• icon-wishlist
  • icon-cart

Trucs et astuces pour l’entretien des plantes intérieures

Ajoutez de la verdure et de la vie à votre intérieur en le décorant à l’aide de plantes vertes. Il existe de nombreux types de plantes qui conviennent bien à l’intérieur et exigent un entretien minimum, afin de rester belles et en santé.

Consultez le guide ci-dessous pour en apprendre plus sur certaines des plantes intérieures les plus courantes et des soins à leur donner.

1

Plante araignée

Les plantes araignées sont parmi les types de plantes intérieures les plus populaires à cause du peu de soins qu’elles exigent. Elles présentent des feuilles étroites et arquées, et doivent leur nom aux rejetons qu’elles produisent, qui pendent sur de longues tiges à partir du plant mère. Les plantes araignées poussent très bien aux températures intérieures habituelles.

Il est préférable de garder les plantes araignées sous un éclairage indirect modéré, car leurs feuilles peuvent brûler lorsqu’elles sont exposées au soleil direct. Le terreau doit être gardé humide et arrosé au besoin à l’aide d’eau purifiée ou distillée à température ambiante. Au printemps et à l’été, vous pouvez appliquer un engrais une ou deux fois par mois.

Les plantes araignées préfèrent un environnement humide. Si vous habitez dans un climat sec, envisagez la possibilité de placer un humidificateur dans la même pièce que la plante.

2

Succulentes

Les succulentes sont un groupe composé de nombreuses espèces de plantes qui accumulent l’eau dans leurs feuilles, ce qui donne à celles-ci un aspect charnu et épais. Il s’agit d’un excellent type de plantes pour les débutants, car elles conviennent très bien à l’air intérieur chaud et sec.

Le truc le plus important pour garder vos succulentes heureuses et en santé, c’est de leur donner amplement de lumière directe du soleil. Vous pouvez aussi tourner vos succulentes, de manière que les différentes parties de la plante profitent d’une exposition au soleil. Les succulentes doivent être arrosées en profondeur, et leur terreau doit sécher entre les arrosages. Vous pouvez aussi leur fournir des apports légers en engrais au printemps et à l’été.

La poussière a tendance à s’accumuler avec le temps sur les feuilles des succulentes. Vous n’avez qu’à les essuyer à l’aide d’un linge humide, afin qu’elles restent belles et en bonne santé.

3

Sanseveria ou langue de belle-mère

Les Sanseveria ou langues de belle-mère sont un choix idéal pour créer un décor unique. Plantes à fleurs, elles présentent des feuilles droites pointues et rayées qui leur confèrent une silhouette époustouflante. Elles sont tolérantes et faciles d’entretien.

Bien que les Sanseveria préfèrent un éclairage vif, mais indirect, elles peuvent tolérer des conditions de faible éclairage et un peu de soleil direct. Elles n’ont pas besoin d’être arrosées souvent; en fait, il faut plutôt faire attention de ne pas trop les arroser. Il est préférable de laisser sécher quelques pouces de la couche supérieure du terreau entre les arrosages. Un apport léger d’engrais pendant la saison de croissance aidera aussi la plante à rester en bonne santé.

Les grandes feuilles du Sanseveria peuvent facilement ramasser la poussière. Il faut donc les essuyer au besoin avec un chiffon doux et humide.

4

Lis de la paix

Réputés pour leurs fleurs blanches, les lis de la paix constituent un magnifique ajout à toute pièce de la maison. Nécessitant peu d’entretien, ces vivaces tropicales agrémenteront votre espace intérieur de superbes fleurs blanches pour de nombreuses années.

Pour faire en sorte que votre plante produise de belles fleurs, vous la placerez sous un éclairage vif, mais indirect, dans une pièce chaude. Il est préférable de garder le terreau humide, mais non détrempé. L’arrosage se fait avec de l’eau filtrée à température ambiante, lorsqu’un pouce de la couche supérieure du terreau est sec. L’apport d’engrais toutes les six semaines au printemps et à l’été stimulera la floraison de la plante.

Les lis de la paix sont sensibles au froid. Assurez-vous qu’il n’y a pas de courants d’air dans la pièce où ils se trouvent. À noter que ces plantes doivent être tenues hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.

5

Faux philodendron

Le faux philodendron (Monstera deliciosa) se caractérise par ses grandes feuilles vertes parsemées de trous lorsqu’à maturité. Cette plante superbe apportera une touche tropicale à votre intérieur. Elle exige quelques soins particuliers, mais elle est somme toute facile d’entretien.

Le faux philodendron produit des feuilles plus grandes et plus robustes lorsqu’il bénéficie d’un éclairage indirect abondant. Le terreau doit être toujours humide, sans être détrempé. Il faut donc l’arroser lorsque le terreau est sec à une profondeur d’un ou deux pouces. Vous pouvez lui donner un peu d’engrais au printemps et à l’été, mais donnez-lui uniquement de l’eau en hiver.

Le faux philodendron adore l’humidité et profitera de la présence d’un déshumidificateur à proximité. Pour une croissance saine de la plante, assurez-vous de nettoyer ses feuilles une fois par semaine à l’aide d’un chiffon doux et humide.

6

Plante ZZ

La plante ZZ est un rhizome produisant de petites feuilles lustrées et pouvant atteindre une hauteur allant jusqu’à trois pieds à l’intérieur. Ses tiges présentent des feuilles sur toute leur longueur. La plante ZZ est heureuse à une température et un taux d’humidité intérieurs moyens.

Ayant une grande faculté d’adaptation, cette plante peut tolérer des conditions d’éclairage faible et intense, mais il faut éviter la lumière directe du soleil. La quantité d’eau nécessaire dépendra de la quantité de lumière qu’elle reçoit. Plus l’éclairage est intense, plus elle a besoin d’eau. Il faut idéalement laisser sécher la couche supérieure du terreau entre les arrosages. Vous pouvez utiliser un engrais liquide pour stimuler la croissance environ une fois par mois au printemps et en été.

