Fort Erie RONA icon-arrow-down
  • icon-wishlist
  • icon-cart

Entretien extérieur printanier : par où commencer

N'oubliez aucune tâche grâce à notre liste détaillée.
Dès que la température commence à s’adoucir, il est temps de penser à nettoyer votre terrain, à réparer les dégâts causés par l'hiver et à préparer l’aménagement extérieur pour la nouvelle saison. Ainsi, tout sera prêt pour profiter au maximum de l’été.

Faites le grand nettoyage

Lavez de fond en comble votre cour.
  • Enlevez la toile de jute installée à l’automne pour protéger les arbres et arbustes des rigueurs de l’hiver.
  • Si les tuyaux d’irrigation se sont desserrés à cause du gel et du dégel du sol, vérifiez le réseau et remettez en place les parties mobiles ou déplacées.
  • Nettoyez l’extérieur de la maison avec une laveuse à pression. La pression recommandée, qu’il s’agisse d’une laveuse électrique ou à essence, est de 1 200-3 000 psi.
  • Faites un essai dans un coin peu visible du revêtement extérieur de la maison, afin de vous assurer que la pression n’est pas trop importante, ce qui endommagerait la surface. Ne nettoyez pas les moustiquaires à l’aide d’une laveuse à pression.

Élaguez les branches

Le printemps est le moment parfait pour élaguer les végétaux qui se sont desséchées durant l’hiver.
  • Utilisez une égoïne pour les branches de plus de ½ po de diamètre.
  • Taillez les haies avec des sécateurs plutôt qu’avec un taille-haie, ce qui entraînerait une surcroissance des arbustes lorsque les températures grimpent.
  • Coupez les pousses non désirées aux intersections des branches.
  • Taillez les rosiers avant l’apparition des bourgeons.
  • Taillez les arbustes qui fleurissent au printemps, comme le forsythia, une fois que la floraison a commencé.
  • Taillez les plantes à feuilles persistantes aux intersections des branches.
  • Donnez de l’engrais aux racines des arbres, particulièrement les plus petits d’entre eux qui ne sont pas encore tout à fait adaptés à leur environnement.
  • Ne taillez jamais plus du tiers d’un arbre.
  • Pour la coupe des grosses branches, faites appel à un arboriculteur qualifié et assuré.

Taillez les vivaces

Taillez les plantes vivaces des parterres pour préparer la nouvelle saison.
  • Taillez les plantes vivaces à une hauteur de 4 à 5 po.
  • Taillez les plantes ornementales à une hauteur de 2 à 3 po.
  • Transplantez les plantes comme les hémérocalles et les hostas en laissant au moins trois tiges par massif.
  • Enlevez les tiges les plus anciennes des plantes grimpantes, puis utilisez de la ficelle de jute ou des bandes Velcro pour donner une nouvelle forme aux plants.
  • Envisagez l’achat d’un coffre à outils, d’une poubelle à déchets, de gants, d’attaches pour plantes, d’un coupe-branches, d’un sécateur et de genouillères.
  • Mélangez des quantités égales d’eau et d’alcool à friction, puis versez dans un vaporisateur. Utilisez cette solution pour nettoyer les outils utilisés pour la coupe des végétaux, afin de prévenir la propagation des maladies.

Taillez les rosiers

Taillez les rosiers afin qu’une nouvelle pousse démarre avec l’arrivée des températures plus chaudes.
  • Taillez les rosiers à floraison continue dès le début du printemps.
  • Coupez les tiges de rosiers 1 po sous les zones abîmées.
  • Tamponnez l’extrémité des tiges coupées avec de la colle à bois, pour repousser les insectes.

Démarrez l’entretien régulier du gazon

Entretenez votre gazon tôt au printemps, pour qu’il pousse de manière saine tout au long de la saison.
  • Contrôlez le pH du sol, et utilisez au besoin les produits nécessaires pour l’ajuster.
  • Enlevez les zones de pelouse abîmées, que ce soit par le sel, une trop forte circulation ou des objets lourds, et ressemez-y du gazon.
  • Semez le gazon pendant les jours chauds du printemps, quand il n’y a plus aucun risque de gel. Une bonne indication : attendre que le forsythia ait commencé à fleurir.
  • Ajoutez une épaisseur de 1/2 po de compost sur les zones où sont semés du gazon ou des plantes vivaces.
  • Disposez de l’engrais dès lors que la température reste élevée de manière constante.
  • Appliquez des traitements contre les mauvaises herbes lorsque les températures commencent à monter.
  • Si du nouveau gazon doit être semé, attendez quelques semaines avant de traiter la pelouse contre les mauvaises herbes. Souvenez-vous : il est également possible de semer le gazon à l’automne.

Enlevez les mauvaises herbes

Débarrassez-vous des mauvaises herbes dès que possible, avant qu’elles se propagent.
  • Arrachez les pissenlits avant qu’ils prolifèrent dans le gazon.
  • Ne mettez pas les mauvaises herbes arrachées dans le compost, car des germes s’y formeront et favoriseront la repousse de ces végétaux indésirables.

Vérifiez les robinets

Assurez-vous que les robinets extérieurs n’aient pas été endommagés par le gel.
  • Ouvrez le robinet et appliquez votre pouce sur l’ouverture. Si le pouce arrête le débit d’eau, cela signifie probablement que le réseau est abîmé et doit être réparé.
  • Vérifiez que le boyau d’arrosage ne présente ni trou ni fissure, et achetez-en un neuf au besoin.

