Changer de magasin
Heures d'ouverture
RONA L'entrepot Granby

200, St-Jude Nord
Granby, Québec, J2J 2R8
Tél..:(450) 777-1444
Télec.:(450) 777-2882

Détails

Heures d'ouverture Lundi: 08:00 - 21:00
Mardi: 08:00 - 21:00
Mercredi: 08:00 - 21:00
Jeudi: 08:00 - 21:00
Vendredi: 08:00 - 21:00
Samedi: 08:00 - 17:00
Dimanche: 09:00 - 17:00

  • Vous n'êtes pas au Canada?

    Vous pouvez changer le magasin que nous avons choisi pour vous.

    Changer de magasin

 
Imprimer

Les couvre-planchers pour la cuisine

  • Niveau de difficulté:
    Fermer Niveaux de difficulté
    Bricoleur débutant - Facile
    Bricoleur intermédiaire - Modéré
    Bricoleur expérimenté - Difficile
    Professionnel - Expert

Des devoirs aux moments de détente, en passant par les conversations et la préparation des repas, la cuisine est une pièce très fréquentée. C’est pourquoi il faut au moment de choisir le plancher prendre en considération sa durabilité et sa facilité d’entretien, sans toutefois laisser pour compte son aspect. Il existe actuellement de nombreux produits sur le marché, des bonnes affaires comme des produits de luxe. Il faut donc envisager toutes les possibilités, même celles qui vous paraissent impensables, avant de prendre une décision définitive. Quels que soient le style recherché et le budget disponible, la lecture des conseils qui suivent permet de faire un choix éclairé pour le plancher qui habillera la cuisine. Prendre le temps de bien consulter les avantages et inconvénients de chaque type, afin d’en être satisfait pendant des ann&eac

TYPES DE COUVRE-PLANCHER

Il existe une grande quantité de matériaux de revêtement de sol disponibles pour la cuisine. Chacun présente des avantages, mais s’accompagne également de petits inconvénients qu’il faut prendre en considération pour trouver celui qui convient le mieux au projet.

COUVRE-PLANCHER DE BOIS FRANC

Le plancher de bois franc demeure un grand classique dans la cuisineClassique et intemporel, le bois ne se démode jamais. Lorsqu’ils sont bien entretenus, les planchers de bois franc durent toute une vie, y compris dans la cuisine. La circulation répétée crée une superbe patine au fil du temps, mais il faut aussi se rappeler qu’il est toujours possible de poncer le bois franc et d’en refaire le fini pour le remettre à neuf.
Avantages :

  • Avec ses multiples essences disponibles et les variations possibles d’installation, le bois franc convient à de nombreux styles. De l’érable clair à l’ipé, des simples planches brutes aux motifs complexes, il en existe pour tous les goûts.
  • Le plancher de bois franc confère du charme à la pièce et la rend chaleureuse, tout en étant agréable au contact, pour ceux qui aiment marcher pieds nus.
  • Le plancher de bois franc est un grand classique qui a une très bonne durabilité.

Inconvénients :

  • Si aucune attention n’y est apportée et si elle n’est pas traitée rapidement, l’humidité, qu’il s’agisse de fuites derrière le réfrigérateur ou d’éclaboussures au sol, abîme le bois.
  • Certaines essences de bois se marquent ou rayent facilement, nécessitant alors un nouveau fini.
  • Sur l’échelle de l’absorption des chocs, le bois franc se situe quelque part entre le liège et le béton, les différentes essences ayant une densité variée.
  • Dans les endroits où il est fréquent de rester debout sur de longues périodes, l’installation d’un tapis décoratif est nécessaire.
     