Assurez-vous que vos plantes ZZ sont hors de portée des enfants et des animaux domestiques.

7

Orchidée

Les orchidées sont des plantes classiques pour l’intérieur, car elles vivent longtemps et ont une longue floraison lorsqu’on en prend bien soin. Cette grande famille diversifiée de plantes donne des fleurs magnifiques et colorées au parfum agréable.

Pour assurer leur floraison, les orchidées exigent un éclairage indirect suffisamment vif. Il faut porter aussi une attention particulière à l’arrosage, car il est facile de trop les arroser. Les orchidées doivent être arrosées lorsque le terreau est sec, environ une ou deux fois par semaine au maximum. Arrosez le terreau jusqu’à ce qu’il soit complètement saturé. Vous pouvez aussi leur donner de l’engrais aux deux semaines au printemps et à l’été, et environ une fois par mois à l’automne et à l’hiver.

Les orchidées préfèrent une bonne ventilation, qui aide à faire évaporer l’eau stagnante. Vous pouvez créer une douce brise en ouvrant les fenêtres ou en utilisant un ventilateur à oscillation.

8

Pothos

Le pothos a la réputation d’être une plante intérieure tolérante et facile d’entretien qui apporte une jolie touche à votre décoration. Il produit des feuilles vert et jaune en forme de cœur et peut grimper jusqu’à deux mètres sur un support adéquat. Si la température intérieure et le taux d’humidité de votre demeure vous conviennent, ils conviendront aussi au pothos.

Cette plante robuste préfère un éclairage indirect faible ou moyen. La fréquence des arrosages dépendra de la quantité de lumière qu’elle reçoit, et elle devrait être arrosée lorsqu’un pouce de la couche supérieure du terreau est sec. Vous pouvez ajouter au terreau de l’engrais liquide dilué au printemps et à l’été.

Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques à la maison, assurez-vous de garder votre pothos hors de leur portée.

9

Ficus

Le ficus est une plante intérieure populaire présentant des feuilles lustrées en forme de violon à nervures contrastantes. Gagnant un à deux pieds par année, elle peut facilement atteindre une hauteur de six pieds à l’intérieur. Entretenir un ficus nécessite d’appliquer quelques principes de base, mais vous les maîtriserez rapidement.

Le ficus préfère un éclairage indirect abondant, près d’une fenêtre ensoleillée par exemple. Il faut également le tourner après quelques mois, car il a tendance à pencher vers la lumière. Arrosez bien votre plante avec de l’eau à température ambiante lorsqu’un pouce de la couche supérieure du terreau est sec. Vous pouvez lui donner de l’engrais environ une fois par mois au printemps et à l’été. Plus l’environnement de votre ficus sera chaud et humide, mieux c’est.

À noter que le ficus est sensible aux courants d’air. Il faudra aussi essuyer ses feuilles de temps en temps pour enlever la poussière. Cette plante doit également être tenue hors de portée des enfants et des animaux domestiques.

10

Aloès

L’aloès est une succulente robuste qui est facile à cultiver et à entretenir, même pour des débutants. Cette magnifique plante produit des feuilles vertes épaisses et charnues aux bords dentelés. L’aloès est originaire des régions tropicales, mais les températures et taux d’humidité habituels intérieurs lui conviennent également.

L’aloès aime un éclairage indirect vif et doit être placé à côté d’une fenêtre ensoleillée. Il faut l’arroser à fond, mais peu souvent, uniquement lorsque deux pouces de la couche supérieure du terreau sont secs. Pendant le printemps et l’été, vous pouvez lui donner de l’engrais environ une fois par mois.

L’aloès peut être gardé à l’extérieur pendant les mois chauds de l’été, ce qui peut accroître les chances de floraison des plants matures. Cependant, si la température pendant la nuit descend sous les 16 °C, il faut le rentrer à l’intérieur.

11

Croton

Le croton constitue un ajout très décoratif à votre intérieur à cause de son feuillage panaché de couleurs vives. Facile à cultiver, il n’exige qu’un entretien de base.

Pour obtenir un feuillage sain et coloré, vous devez placer votre croton près d’une fenêtre qui bénéficie de plusieurs heures d’ensoleillement. Comme le croton aime aussi l’humidité, vous pouvez vaporiser ses feuilles quelques fois par semaine. Il faut garder le terreau humide, mais il faut laisser sécher un demi-pouce de la couche supérieure entre les arrosages. Pour aider la plante à produire de magnifiques feuilles, donnez-lui de l’engrais environ une fois par mois pendant les mois chauds.

Les feuilles du croton ramassent la poussière avec le temps. Il faut donc les essuyer régulièrement. Cette plante doit aussi être gardée loin des courants d’air, et hors de portée des enfants et animaux domestiques.

12

Ravénéa des berges

Le ravénéa des berges produit de magnifiques frondes longues, d’un beau vert foncé. Cette plante à croissance lente apportera une touche tropicale à votre décor. De plus, son entretien est relativement simple.

L’emplacement idéal d’un ravénéa des berges est près d’une fenêtre ensoleillée, où il pourra bénéficier d’au moins six heures d’ensoleillement par jour. Il a aussi besoin d’arrosages fréquents, car le terreau ne doit pas sécher complètement. Un apport d’engrais est nécessaire uniquement tous les deux mois au printemps et en été, et vous pouvez laisser le ravénéa des berges se reposer pendant l’automne et l’hiver.

Le ravénéa des berges adore un taux d’humidité élevé, que vous pouvez créer en plaçant un humidificateur dans la même pièce que la plante.