• icon-wishlist
  • icon-cart
Imprimer

Construire un vaisselier

  • Difficulté: hammer hammer
    Fermer Difficulté
    Bricoleur débutant - Facile
    Bricoleur intermédiaire - Modéré
    Bricoleur expérimenté - Difficile
    Professionnel - Expert
  • Temps de réalisation : 1 journée

Mettez votre plus belle vaisselle ou vos assiettes de collection bien en vue dans ce vaisselier d’aspect classique. Mesurant 40" de large sur 84" de haut, ce vaisselier rehausse l’apparence de la salle à manger sans exiger beaucoup d’espace en retour, car il n’est profond que de 6 ¼". Le dos de ce meuble est fait de MDF imitation lambris, tandis qu’une moulure de type « gorge » est utilisée pour retenir les assiettes. Une fois les pièces découpées, l’assemblage est relativement simple à effectuer, avec des vis pour les composantes principales et des clous pour les garnitures.

Imprimer

Outils et matériaux nécessaires

La transformation de votre cuisine débute avec un bon plan. Téléchargez notre guide de planification et soyez sûrs de ne rien laisser au hasard.

OUTILS

  • Scie circulaire
  • Scie à onglets coulissante
  • Banc de scie
  • Marteau ou cloueuse pneumatique
  • Perceuse-tournevis électrique ou sans fil
  • Mèche à fraiser pour vis no 6
  • Mèche de 3/64" si clouage au marteau
  • Ruban à mesurer
  • Crayon

MATÉRIAUX

  • 1 feuille de MDF de 48" x 96" x 5/8"
  • 1 panneau décoratif « Universel » en HDF de 48" x 96" x ¼"
  • Équerres de 1" x 1" x 1 ¾"
  • Vis no 8, 5/8"
  • Colle de menuisier
  • Clous calibre 18, 1 ¼"
  • 3 moulures à cadrage de 2 ¾" x 96" x 1/2"
  • 2 rosettes de 3" x 3" x 7/8"
  • 1 moulure à moustiquaire de ¾" x 5/16" x 96"
  • 2 moulures de type « gorge » de 7/16" x 7/16" x 96"
  • Bouche-pores
  • Peinture

avant l'assemblage

ÉLÉVATION(S)

Plan d'élévation d'un vaisselier


























 

NOTE SUR LE MDF

Ce matériau polyvalent permet de construire des meubles solides et durables à coût abordable. Il est préférable de toujours coller les pièces avec de la colle de menuisier avant de les fixer avec des clous ou des vis. Si la pression des clous ou des vis n’est pas suffisante, utiliser des serre-joints pour maintenir les pièces en position durant la période de séchage.

Fixation avec des vis :

Toujours prépercer les pièces dans leur position d’assemblage avec une mèche à fraiser pour éviter que le MDF ne se déforme et ne fende sous la poussée des vis. La mèche à fraiser permet de former, en un seul passage, l’espace pour le corps de la vis ainsi que la cavité pour dissimuler la tête. Il n’y a aucune contre-indication à utiliser une perceuse-tournevis pour visser, mais il est recommandé de compléter le vissage à la main, car une trop grande force et une vitesse trop élevée peuvent endommager le MDF et affaiblir la prise de la vis.

Fixation avec des clous :

Pour certains projets, il est préférable d’utiliser des clous de finition. Le cas échéant, utilisez une cloueuse pneumatique qui demande peu d’efforts et dont les clous sont peu apparents.

Important :

Toujours porter un masque protecteur lors de la coupe du MDF, car les fines poussières sont incommodantes et potentiellement toxiques. Faire le travail à l’extérieur si possible, sinon fermer l’échangeur d’air ainsi que les portes de la pièce où est effectuée la coupe pour éviter que les poussières circulent dans la maison. Ouvrir une fenêtre et protéger les objets de la pièce avec de vieux draps. Passer l’aspirateur aussitôt les travaux de coupe terminés.

Étapes

Afficher toutes les étapesFermer toutes les étapes
climatisation, ossature-du-sous-sol, beton-jointement, beton-escaliers, beton-surface, chauffage, longueur, capacite-liquide, ventilation, volume, poids

Pour vous aider

Projets et guides reliés

Fermer
Vaisselier
Construire un vaisselier