COUVRE-PLANCHER DE STRATIFIÉ

Ce matériau est composé de plusieurs couches de matériau découpées et collées. La couche supérieure est souvent un fin placage de bois. Il en existe de différentes épaisseurs, ce qui permet de refaire le fini de la surface au besoin. Plus le placage est épais, plus le matériau est cher.
Avantages :

  • Dans certains cas, il ressemble à s’y méprendre à du vrai bois ou à de la céramique, et son prix est toujours moins élevé.
  • Son installation est facile, les économies ne se font donc pas seulement sur le coût du matériau, mais aussi sur celui de la pose. En fait, il s’installe par la plupart des bricoleurs.
  • L’entretien et le nettoyage sont faciles comme tout : il suffit de passer la vadrouille ou le balai.
  • Le couvre-plancher stratifié ne s’érafle et ne se raye pas, ce qui en fait une solution intéressante dans les maisons où des animaux de compagnie ou des enfants turbulents habitent.

Inconvénients :

  • S’il semble à première vue constituer une bonne affaire, le couvre-plancher stratifié n’a pas l’apparence générale la plus élégante qui soit. Certains disent que ce matériau semble creux, et le niveau de bruit qu’il produit est souvent élevé.
  • Si c’est un placage fin qui a été choisi, il n’y aura probablement pas suffisamment de bois pour permettre un ponçage et l’application d’un nouveau fini. En conséquence, lorsque le plancher montre des signes d’usure, il doit être entièrement remplacé.
     

CARREAUX DE CÉRAMIQUE

Grâce à ses différents motifs, formes et couleurs, la céramique correspond à tous les stylesLes carreaux de céramique sont souvent le premier choix qui vient à l’esprit pour le couvre-plancher de la cuisine. Ses avantages ainsi que les variantes infinies qu’elle permet (taille, couleur, forme, motif et même texture) en font un très bon choix pour n’importe quelle cuisine, quel que soit le style.
Avantages :

  • Sa durabilité et son faible coût font de ce matériau l’un des plus utilisés dans la cuisine. Projections d’eau, forte circulation et autres dégâts : rien de tout cela ne détériore un plancher de céramique.
  • Le nettoyage est facile : il suffit de passer la vadrouille, l’aspirateur ou le balai, en fonction des circonstances.
  • La céramique est souvent vendue sous forme de tuiles de 12" × 12", ce qui rend ce matériau facile à transporter et à installer soi-même.

Inconvénients :

  • Dans les maisons anciennes, il arrive que les lignes de joint et même les tuiles fissurent, si la structure du plancher bouge.
  • La céramique ne pardonne pas : si une assiette tombe, aucune chance qu’elle résiste à la chute.
  • Rester debout sur la céramique pendant de longues périodes est parfois inconfortable; elle est par ailleurs froide lorsqu’on se promène pieds nus.
  • Les éclaboussures rendent les tuiles de céramique très glissantes.
  • Il est souvent difficile de garder les lignes de joint propres, mais un entretien spécial et l’application d’un scellant sur une base périodique aident.
     

COUVRE-PLANCHER DE PIERRE

La pierre naturelle est utilisée comme revêtement de sol depuis des siècles, particulièrement dans la cuisine. L’ardoise, le marbre, la pierre calcaire et le travertin sont populaires, mais il en existe bien d’autres. Ce matériau donne un aspect naturel à la cuisine, et les variations dans leur composition – chaque pierre possède une découpe et un aspect unique – constituent des caractéristiques qui les démarquent des autres matériaux et leur confèrent leur beauté.
Avantages :

  • Classique et indémodable, la pierre naturelle est extrêmement durable : elle embellit le plancher pour de nombreuses années.
  • Le nettoyage est facile, comme celui de la tuile de céramique. En fonction de la manière dont elle est installée, il est possible que les lignes de joint ne soient pas nécessaires.
  • Les couleurs, styles et motifs d’installation sont très variés : il existe sans aucun doute possible une pierre qui correspond au style de n’importe quelle cuisine.

