidité. Nettoyer les filtres réutilisables et remplacer les filtres jetables, lorsque nécessaire.
  • Inspecter les bougies d’allumage et enlever toute accumulation pour éviter que cela ne nuise à la performance et à l’efficacité énergétique de l’appareil.
  • Lubrifier les parties mobiles sur l’équipement comme les scies à chaîne et les taille-haies pour les empêcher de geler ou de rouiller. Assurez-vous d’utiliser des lubrifiants approuvés par le fabricant.
  • Garder un dégivreur de serrures à portée de main lorsque vous utilisez de l’équipement qui comporte un commutateur style clé de contact, au cas où le mécanisme gèlerait. Le liquide vous permettra de rapidement dégivrer la serrure afin que vous puissiez y insérer votre clé.
  • Enlever en grattant toute rouille présente sur votre équipement motorisé extérieur à l’aide d’une brosse d’acier et utiliser un émail à vaporiser antirouille pour empêcher que la rouille ne se forme à nouveau.
5

Préparation de la souffleuse à neige

Quand vous entreposez votre équipement motorisé extérieur saisonnier pour l’hiver, ça veut dire que c’est le temps de sortir votre souffleuse à neige et de la préparer au travail qui s’en vient.

Avant la première bordée de neige, assurez-vous que votre souffleuse fonctionne comme il se doit. Inspectez l’extérieur de l’appareil pour repérer tout dommage, et resserrez les vis et boulons qui pourraient s’être desserrés pendant l’entreposage. Si vous avez une souffleuse à essence, vous devrez également faire le changement d’huile et remplir le réservoir de carburant. Après cela, faites un essai pour voir si tout fonctionne normalement.

En préparation de la saison, il est important que vous ayez des pièces de rechange de souffleuse, afin que vous puissiez toujours utiliser votre souffleuse quand vous en avez besoin. Pensez notamment aux courroies de transmission, boulons, pinces et goupilles.

6

Préparation pour l’hiver : petit aide-mémoire

En préparant adéquatement votre équipement motorisé extérieur pour l’hiver, vous pourrez commencer sans souci l’entretien de votre pelouse au printemps. Voici un aide-mémoire pratique pour l’entreposage des scies à chaîne, taille-haies, tondeuses et coupe-bordures.

Scie à chaîne

  • Gardez les maillons de la chaîne bien lubrifiés avec une huile pour barre et chaîne.
  • Avant de ranger la scie à chaîne, retirez le couvre-chaîne, afin de pouvoir enlever les sciures et copeaux de bois accumulés.
  • Utilisez un protecteur de chaîne afin d’empêcher l’humidité de favoriser le développement de la rouille.
  • Assurez-vous d’ajouter un stabilisateur de carburant pour éviter que le carburant ne gèle si vous comptez utiliser la scie à chaîne pendant l’hiver.

Taille-haie

  • Nettoyez les lames et éliminez toute matière végétale qui pourrait provoquer la corrosion.
  • Huilez les lames pour les empêcher de rouiller et de se bloquer.

Tondeuse

  • Avant d’entreposer votre tondeuse, videz l’essence et faites fonctionner le moteur jusqu’à ce que le réservoir soit vide afin d’empêcher le gel, la corrosion et les blocages.
  • Changez ou videz l’huile pour empêcher qu’elle ne devienne épaisse et visqueuse et ne cause des problèmes au démarrage.
  • Nettoyez ou remplacez les bougies d’allumage, les filtres et la lame; nettoyez le dessous de la tondeuse. Assurez-vous de bien enlever la saleté et l’herbe coupée.
  • Vérifiez toutes les pièces, y compris le conduit de sortie, le protecteur de courroie, les pneus et le sac, pour repérer des signes de rouille ou d’usure.
  • Retirez et affûtez la lame, afin que la tondeuse soit prête à être utilisée au printemps.

Coupe-bordure

  • Entreposez le fil de coupe dans un endroit chaud, pour éviter qu’il ne devienne friable et ne se fissure.
  • Nettoyez la tête, le protecteur de fil et le déflecteur de débris, et enlevez l’herbe, la saleté et tout autre débris afin d’empêcher l’accumulation d’humidité et la corrosion.