Nettoyez les platebandes

Enlevez les détritus dans les plates-bandes afin de préparer le sol pour de nouvelles plantations.
  • Enlevez les feuilles mortes et autres débris végétaux à l’aide d’un râteau.
  • Retirez les annuelles, si cela n’avait pas déjà été fait à l’automne.
  • Enlevez le paillis existant pour en disposer une couche plus fraîche.
  • Remettez en terre les racines qui se sont soulevées.
  • Ajoutez de l’engrais formulé pour les fleurs dans les parterres.
  • Disposez de l’engrais 5-10-10 autour des bulbes.
  • Utilisez une pelle carrée pour bien délimiter les bordures des parterres.

Préparez les outils

Sortez les outils remisés pendant l’hiver pour les ranger dans un endroit facilement accessible.
  • Faites l’inventaire des outils disponibles, de ceux qui doivent être réparés et de ceux qu’il faudra d’acheter.
  • Démarrez les outils motorisés pour vérifier qu’ils fonctionnent bien.
  • Nettoyez bien tous les outils.
  • Réparez les outils qui en ont besoin.

Préparez la tondeuse

Donnez un peu d’amour à votre tondeuse avant la première tonte de la saison.
  • Videz le réservoir d’essence, puis remplissez-le de nouveau.
  • Débranchez la bougie d’allumage avant d’inspecter la machine.
  • Enlevez la lame, puis nettoyez-la soigneusement avec une brosse et de l’eau. Laissez-la sécher avant de la remettre en place.
  • Vidangez le réservoir d’huile, puis remplissez-le de nouveau.
  • Nettoyez le châssis de la tondeuse avec le tuyau d’arrosage. Prenez soin de bien le laisser sécher ensuite.
  • Changez le filtre à air.
  • Lorsque l’entretien de la tondeuse est terminé, remettez la bougie d’allumage en place.

Vérifiez les murets

Réparez les murs qui présentent des renflements ou des creux.
  • Nettoyez les ouvertures ménagées dans le mur de soutènement pour permettre l’écoulement des eaux.
  • Consultez un professionnel si le problème réapparaît constamment depuis quelques années.
Mobilier de jardin Kingsbury

Sortez le mobilier

Nettoyez votre mobilier de jardin avec de l’eau savonneuse froide, puis rincez bien.
  • Nettoyez les étoffes et coussins en suivant les recommandations du fabricant.
  • Resserrez toutes les fixations.
  • Huilez les pivots, glissières, charnières et joints en aluminium.
  • Décapez les zones rouillées avec du papier abrasif.
  • Une fois par an, traitez les surfaces métalliques non peintes avec de la cire liquide ou en pâte.
  • Peinturez le cadre des pièces de mobilier métalliques en appliquant un apprêt antirouille au préalable.
  • Colmatez les fissures des cadres de bois avec de la résine époxy ou du bouche-pores pour le bois, laissez sécher, poncez, puis passez un vernis ou un produit d’étanchéité.

Entretenez les structures

Assurez-vous que votre terrasse et autres structures de bois sont sécuritaires et solides.
  • Nettoyez les structures en bois à la brosse, avec un mélange de 2 gal d’eau, de ½ gal d’eau de Javel et de 1 tasse de savon liquide.
  • Préparez les surfaces à repeindre en enlevant l’ancienne couche de peinture et en ponçant avec du papier abrasif de grain 60. Peinturez les surfaces lorsque la température extérieure est supérieure à 50 °F (10 °C).
  • Enlevez les composantes structurales de bois endommagées ou pourries, comme les piquets, les panneaux de coffrage, les revêtements muraux, les éléments de support des porches et les treillis.
  • Vérifiez que les poteaux de clôture sont stables et solides, et remettez-les en état au besoin.
  • Installez de nouvelles pièces de bois aux endroits où le besoin s’en fait sentir.
  • Colmatez les sections de bois pourries avec de la résine époxy pour le bois.
  • Utilisez du mastic plastique pour carrosserie pour réparer le bois ou des éléments non structuraux, comme les volets ou les moulures extérieures, qui ont été endommagés par l’eau. Colmatez les zones endommagées avec le mastic plastique, poncez, puis peinturez.

Remettez les allées en état

Ratissez le gravier éparpillé pour le remettre à l’endroit où il doit se trouver.
  • Ajoutez du gravier dans les endroits où il en manque visiblement.
  • Lorsqu’il en manque, insérez du sable ou de la poussière de pierre entre les dalles au sol.
  • Si les pavés ont été soulevés ou déplacés, enlevez-les, remettez le matériau de base en état, puis replacez-les.
  • Utilisez une laveuse à pression munie d’un embout à basse pression pour décaper les zones tachées et rendues glissantes à cause de dépôts d’algues ou de feuilles mortes.
Barbecue au gaz Weber

Entretenez le barbecue

Entretenez votre barbecue afin qu’il soit prêt à servir lorsque le temps le permettra.
  • Dans le cas d’un barbecue au gaz, nettoyez le brûleur en vous assurant de dégager toute obstruction.
  • Vérifiez l’étanchéité des tuyaux de gaz et des raccords.
  • Vérifiez le réservoir de propane et remplacez-le ou faites-le remplir au besoin.
  • Dans le cas d’un barbecue au charbon, enlevez les cendres de l’année précédente.
  • Nettoyez toutes les surfaces du barbecue afin qu’il ne reste aucun résidu de graisse.

Produits recommandés