Inconvénients :

  • Si la beauté de la pierre naturelle est grande, son prix l’est aussi.
  • Il est plus difficile de garder les surfaces texturées propres, étant donné que de la saleté et des restes d’aliments s’incrustent parfois dans les cavités.
  • La pierre naturelle est très dure, rester debout sur cette surface pendant de longues périodes est donc inconfortable si aucun tapis n’est installé par-dessus. Par ailleurs, comme pour la tuile de céramique, si une assiette tombe, aucune chance qu’elle résiste à la chute.
  • L’installation est difficile et méticuleuse; elle doit être effectuée par un professionnel.
  • Avec le temps, certains problèmes surviennent parfois : les différentes couches de l’ardoise pèlent, les pierres tendres seffritent ou s’égratignent et les pierres poreuses nécessitent d’être recouvertes d’un produit scellant, à l’occasion.
     

COUVRE-PLANCHER DE VINYLE

Un plancher de vinyle constitue une option durable et économique dans la cuisineLe vinyle n’est plus ce matériau de revêtement de sol bas de gamme qu’il était auparavant. Il existe maintenant des modèles aux motifs et aux finis très élégants, et il s’installe en larges bandes ou en tuiles individuelles. Le vinyle imite souvent d’autres matériaux – la céramique, la pierre, le bois –, et de manière plutôt réussie, en fait.
Avantages :

  • Son prix est l’avantage principal. Il confère un aspect similaire à celui d’autres matériaux, mais à un prix moindre.
  • Facile, l’installation est réalisable par tous types de bricoleurs (ce qui fait encore économiser de l’argent!).
  • Son nettoyage est rapide et simple, mais il faut garder à l’esprit que le vinyle texturé va avoir tendance à retenir la saleté.
  • Au contraire des autres matériaux de revêtement de sol denses, le vinyle est plutôt confortable.

Inconvénients :

  • Si le prix est avantageux, la durabilité du matériau ne l’est pas. Il faut s’attendre à ce que le plancher commence à s’user après seulement cinq ans.
  • La saleté et d’autres débris font à l’occasion des rayures sur la surface, ternissant son fini au fil du temps.
  • Il arrive que le vinyle se déchire, un couteau chutant dessus l’endommagera donc probablement. De plus, il se décolore parfois à cause du soleil, et il arrive même qu’il se recourbe, fissure ou soit bosselé à mesure qu’il vieillit. En résumé, la durabilité n’est définitivement pas sa plus grande force.
     

COUVRE-PLANCHER DE LINOLÉUM

Il ne faut pas confondre le linoléum et le vinyle; les matériaux utilisés et leur conception sont totalement différents. Le linoléum fait un retour en force sur le marché en raison de ses propriétés écologiques. Entièrement naturel, ce revêtement de sol est composé d’huile de lin, de farine de bois, de résine et d’autres matériaux naturels.
Avantages :

  • La polyvalence du linoléum est ce qui fait sa réputation. Grâce à ses nombreuses teintes et à ses motifs variés, tout est possible avec ce matériau.
  • Ce matériau est durable, son prix est abordable et son entretien est simple.

Inconvénients :

  • Bien que les variations d’installation soient sans limite, la pose s’avère parfois complexe et nécessite à l’occasion l’intervention d’un professionnel.
  • Même s’il est durable, il arrive que le linoléum se décolore et montre des signes d’usure au fil du temps.
  • Un revêtement protecteur est souvent appliqué à la surface en usine; si toutefois ce n’est pas le cas, il sera probablement nécessaire de cirer ou de polir le plancher.
     

COUVRE-PLANCHER DE LIÈGE

Les planchers de liège gagnent en popularité à mesure que les propriétaires prennent conscience de leurs avantagesLe liège est un produit naturel récolté de façon écoresponsable. En fait, le matériau utilisé pour les revêtements de sol provient de l’écorce de l’arbre, qui est simplement prélevée, ce qui n’endommage ni l’arbre ni la forêt. Les consommateurs soucieux de l’environnement apprécient particulièrement ce produit.
Avantages :

