• icon-wishlist
  • icon-cart
Partager

Publié le 25 novembre 2022

Conseils de pro

Guide ultime des plantes suspendues

Les plantes suspendues rehaussent le décor, purifient l’air… et ont l’avantage d’être hors de la portée des minous et jeunes enfants. Consultez notre guide ultime pour connaître les meilleures plantes à suspendre, les différentes techniques (avec ou sans trous) et quelques conseils de pro pour avoir des plantes en santé à l’année.

Suspendre des plantes avec brio

Suspendre des plantes est un projet accessible et abordable qui ne nécessite que quelques outils et du matériel que vous pourrez aisément trouver au magasin RONA le plus près. Les plantes suspendues ajoutent un élément de design intéressant – à l’intérieur comme à l’extérieur – en attirant le regard tout en mettant en valeur la plante. Toutefois, il faut suivre certaines règles de base pour que les plantes accrochées au plafond ou au mur soient luxuriantes et en pleine santé. Découvrez comment faire!
MAGASINER LES PLANTES INTÉRIEURES

Avant de commencer

Un panier suspendu peut être très lourd, surtout après l’arrosage! Avant de suspendre quoi que ce soit à vos murs ou à votre plafond, assurez-vous que la structure pourra supporter le poids. N’enfoncez jamais les crochets directement dans le gypse; utilisez plutôt un détecteur de montant pour les ancrer fermement dans un montant ou une solive.

Conseil de pro

Vous pouvez rendre votre terreau plus léger en y ajoutant de la perlite. Vous devrez toutefois arroser un petit peu plus souvent.

Plante suspendue au plafond

Suspendre des plantes au plafond

  1. Peser la plante. Tous les éléments de la structure (plante, terreau, pots, chaîne de suspension, quantité d’eau lors de l’arrosage, etc.) s’additionnent pour donner le poids total que le crochet devra supporter. Nous recommandons d’arrondir à la hausse pour compenser la croissance de la plante!
  2. Rassembler le matériel. Vous aurez besoin d’une plante (bien sûr), d’une jardinière suspendue, d’un crochet à plafond capable de supporter la structure, d’un détecteur de montant et d’une perceuse avec le foret adéquat (5/8 po convient pour la plupart des crochets de plafond).
  3. Trouver le bon emplacement. Vous devez vous assurer que l’endroit choisi 1) offre une exposition à la lumière adaptée à votre plante et 2) peut supporter le poids de la structure. L’idéal est d’enfoncer le crochet dans une solive de plafond; sinon, utilisez un ancrage adapté.
  4. Percer le trou. Utilisez la perceuse et un foret légèrement plus petit que la vis de votre crochet pour percer le plafond à l’endroit souhaité.
  5. Installer le crochet. Visser dans le trou que vous avez pré-percé.
  6. Accrocher la plante. Et voilà! C’est déjà terminé.
Plantes vertes sur une tablette en boisPlantes vertes dans une entréePlantes suspendues avec des crochets

Découvrir d’autres manières de suspendre des plantes

Il n’y a pas qu’au plafond qu’on peut suspendre des plantes! Faites appel à votre créativité pour inviter la tendance de la biophilie (ou « amour des plantes ») dans toutes les pièces. Dans tous les cas, assurez-vous que le tout est bien solide avant de suspendre votre plante.
Voici quelques idées :
  1. Tablettes. Les tablettes sont une tendance forte… et les plantes aussi. Alors, pourquoi ne pas déposer une jolie plante verte dans un cache-pot décoratif sur une tablette murale dans la cuisine, la salle de bain ou l’entrée?
  2. Murs. Plafonds trop hauts ou simple envie de faire changement? Utilisez des supports muraux! On adore suspendre des plantes de chaque côté d’une porte ou d’une fenêtre.
  3. Fenêtres. Suspendre des plantes à une tringle à rideaux est une option futée qui ajoute grandement au décor!
  4. Portemanteau. Un portemanteau mural est un moyen original de présenter vos plantes préférées. Il existe même des modèles dotés d’une tablette!

Conseil de pro

Si vous ne voulez absolument pas faire de trous dans le plafond ou les murs, les étagères et bibliothèques seront idéales pour déposer des plantes.

