RONA Quincaillerie Hemmingford Inc icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart
Détails

10 astuces pour entretenir la toiture et le revêtement extérieur

Le revêtement et la toiture représentent les éléments de protection les plus importants de la maison. Première ligne de défense, ceux-ci doivent faire l'objet d'un examen et d'un entretien régulier pour en détecter tout signe d'usure, sans oublier le nettoyage et le remplacement des pièces défaites ou usées.
1

Enlevez la mousse des bardeaux

Si elle n'est pas enlevée, la mousse qui se forme sur un toit de bardeaux affaiblira sa structure. Pour l'éliminer, appliquez un nettoyant pour terrasse à l'aide d'une brosse à soies souples, jusqu'à sa disparition complète.

Deux méthodes permettent d'empêcher la réapparition de la mousse :

1. Saupoudrez la surface affectée de détergent à lessive en poudre contenant des granules de javellisant.

2. Achetez une bande de zinc de 4 po de large. Coupez-la à la longueur requise, et insérez-la sous les bardeaux de faîtage, en laissant dépasser 3 po de chaque côté. Le procédé d'oxydation du zinc formera une couche de protection permanente et empêchera la croissance de la mousse.
2

Réparez les gouttières en un tournemain

Une gouttière qui fuit peut être la source d'infiltrations d'eau dans le sous-sol et causer l'érosion du sol. Puisque la plupart des gouttières sont en vinyle ou en aluminium, il est difficile de colmater les fissures avec un calfeutrant de silicone ou un enduit pour toiture.

Voici comment vous y prendre :

1. Découpez un carré de treillis de fibre de verre et façonnez-le de façon à ce qu'il couvre bien la fissure à l'intérieur de la gouttière.

2. Appliquez ensuite un ciment de réparation de toiture pour surfaces sèches ou humides à l'intérieur de la gouttière, de façon à y noyer le treillis. Le ciment débordera de chaque côté.

3. Appuyez bien sur le treillis pour sceller le joint, puis laissez sécher durant une journée.

4. Recouvrez de ciment à toiture et lissez avec un couteau à mastic. Le joint sera complètement étanche à l'eau. Une fois bien sec, vous pourrez peindre le tout de la couleur de la gouttière.
3

Faites livrer les bardeaux sur le toit

En moyenne, un paquet de bardeaux pèse près de 41 kg et couvre 3,1 m2. Une maison de grandeur standard aura par conséquent besoin de plus de 60 paquets de bardeaux d'asphalte. Transporter tous ces paquets sur le toit s'avère donc une tâche éreintante.

Ainsi, pour que les ouvriers n'aient pas à effectuer ce travail, ce qui réduit en même temps le temps et les coûts, demandez au centre de rénovation de livrer les bardeaux sur le toit à l'aide d'un camion-grue.
4

Remplacez vous-même un bardeau d'asphalte

Il peut arriver que de grands vents arrachent un bardeau d'asphalte, qu'il faudra remplacer par un bardeau de la même couleur. Pour ce faire, enfoncez une barre étroite sous les parties qui restent du bardeau endommagé jusqu'à atteindre le clou, puis soulevez d'environ 3 cm. Coupez ensuite la patte du nouveau bardeau pour qu'il s'insère bien dans l'espace, quitte à tailler davantage pour qu'il s'ajuste bien. Enfin, enduisez l'espace à combler de ciment à toiture, puis poussez le nouveau bardeau sous celui de la rangée précédente. Tapotez doucement pour égaliser.

Pour tout savoir sur la pose, consultez notre conseil Poser des bardeaux d'asphalte. Et n'hésitez pas à engager des professionnels si la tâche vous paraît trop complexe.
5

Trouvez la bonne couleur pour votre revêtement de vinyle

Le revêtement dont vous avez besoin pour effectuer une réparation n'est plus offert sur le marché? Pour avoir un panneau exactement de la même couleur que le parement d'origine, utilisez une planche que vous aurez extraite d'un endroit dissimulé, sous la terrasse par exemple, et qui servira à réparer le panneau endommagé qui se trouve à la vue. Achetez ensuite un panneau d'une couleur se rapprochant de celle d'origine pour remplacer le parement extrait sous la terrasse.
6

Peignez le parement de pin avant de le poser

Le parement de pin ou de cèdre peut durer une vie ou davantage s'il est bien préparé avant sa pose. Le cèdre n'a pas besoin d'être peint et prend une belle patine grise lustrée avec le temps. Par contre, le pin doit être peint pour le protéger contre l'infiltration d'eau entre les planches. Il faut peindre le côté rugueux de la planche, qui retiendra mieux la peinture, alors que son côté lisse devra être repeint beaucoup plus fréquemment.
7

Isolez avant de poser le revêtement

Une façon toute simple d'augmenter l'efficacité énergétique d'une maison est d'installer sur les murs extérieurs un isolant de mousse revêtu d'une feuille métallique, avant de poser le parement. En plus de ses grandes propriétés isolantes, ce matériau offre une barrière contre l'eau et le vent. Les entrepreneurs s'en servent également pour égaliser les murs avant de poser le parement. Pour plus d'information sur le sujet, consultez notre article Installer un parement de vinyle extérieur.
8

Évitez les infiltrations d'eau

Les tuyaux de descente pluviale sont conçus pour éloigner très rapidement de grandes quantités d'eau de la toiture. Cependant, s'il n'y a aucun système de drainage à l'arrivée, l'eau sera dirigée vers la fondation et pourrait éventuellement s'infiltrer dans la maison.

Les accessoires de drainage rigides ne sont pas toujours une bonne solution, puisque leur position à angle rend la tonte de la pelouse difficile aux alentours.

Il existe maintenant des accessoires de détournement qui se déroulent sous la pression de l'eau et s'enroulent lorsqu'il n'y a plus de pression. Vous pouvez également creuser une tranchée d'environ 1 pi de profondeur et y insérer un tuyau de 4 po qui sera relié au tuyau de descente par un coude de 90°. L'extrémité du tuyau pourra reposer dans un trou plus large rempli de gravier ou être dirigée vers la rue.
9

Nettoyez les parements en bois à l'aide d'une laveuse à la pression

Gratter le parement en bois avant de le repeindre risque de l'abîmer. Sauvez-vous bien du temps et du travail en utilisant plutôt une laveuse à pression. Son action puissante délogera toutes les particules détachées. Il ne restera plus qu'à gratter les particules récalcitrantes lorsque le bois aura séché.
10

Installez un dos d'âne pour la cheminée

Bien des cheminées sont conçues de façon telle qu'elles font obstacle à l'écoulement naturel de l'eau de pluie. Pour contrer ce problème, on installe une structure en forme de tente, appelée dos d'âne, derrière la cheminée. Cela permet à l'eau de circuler de chaque côté plutôt que de s'accumuler derrière elle. On emploie ce même principe pour la construction d'un pont, pour détourner l'eau de chaque côté des pylônes.

Produits recommandés