  • Ce n’est que depuis quelques années que le liège est disponible en plusieurs tons. Différentes variétés de teintes et même de motifs sont disponibles sur le marché, de nos jours.
  • Des planchers flottants – qui reposent sur un plancher existant – sont également disponibles.
  • Les planchers de liège absorbent les chocs (ce qui laisse une chance aux verres qui chutent), ils sont donc particulièrement confortables pour ceux qui aiment se promener pieds nus.
  • Le liège atténue le bruit, ce qui rend la pièce plus chaleureuse et douillette.
  • Ce revêtement de sol reste toujours à la même température, ne procurant donc aucune sensation de chaud ou de froid.
  • La substance naturelle qu’il contient, appelée la subérine, résiste à l’eau, aux moisissures, à la pourriture et aux insectes nuisibles!

Inconvénients :

  • Le liège nécessite à l’occasion l’application d’un scellant à base de cire ou de polyuréthane afin d’être bien protégé.
  • Il faut éviter de tacher les planchers de liège pour empêcher que leur surface soit endommagée ou marquée.
  • Les petites déchirures ne sont pas si graves, mais de plus grandes entailles sont difficiles à réparer.
  • Avec le temps, le liège présente parfois des signes d’usure et risque même de se décolorer.
     

COUVRE-PLANCHER DE BAMBOU

Le bambou est disponible en plusieurs teintes et arbore des marques distinctivesCela paraît surprenant, mais le bambou n’est pas du bois; il s’agit plutôt d’herbe. Les consommateurs soucieux de la protection de l’environnement l’aiment particulièrement, car il pousse extrêmement rapidement, ce qui fait en sorte que les ressources naturelles de la planète ne s’épuisent pas.
Avantages :

  • Le bambou a gagné en popularité au cours des dernières années en raison de sa durabilité, de son prix abordable et de sa contribution au développement durable.
  • Il est parsemé de motifs élégants et panachés, et confère une certaine fraîcheur en même temps que de la modernité à n’importe quelle cuisine.
  • En théorie, le bambou ne nécessite aucun entretien et est plus confortable pour les pieds que le bois.

Inconvénients :

  • Le bambou n’est pas totalement résistant à l’humidité, il est donc possible qu’il gauchisse dans des conditions humides.
  • Les styles ne sont pas aussi variés que pour le bois, il n’existe en effet que quelques teintes et épaisseurs de planches de bambou.
  • Le bambou est souvent importé de pays dont les réglementations ne sont pas aussi strictes qu’en Amérique du Nord, c’est pourquoi il convient de bien s’assurer de son origine avant d’installer ce matériau.
     

COUVRE-PLANCHER DE BÉTON

Un plancher de béton est durable, facile d’entretien et permet une infinité de stylesAvec l’explosion du style industriel chic, les planchers de béton se sont littéralement transformés. Ce qui était auparavant réservé au sous-sol et au garage, loin derrière tous les autres matériaux de revêtement de sol, a soudain accaparé le devant de la scène. Teint, texturé, damé ou décapé à l’acide, entre autres, le béton grisâtre des jours passés est devenu un revêtement de sol superbe et durable.
Avantages :

  • Rien de plus durable que le béton, qui est quasi indestructible.
  • L’entretien est facile comme tout.
  • Il existe une infinité de styles, et l’utilisation de faux-finis permet même d’imiter les autres matériaux.
  • Le béton constitue de plus le sous-plancher par excellence, il est donc tout à fait possible d’installer par la suite de la tuile de céramique, du tapis ou du bois par-dessus!

Inconvénients :

  • Le béton est vraiment froid, l’hiver venu.
  • Ce matériau est dur et ne pardonne pas, tant pour les pieds que pour n’importe quel objet fragile qui y chute, comme une assiette ou un verre.
  • Si le béton n’est pas déjà coulé en place, il est probablement indispensable de faire appel à un professionnel pour l’installation.
  • Puisqu’il s’agit d’un matériau poreux, le béton doit être recouvert d’un scellant pour être protégé de l’eau et des éventuelles taches.
     