Choisir les bonnes plantes à suspendre

Pas mal n’importe quelle plante peut être placée en hauteur, mais les plantes retombantes et grimpantes ainsi que les plantes aux ports aériens et arrondis font d’excellentes plantes suspendues.

Voici nos coups de cœur à suspendre :
MAGASINER LES PLANTES INTÉRIEURES

Plante-araignée (chlorophytum)

Facile d’entretien et luxuriante, le plante araignée est idéale pour les novices! Elle ne requiert que peu d’eau et de lumière, et produira tout plein de bébés que vous pourrez donner à vos proches (ou suspendre un petit peu partout à la maison).

Pothos

Le Pothos est une autre excellente option pour les novices, car il s’adapte facilement à son environnement et requiert peu d’entretien. On craque pour ses tiges retombantes et ses feuilles en forme de cœur lustrées à souhait.

Tradescantia

Cette plante zébrée et colorée attire tous les regards et donne un côté vivant à tout espace de vie. Elle se plaît bien dans la mi-ombre, mais craint les excès d’humidité.

Hoya

Surnommée « fleur de porcelaine » et « fleur de cire », cette plante vivace d’origine tropicale pousse bien à intérieur. Et en plus, elle est facile à cultiver et peut vivre longtemps!

Lierre anglais

Rampant et grimpant, le lierre est une autre plante d’intérieure facile de culture et d’entretien avec un bon potentiel décoratif. On adore les variétés panachées comme le Hedera Hélix.

Collier de perles

Cette plante succulente a un feuillage retombant unique et tendance qui rappelle les colliers de perles. Elle a besoin d’une très grande exposition au soleil (voire au soleil direct) ainsi que d’un bon drainage, car ses racines sont fragiles au pourrissement.

Bien entretenir les plantes suspendues

L’entretien varie beaucoup d’une plante à une autre. Voici tout de même quelques règles de base pour avoir des plantes en santé à l’année :
  • Terreau. Renseignez-vous et choisissez un terreau qui convient à la plante choisie.
  • Arrangement. Si vous souhaitez placer plusieurs plantes dans un même pot pour créer un arrangement, assurez-vous de choisir des plantes avec des besoins en eau et en soleil similaires, ainsi que de ne pas trop les tasser.
  • Arrosage. Le terreau des plantes suspendues a tendance à sécher plus rapidement. Toutefois, assurez-vous de ne pas trop arroser vos plantes, ce qui pourrait entraîner la formation de champignons ou la pourriture des racines. Un humidimètre est un bon outil à avoir sous la main
  • Exposition au soleil. Encore une fois, assurez-vous de placer vos plantes à des endroits où elles pourront profiter d’une luminosité appropriée.
  • Engrais. N’oubliez pas de donner de l’engrais à vos plantes selon les recommandations pour les variétés en question!
  • Taille. Enlevez les fleurs fanées pour encourager la floraison. Si votre plante présente des tiges allongées et chenues, taillez-les pour stimuler la croissance de nouvelles tiges. Vous aurez ainsi une plante plus compacte à l’apparence plus fournie.

Protéger le plancher et le mobilier

Avoir à décrocher les plantes suspendues pour les arroser dans l’évier peut s’avérer laborieux. Et en plus, les plantes plus fragiles risquent d’être abîmées en cours de route. Par contre, l’eau qui s’écoule du pot pendant l’arrosage peut endommager les couvre-planchers et meubles.

Voici deux options faciles et peu coûteuses d’y remédier :
  • Cache-pot sans trou de drainage. Vous n’avez qu’à glisser le pot de la plante dans un cache-pot décoratif, imperméable et sans trou de drainage. Cette méthode a l’avantage d’être élégante. Par contre, il vous faudra éviter l’accumulation d’eau dans le pot extérieur, ce qui pourrait entraîner la pourriture des racines et le développement de champignons.
  • Soucoupe. Glissez simplement une soucoupe sous le pot pour récupérer l’eau s’écoulant par les trous de drainage. Vous pourrez ensuite retirer la soucoupe sans démonter la plante entière si vous devez la vider. Cette méthode est économique et pratique, mais moins élégante que le cache-pot.