TENDANCES

Si, en définitive, il faut choisir le revêtement de sol qui convient le mieux à la cuisine en question, il demeure utile de jeter un coup d’œil aux tendances suivantes :

  • Le bois franc et la céramique demeurent les matériaux les plus installés dans les cuisines. La durabilité du bois et son aspect classique sont difficiles à battre, et la polyvalence de la céramique combinée à sa facilité d’entretien en font un choix économique et esthétique.

  • Les tuiles de céramique et de pierre naturelle de grandes dimensions sont populaires, car elles font paraître la pièce plus vaste qu’elle l’est en réalité. Les tuiles rectangulaires (plutôt que carrées) de pierre naturelle et de céramique séparées par des lignes de joint étroites sont également en vogue.

  • Le liège gagne du terrain et habille de plus en plus de pièces de la maison, à mesure que les consommateurs prennent conscience des avantages de ce revêtement de sol relativement peu cher. Le fait que le liège est écologique joue également beaucoup.

  • Alors que le vinyle est longtemps resté le revêtement de sol le plus utilisé pour imiter d’autres matériaux, le linoléum se vend de plus en plus. Ce dernier n’est pas seulement plus écologique que le vinyle, il permet aussi de créer des décors au style plus chic et raffiné.

AUTRES POINTS À CONSIDÉRER

En plus de la durabilité, du style et du prix, d’autres points sont à considérer lors du choix du revêtement de sol pour la cuisine.

  • Taille de la pièce : La taille de la cuisine doit être considérée lors du choix du revêtement de sol. Certaines pierres naturelles sont splendides, mais relativement chères; si la cuisine mesure plusieurs centaines de pieds carrés, le coût engendré a toutes les chances de dépasser un budget raisonnable. Dans une cuisine de taille plus modeste, en revanche, même un matériau relativement cher n’affecte pas le budget de manière excessive. De plus, la taille de la pièce détermine en partie la taille du revêtement de sol. Par exemple, choisir une tuile de céramique dont les dimensions sont proportionnelles à la taille de la cuisine : Une vaste cuisine s’accommode très bien de la charge visuelle de larges tuiles (2' × 2', par exemple), tandis que de plus petites tuiles (1' × 1' ou moins) conviennent mieux dans une cuisine plus étroite.

  • Valeur de la maison : En fonction de sa valeur de revente, faire des travaux de réaménagement coûteux dans la maison n’est pas toujours un bon investissement. Il faut tenir compte de la valeur de la maison et de la probabilité de récupérer les sommes investies dans les améliorations qui y ont été apportées. Par exemple, si la maison est située dans une zone de la ville où le prix des maisons est plutôt bas, il n’est pas conseillé d’installer un plancher en marbre, car il y a des chances que cela n’augmente pas la valeur globale de la maison, ce qui signifie que les sommes investies ne seront pas récupérées au moment de la vente. Pour ce type de maison, il vaut mieux s’en tenir à des options économiques comme le vinyle, le linoléum, ou encore de la céramique ou un couvre-plancher stratifié peu coûteux.

  • Animaux de compagnie : Ne pas oublier de prendre en considération la présence éventuelle d’animaux de compagnie, lors du choix du revêtement de sol de la cuisine. Un chien de 120 lb risque d’égratigner certains bois tendres. Un plancher de béton, en revanche, supportera très bien la présence de n’importe quel animal de compagnie!

  • Localisation géographique de la maison : Les régions humides impliquent de renoncer à certains bois qui se contractent ou gonflent en fonction du taux d’humidité dans l’air. Les planchers de béton ou de pierre naturelle sont par ailleurs trop froids pour d’autres régions.

  • Allergies : Si quelqu’un souffre d’allergies dans la maison, privilégier l’installation d’un plancher de liège, hypoallergénique.

Pour vous aider


  • Visit us on Facebook
  • Visit us on Twitter
  • Visit us on Google Plus
  • Visit us on our Youtube Channel

Obtenez nos offres exclusives directement dans votre boîte courriel.